Le premier capteur mignon et abordable qui permet d'observer le vent en live, n'importe où, même là où il n'y a ni électricité ni internet.

Large_pioupiou022

Présentation détaillée du projet

Voici Pioupiou, le capteur qui vous permet d'observer le vent en live, n'importe où, même là où il n'y a ni électricité ni internet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sports-kk

 

POUR LES SPORTIFS mais pas que :)

 

Trop de vent pour le parapente ? Pas assez pour la planche à voile ?

 

Plus besoin de faire des kilomètres pour arriver devant le fait accompli.

 

Installez un Pioupiou sur votre spot favori et surveillez le vent depuis votre maison, votre boulot ou votre hamac.

 

 

 

 

Wind-kk

 

LE VENT EN DÉTAIL

 

Pioupiou mesure la vitesse et la direction du vent, la force des molles et des rafales, et la pression atmosphérique.

 

 

 

 

Reports-kk

 

EN LIVE

 

Accédez aux mesures temps réel et historiques depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone, et programmez votre propre application avec l'API Pioupiou

 

Exemple : http://pioupiou.fr/1

 

 

 

Solaire-kk

 

AUTO-ALIMENTÉ

 

Pioupiou puise son énergie grâce à son petit panneau solaire intégré.

 

 

 

 

Radio-kk

 

AUTO-CONNECTÉ

 

Pioupiou n'a besoin ni de wifi, ni de smartphone, ni de carte SIM.

 

Il se branche tout seul à internet, via Sigfox, une technologie radio nationale. Allumez-le et voilà, il est en ligne !

 

Il y a un abonnement de 20€ TTC par an pour la communication. Un peu comme pour du GSM, mais extrêmement simplifié. Pour le renouveler, il suffira de quelques clics sur http://pioupiou.fr. Pas besoin de carte SIM ou de papiers à signer. (L'abonnement est payé une seule fois par balise. Ensuite tout le monde y a accès)

 

Le réseau est tout jeune, mais il couvre déjà 79% des décollages de vol libre, 77% des spots de kite-surf et de cerf-volant, 91% des écoles de voile, 90% des aérodromes, 83% des terrains d'ULM et 93% des terrains d'aéromodélisme. Ça promet !

 

» Est-ce que ça capte déjà chez moi ? (Ce lien est inutile. Bientôt ça captera quasi partout en France.)

 

 

 

Mini-kk

 

COMPACT

 

Pioupiou est tout petit. Avec ses 30cm de long, ses 20cm de haut et ses 300 grammes, il peut aller se percher partout.

 

 

 

 

Promo-kk

 

ABORDABLE

 

À 199€ TTC, Pioupiou est 5 à 10 fois moins cher que les stations météo GSM.

 

Grâce à un ingénieux mélange de simplicité et de nouvelles technologies, c'est la première fois qu'une balise météo 100% autonome devient abordable.

 

 

 

 

Communaute-kk

 

COMMUNAUTAIRE

 

Les Pioupious mettent en commun leurs données. L'objectif est de créer un réseau universel d'observation du vent, fédérant tous les usagers.

 

 

 

Opendata-kk

 

OPEN DATA

 

Aujourd'hui, la plupart des « objets connectés » collectent de la donnée. Les fabricants créent LEUR réseau, dont ils sont finalement les seuls vrais bénéficiaires.

 

Pioupiou pense différemment. Tous les Pioupious donnent un accès public à leur mesures, en temps réel, et à tout le monde sans distinction. Ainsi, chacun est libre d'innover en cuisinant les données à sa façon.

 

Il n'y a qu'une seule restriction : Si quelqu'un possède des mesures qui ne sont pas ouvertes, il n'a pas le droit d'utiliser celles des pioupious. C'est le jeu. Soit on partage, soit on reste tout seul.

 

L'objectif est de créer non pas LE réseau privé de Pioupiou, mais plutôt un réseau ouvert à tout le monde. Un bien commun de la météo, à l'image de Wikipédia.

 

 

Oshw-kk

 

OPEN HARDWARE

 

Pioupiou est le premier d'une nouvelle génération de capteurs. Ce projet a clairement pour but de démocratiser la mesure météo.

 

C'est pourquoi tous les plans, schémas, fichiers de fabrication et codes-sources de Pioupiou seront disponibles, pour que chacun puisse améliorer, fabriquer, et pourquoi pas commercialiser son propre Pioupiou.

