Un mystère plane sur la Chouette hulotte à Paris, cet oiseau y devient très rare. J’ai besoin de votre aide pour poser des nichoirs.

Large_image_de_une

The project

> EN BREF :

 

Depuis 2010, je me suis engagé dans un projet pour étudier et préserver la Chouette hulotte à Paris. Ce rapace nocturne est en effet en train de disparaitre de notre capitale sans explication. Avec l’aide de plusieurs partenaires, mon action consiste notamment à installer des nichoirs dans les sites propices à cet oiseau. L’objectif est de lui offrir des cavités de nidification et de mieux comprendre ce qui ne lui convient plus à Paris. Aujourd’hui, 17 nichoirs sont installés en zone intramuros et il est important d’en poser d’autres pour augmenter les chances de réussite avant que les dernières chouettes ne disparaissent. C’est pour cette raison que je cherche à réunir des fonds. Alors, m’aiderez-vous à aller plus loin dans la sauvegarde de la Chouette hulotte à Paris ? Pour plus d'info sur le projet : http://www.hulotteparisienne.fr

 

   

 

 

> EN DÉTAILS :

 

La Chouette hulotte est un oiseau qui vit la nuit, c’est un rapace nocturne puissant et impressionnant (>> Mieux connaître cet oiseau <<).

 

P3260037

La Chouette hulotte est la plus grande des chouettes présentes en France, les femelles peuvent mesurer presque 1 m d’envergure.

 

Son chant est caractéristique, je suis sûr que vous l’avez déjà entendu (>> Écouter le chant <<)...mais peut-être pas dans Paris. En effet, en France, la Chouette hulotte est la plus répandue de tous les rapaces nocturnes et pourtant, cette espèce disparait progressivement de la capitale.

 

Plusieurs espaces verts ont été désertés sans explication. A tel point que d’une trentaine de couples en zone intramuros dans les années 1980, nous n’y comptons désormais plus que quelques rares observations et des reproductions de plus en plus exceptionnelles.

 

Img_0723

Près des Buttes-Chaumont, en 2012, une jeune chouette est née. Ce fut l’unique naissance constatée cette année-là et elle reste la dernière connue dans Paris intramuros.

 

En 2010, par curiosité et passion, j’ai initié un projet pour essayer de mieux comprendre cette situation et agir pour la sauvegarde de cet oiseau à Paris. J’ai ainsi créé le projet « Hulotte parisienne » qui dispose d’un site internet : http://www.hulotteparisienne.fr.

 

Site

Pour plus d’information sur mon projet, vous pouvez consultez la plateforme en ligne : http://www.hulotteparisienne.fr

 

Le projet s’articule en plusieurs actions complémentaires que j’alimente avec mes compétences propres et grâce à l’implication de nombreux partenaires scientifiques, associatifs, institutionnels.

 

Une des opérations majeures est l’installation de nichoirs dans les lieux propices à la Chouette hulotte afin de lui offrir des cavités de nidification et de pouvoir suivre les oiseaux qui les occupent. C’est un protocole scientifique efficace qui est déjà mis en place depuis plusieurs décennies ailleurs en France (Bourgogne). Voir plus de détails sur le protocole nichoirs

 

Grâce à l’engagement de plusieurs sites parisiens (musées, hopitaux, ...) et en collaboration avec Julien Gasparini chercheur à l'Université de Jussieu, 17 nichoirs sont aujourd’hui implantés dans Paris intramuros depuis quelques mois, comme par exemple à l’Hôpital Saint-Louis, à l’Observatoire de Paris ou encore au Parc de la Villette (qui est labellisé Oasis Nature par l'association Humanité et Biodiversité).

 

P7030121

Nichoirs

En haut : Pose d’un nichoir en 2013 à l’Hôpital Sainte-Anne.

En bas : à gauche un nichoir prêt à être posé à la Cité Universitaire de Paris, à droite un nichoir posé au Jardin du Luxembourg.

 

Il est important d’augmenter ce nombre de nichoirs. En effet, plus les nichoirs seront nombreux, plus nous aurons de chances que les dernières chouettes parisiennes ou de passage s’y arrêtent et y nichent. Ces oiseaux seront ainsi mieux protégés. Nous pourrons étudier leurs habitudes (par exemple ce dont ils se nourrissent) pour comprendre les causes de régression de la Chouette hulotte à Paris et tenter d’y remédier le plus efficacement. Il faut faire vite avant d’atteindre une réelle disparition de l’espèce.