 

Pioupiou sera open-sourcé dès la fin de la campagne, afin que nous puissions tous ensemble l'améliorer avant de lancer la fabrication.

 

 

 

Antivol-kk

 

ANTIVOL

 

Pioupiou est conçu pour ne pas attirer la convoitise. Il n'y a rien à récupérer à l'intérieur.

 

Vous êtes immédiatement prévenu par SMS si il est déplacé, et il peut être désactivé à distance pour le rendre inutilisable.

 

Si vous souhaitez vous lancer dans une chasse au trésor, la version Pioupiou+ contient une puce GPS qui vous permettra de le localiser avec précision.

 

 

 

 

 

COMMENT EST NÉ LE PROJET ?

 

 

Moniteur de Voile et Parapentiste, je rêvai de ce produit depuis des années. Malheureusement, il n’y avait rien sur le marché répondant aux deux critères : autonome et abordable.

 

Après des centaines d'heures sur Google, il me semblait évident qu'on pouvait faire quelque chose.  J'ai donc décidé de me lancer.

 

AVEC LES MOYENS DU BORD

 

Des amis du vol libre m'ont avancé un peu d'argent, pour voir ce que ça pouvait donner.

 

J'ai donc commencé à bricoler l'électronique dans la cuisine de maman, en me débrouillant comme je pouvais :)

 

 

Mise au point au sèche-cheveux :

 

Img_0102

 

 

Test à 130 km/h :

 

Img_0108

 

 

Radiographies chez le dentiste :

 

Img_0098

 

 

Soudure des premiers prototypes à la poêle, avec du beurre ! lire l'histoire… :

 

Vlcsnap-2014-05-31-22h27m50s44__1_

 

 

Correction de bug au Drémel :

 

Img_1072

 

 

Au bout de six mois de travail, le premier Pioupiou a enfin pointé le bout de son nez :

 

P1020048

 

 

Vous pouvez retrouver l'histoire complète des Pioupious sur le blog.

 

 

VINGT PREMIERS PROTOTYPES

 

Je viens de fabriquer une vingtaine de prototypes.

 

Assemblage automatique des cartes :

 

 

 

Dernières soudures à la main :

 

 

Img_1027

 

« L'Arbre à Pioupious » − Test ultime en conditions réelles

 

Img_1097

 

 

DÉJÀ EN LIGNE !

 

Plusieurs de ces prototypes viennent d'être installés sur le terrain.

 

Unnamed__2_

 

2014-03-1790__1_

 

 

2014-07-03_11.47.42

 

 

 

Img_2574

 

 

Un bel album photo racontant l'installation d'un Pioupiou:

https://picasaweb.google.com/jbparakorn42/Pioupiou?authkey=Gv1sRgCIGd0ciL_t-tbg#

 

 

Quelques exemples de Pioupious :

 

- à l'atterrissage parapente de Lumbin (St-Hilaire-du-Touvet − Isère) :

http://pioupiou.fr/1

 

- décollage de Cuges-les-Pins (Bouches-du-Rhône) :

http://pioupiou.fr/21

 

- décollage Nord du Puy Mary (Cantal) :

http://pioupiou.fr/2

 

 

À quoi servira la collecte ?

Maintenant que la faisabilité du projet est démontrée et que les premiers prototypes sont dans la nature, la première étape est validée.

 

Je dois maintenant passer du stade « bricolage à la maison » au stade « semi-industriel ».

 

Concrètement, j'ai besoin de :

- créer une société

- finir la mise au point en étudiant le comportement des premiers prototypes

- améliorer le processus de fabrication

- passer des certifications

- mettre le produit en conformité avec les normes de sécurité et de compatibilité électromagnétique.

 

Cela engendre un certain nombre de frais fixes, que je n'ai pas les moyens d'avancer tout seul.

 

Il me faut un minimum de 150 commandes, ou 29 850 € (150 x 199 €) pour atteindre l'équilibre.

 

Je vous propose donc de vous lancer avec moi dans cette aventure.

 

C'est l'occasion de soutenir un projet innovant, et de faire progresser une technologie qui bénéficiera à toute notre communauté.

 

 

CONTREPARTIES

 

 

Contreparties1

 

 

Contrepartie2

 

 

 

Contrepartie3

 

 

 

 

CHALLENGES

 

Comme tout projet « hardware », cette initiative comporte sa part de risques.

 

Je suis assez confiant par rapport à l’électronique. J'ai aujourd'hui plusieurs prototypes qui fonctionnent, et nous allons avoir plusieurs mois pour valider leur robustesse et identifier les points de faiblesses. Il y a encore quelques soucis à régler − notamment la résistance aux décharges d'électricité statique lors des impacts de foudre, mais je suis en train de bosser dessus et je suis certain que des gens vont se proposer pour m'aider ;)

 

La mécanique devrait tenir la route : je me base sur un capteur anémomètre qui est déjà commercialisé en grande série. Je ne fais qu'implanter mon électronique à l'intérieur.

 

Je ne peux cependant pas garantir que le capteur résiste aux conditions extrêmes de la haute montagne. Je le vend pour un usage plutôt typé plaine et bord de mer. Il va falloir tester par vous même.

 

Mais encore une fois, je n'ai que le bac. Je ne suis ni électronicien, ni ingénieur, ni météorologue. C'est la première fois que je développe un vrai produit de ce type. Il y a encore un long chemin à parcourir, et je découvre de nouvelles ornières tous les jours. Malgré tout le soin apporté à ce projet, il y a toujours le risque de tomber sur le gros imprévu qui fait tout foirer.

 

Ceci dit, il n'y a aucune raison que ce projet échoue. J'ai déjà mené d'autres projets tout aussi ambitieux dans ma « jeunesse », comme par exemple http://meteo-parapente.com qui aujourd'hui est utilisé par la quasi-totalité des libéristes Français. Les obstacles ne me font pas peur, je me battrai jusqu'au bout :)

 

Ce travail étant collaboratif, je mettrai à disposition tous les documents techniques et les fichiers de fabrication avant même de lancer la production. Ainsi, tout le monde pourra m'aider à identifier les potentiels problèmes. Et nous continuerons ensuite à travailler ensemble pour améliorer les générations de Pioupiou suivantes.

 

Et même en cas de catastrophe − comme un décès − mon travail restera à la disposition de tous, et quelqu'un pourra continuer à faire vivre l'aventure.

 

Après, c'est le jeu… Il y a deux stratégies possibles :

Soit on reste assis tranquillement dans sa zone de confort, soit on décide de partir à l'aventure pour essayer de faire progresser la technologie. Je ne force personne. Vous avez l'opportunité de vous joindre à cette aventure. A vous de voir si vous embarquez ou non ;)

 

Comfort-zone

 

 

 

QUI EST DERRIÈRE PIOUPIOU ?

 

Je suis Nicolas Baldeck, un Grenoblois de 23 ans, moniteur de voile et parapentiste. Autant dire que le vent ça me connaît !

 

Après avoir lamentablement raté mes études parce que l'école c'est pas fait pour les geeks bronzés, je m’intéresse depuis quelques années à la météorologie, et plus particulièrement à la manière d'y amener un petit peu de nouvelles technologies.

 

J'ai créé meteo-parapente.com il y a deux ans, ainsi que l'Open Meteo Foundation − association militant pour la mise à disposition des données météorologiques et pour la coopération entre le monde scientifique et les « simples citoyens ».

 

En décembre dernier, mon projet Open Meteo a été lauréat « Utilité Publique » de Dataconnexions, un concours organisé par la «  mission open data » du bureau du premier ministre, récompensant les meilleures applications réutilisant des données publiques.

 

Vous pouvez me retrouver cet été en train de donner des cours de voile sur la plage de Boyardville, et tout le reste de l'année à Co-Work in Grenoble − le spot ultime pour monter sa startup !

 

Je lance Pioupiou via la société « Bac Plus Zéro » que je viens de créer.

Thumb_avatar
Bac Plus Zéro

Bac Plus Zéro est une société fondée par Nicolas Baldeck, un jeune Grenoblois de 23 ans. L'enjeu : apporter l'innovation en cassant la norme et en s'amusant − grâce une vision différente, une vaste culture technique et un petit brin de folie. Ici, on ne théorise pas, on fait.

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ A quelle fréquence la balise transmet-elle les mesures ?

Les mesures sont transmises toutes les 12 minutes, en donnant des détails pour 3 périodes de 4 minutes. Vous pouvez voir un exemple sur http://pioupiou.fr/1

+ Quels sont les paramètres enregistrés ?