 

Baguage

Les nichoirs permettent aux chouettes de se reproduire et à nous êtres humains de mieux les étudier, notamment en équipant les adultes et les jeunes d’une bague immatriculée délivrée par le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

 

Plusieurs dizaines de nichoirs peuvent encore être implantés dans Paris au vu des potentialités qu’offre la ville en espaces verts et jardins !

 

Le défi à relever est grand mais je compte sur vous.

 

Why fund it?

Depuis le début de mon engagement, j’ai mené et développé ce projet sans aucune aide financière. Pour franchir ces premières étapes j’ai puisé dans mes fonds propres et fait appel aux bonnes volontés : les nichoirs posés à Paris ont été généreusement donnés.

 

 

Pour développer davantage mon projet, je sollicite votre aide à tous.

 

 

L’argent récolté servira :

 

- à confectionner et poser de nouveaux nichoirs car cela coûte du bois et de la main d’œuvre, d'autant plus que les nichoirs sont spécialement conçus pour la Chouette hulotte afin d’optimiser sa nidification et faciliter son suivi,

 

- à acheter du matériel nécessaire pour la pose et le contrôle des nichoirs, ce qui va de petits achats (comme de la sciure pour mettre au fond des nichoirs par exemple car les chouettes aiment les nids douillets !) à des achats plus gros (comme une échelle pour monter aux nichoirs),

 

- à acquérir des instruments de mesure afin d’étudier l’environnement des chouettes parisiennes pour savoir si ces paramètres influent où non sur leur présence (ex : mesurer la lumière artificielle ou le bruit ambiant).

 

Alors, m’aiderez-vous à aller plus loin encore dans l’étude et la préservation de la Chouette hulotte à Paris ?

 

Plus la somme finale récoltée sera conséquente plus nous pourrons produire de nouveaux nichoirs à poser et d’une manière générale développer le projet Hulotte parisienne !

 

Chaque contribution a son importance et chacun est libre de donner en fonction de ses moyens.

 

 

Au-delà de participer à la sauvegarde de cette espèce dans notre capitale, il faut que vous sachiez que votre participation permettra aussi :

 

- de faire avancer la science sur un sujet inexploré et touchant des problématiques d’actualité en écologie telles que les trames vertes, la biodiversité nocturne, la nature en ville,

 

- de contribuer d’une manière ou d’une autre à améliorer la qualité de la nuit à Paris et le fonctionnement de la nature dans notre capitale. Les exigences de la Chouette hulotte sont en effet susceptibles de rejoindre vos propres exigences : une nuit plus calme et avec moins de lumière intrusive ou encore des espaces verts gérés sans produits chimiques ! En soutenant le projet Hulotte parisienne vous marquez donc aussi un intérêt pour votre cadre de vie,

 

- d’encourager l’envie d’entreprendre en apportant votre aide à un projet transversal et innovant autant dans sa forme et que dans son sujet.

 

Et plusieurs cadeaux sont là pour vous remercier de votre geste.

 

 

Si vous possédez un espace de verdure avec quelques grands arbres au sein de Paris, peut-être pourra-t-il accueillir justement un des futurs nichoirs du projet !

 

Enfin, n’oubliez pas non plus que si vous disposez de données d’observations, même anciennes, de chouettes dans Paris vous pouvez également me les transférer à hulotteparisienne@romain-sordello.fr, elles alimenteront la base de données du site et permettront de préciser l’état des lieux.

 

 

U N   G R A N D   M E R C I   P O U R   V O T R E   A I D E   !

Thumb_romain_sordello
Romain Sordello

Âgé de 28 ans et habitant Paris, je consacre toute mon activité à l’étude et à la préservation de la biodiversité, c'est-à-dire du vivant qui nous entoure et surtout des interactions que nous avons avec lui : pour moi c’est à la fois mon métier et ma passion ! En parallèle de mon activité principale au Muséum national d’Histoire naturelle, j’initie des... See more

Last comments

Thumb_default
4 months
j'adore ces animaux je vous souhaite vraiment que le projet réussisse...
Thumb_default
5 months
Bravo pour votre implication et votre travail. Merci pour les précieuses informations que vous fournissez sur cette extraordinaire hôtesse des parcs parisiens !
Thumb_default
5 months
Bon courage pour ce projet. J'espère que cela va marcher et que nous pourrons entendre/voir la hulotte à Paris.