- Direction moyenne du vent sur 4 minutes. Résolution 22,5° (16 positions possibles).
- Vitesse du vent mini, moyenne et maxi sur 4 minutes, de 0 à 127 km/h par pas de 1 km/h. Échantillonnage sur ~2 secondes.
- Pression atmosphérique moyenne sur 12 minutes.

+ Pioupiou peut-il mesurer la température / l'humidité / la pluie…

Pioupiou ne peut pas tout faire à la fois. Commençons par le vent, faisons le bien, et ensuite on compliquera.

+ Quelle est la précision des mesures ?

Pioupiou est un accessoire à destination des sportifs. Il ne s'agit pas d'un « instrument de mesure » conforme aux normes métrologiques.

On peut s'attendre à une précision de l'ordre d'un ou deux km/h.

Etant donné que le vent sera différent selon qu'on le mesure à un point donné ou deux mètres à coté, il ne semble pas nécessaire d'avoir une résolution plus importante.

D'autant plus que ce n'est pas la valeur absolue qui est intéressante, mais plutôt l'interprétation que développent les utilisateurs avec le temps.

Pioupiou n'est pas destiné à des applications de sécurité. Cet outil ne doit pas être utilisé dans des cas où sa défaillance ou une mauvaise mesure pourrait causer des dommages matériels ou humains.

+ De quoi il y a-t-il besoin pour installer un Pioupiou ?

Tout d'abord, il vous faut l'autorisation du propriétaire du terrain (en général ça peut se négocier avec une bonne bouteille de vin)

Ensuite, il vous faut un tube en hauteur. Une antenne relais, un lampadaire, n'importe quoi.

Un mat type « planche à voile » de 4m30 ou 4m60 semble bien faire l'affaire.

Si votre Pioupiou est placé dans une zone où les orages sont fréquents, il faut prévoir de pouvoir le relier à la terre. Soit directement au mat s'il est métallique, soit avec un fil de cuivre.

+ Et si il n'y a pas de soleil ? Ou de la neige sur le panneau ?

Pioupiou consomme très peu d'énergie. (0,0015 Watts !)

Il peut tenir plusieurs semaines dans le noir. Et si vraiment la batterie devient trop faible, il réduira la fréquence d'émission pour économiser.

Si vraiment la batterie est déchargée, il hibernera tranquillement jusqu'à ce que le soleil pointe le bout de son nez.

+ Est-ce que Pioupiou résiste en bord de mer ? en montagne ?

Pioupiou est « tropicalisé ». L'électronique ne devrait pas craindre l'oxydation en bord de mer.

L'électronique et les batteries sont conçus pour résister de -20°C à 60°C.

Pour la montagne, je n'ai pas encore eu l'occasion de tester. Qui se dévoue pour aller en poser un en haut du mont-blanc ?

+ Et le vol ?

L'expérience des balises de la FFVL nous a montré que le vol n'est pas une grosse inquiétude. Certes il y a toujours quelques incidents, mais statistiquement c'est rare.

Et comme notre Pioupiou est placé à plusieurs mètres de hauteur et qu'il n'y a « rien » à voler, le risque est modéré. D'autant plus que la perte financière reste mesurée.

Pioupiou est équipé d'un dispositif permettant de le rendre inutilisable en cas de vol. Cela devrait limiter la tentation.

Pour les plus méfiants, le Pioupiou+ avec GPS intégré vous permettra d'aller le récupérer directement chez le malfaiteur :)

+ Sous quelle licence seront publiées les données ?

Les données seront sous une licence Open Data du type Attribution + Share-Alike, un petit peu dans le genre des Creative Commons CC-BY-SA ou de l'ODbL.

Tout usage des données sera autorisé, y compris commercial, tant qu'il y aura citation de la source et « réciprocité ».

En gros, si vous même possédez des stations (même autres que pioupiou), vous êtes obligés de partager leur mesures sous la même licence pour avoir le droit d'utiliser celles du réseau Pioupiou.

L'objectif étant d'éviter que quelqu'un vienne aspirer nos données sans partager les siennes.

+ Sous quelle licence sera le matériel ?

Le matériel, ainsi que ses fichiers de conception et de fabrication sera sous une licence Open Hardware du type Attribution + Share-Alike, un petit peu dans le genre des Creative Commons CC-BY-SA ou de l'ODbL.

Chacun sera libre d'améliorer, de fabriquer, et pourquoi pas de commercialiser son propre Pioupiou, tant que les sources du nouveau Pioupiou seront elles aussi disponibles, et que les données mesurées par le nouveau capteur seront sous la même licence open data..

+ Et si je ne veux pas partager mes mesures ?

Pioupiou est basé sur un concept de communauté.
Si tu ne veux pas partager tes mesures, rien ne t'oblige à acheter un Pioupiou.

+ J'ai un besoin particulier pour l'agriculture, une station de ski, etc…

N'hésitez pas à me contacter : pro@pioupiou.fr

+ Est-ce que le réseau capte chez moi ?

C'est comme le GSM : ça capte « partout » en France, mais il y a quand même quelques zones encore non couvertes.

Vous pouvez tester la couverture réseau sur http://pioupiou.fr/couverture

Votre Pioupiou devrait également fonctionner en Espagne d'ici l'automne. La technologie est en cours de déploiement dans d'autres pays tels que le Pays-Bas, l'Angleterre ou encore la Russie. Et évidement la Silicon Valley.

+ C'est quoi la Coupe Icare ?

La Coupe Icare, c'est LE rassemblement européen du Vol Libre, et de tous les machins cools qui volent. Ça se passe tous les ans fin septembre à St-Hilaire-du-Touvet, à 10km de Grenoble. Et c'est tellement bien, que des gens vont venir de toute l'Europe avec leur camping car, juste pour pouvoir admirer votre nom sur le stand de Pioupiou. http://coupe-icare.org

+ Pioupiou peut-il émettre sur la VHF 143,9875 MHz ?

Pour des raisons de miniaturisation et de consommation énergétique, il n'est pas possible d'intégrer un émetteur VHF à l'intérieur de Pioupiou.

Notre fréquence est déjà bien encombrée. Imaginez ce que ça donnerait si nous quadruplons le nombre de balises…

Nous pouvons cependant envisager d'installer des émetteurs fixes, par exemple dans une école de Parapente en fond de vallée, qui iraient chercher les informations sur internet et qui synthétiserait les données de plusieurs balises en un seul message court.

Mais je suis persuadé que dans quelques années, nos instruments de vol seront en permanence connectés à internet. C'est déjà le cas pour certains (Flymaster Live…). Comme les données de nos balises sont en open data, les constructeurs pourront les intégrer directement dans leurs instruments.

+ Quelle est la durée de vie de Pioupiou ?

A vrai dire, c'est une bonne question. Vous serez en quelque sorte les bêta-testeurs.

Je m’efforce de fiabiliser le produit autant que je peux, mais je n'ai pas la science infuse et mes moyens sont très limités.

Les enjeux réels du produit, ainsi que ses innovations ne se situent de toute façon pas sur la partie mécanique, mais plutôt sur la miniaturisation, le système de transmission et le modèle d'usage (open data et open hardware).

Et comme ce projet est ouvert, nous allons pouvoir travailler tous ensemble avec notre « intelligence collective » pour le rendre le plus robuste possible.

Ce qui est certain, c'est que pour faire progresser les choses, il faut bien se lancer à un moment où un autre. Et ce moment, c'est tout de suite !

+ Puis-je publier mes mesures sur un réseau comme Winds-Up ou Windguru ?

Oui. Les données de votre Pioupiou vous appartiennent.
Vous pouvez en faire ce que vous souhaitez. C'est la moindre des choses.

Il n'y a pas d'incompatibilité avec la clause de réciprocité de la licence open data. Ici, c'est vous qui donnez la mesure de votre propre initiative. Vous êtes donc libre de l'intégrer à un autre réseau, ouvert ou non.

Derniers commentaires

Thumb_default
environ 1 mois
Pour élargir le champ des utilisateurs, vous avez du dès à présent prévoir des entrées supplémentaires pour de futurs capteurs additionnels afin de ne mettre à niveau que le logiciel ? En attendant bons vols à tous.
Thumb_default
environ 1 mois
Bravo a tout le monde et longue vie à nico
Thumb_10507125_10152339234838915_2987238194448405717_o-1407996564
environ 1 mois
Juste un petit message d'admiration pour le travail effectué, la motivation et le service rendu ! Merci ! Paul (Besançon)