La cuisine vietnamienne est riche. Du Delta du Mékong aux montagnes du Nord, les Viets cultivent une véritable gastronomie de rue...

Large_1397900_681421161875588_994623829_o

The project

La cuisine vietnamienne est riche, très riche. 500 spécialités réparties sur 8 régions. Du Delta du Mékong aux montagnes du Nord, les Viets cultivent une véritable gastronomie de rue. Elle se pratique sur les trottoirs  et sur le marché. Alors que la street-food est tendance en Europe, ici elle fait partie intégrante de la culture.

 

   

Des bols, des baguettes, des mini chaises en plastique. Les stands s’étalent partout. On nous propose des plats alléchants. Mais parfois on peut tomber sur quelques curieuses suprises. Ici, le célèbres Pho côtoie le sang de canard servi tiède ou encore les foetus de poussins. Les Viets mangent à n’importe quelle heure, n’importe où, et surtout de tout.

 

Un petit creux, il suffit de s’arrêter et de commander. Les papilles font de le reste. Mais si les promenades sous 45 degrès ne vous tentent pas, la nourriture viendra à vous. Des chariots arpentent les rues à la recherche de ventres à satisfaire. ils proposent des Soi, riz gluant multicolore, du Che, dessert frais à base de graines de tapioca, et des fruits de toute sorte.

 

A Ho-Chi-Minh, ou à Hanoi, on ne sait apprécier un bon Bo Bun qu’accroupi avec l’agréable fumée des pots d’échappements pour assaisonner le tout. Chaque ville, chaque quartier, chaque rue a sa spécialité, et nous vous proposons d’aller les découvrir ensemble…

 

(Dessins : Baptiste Condominas / Réalisation : Eric Kuoch & Baptiste Condominas)

 

Description de notre périple étape par étape :

 

Point de départ du voyage : Le Delta du Mékong, au Sud du Pays.

On traversera trois villes de la région :

- Ha Tien, à la frontière cambodgienne. Un coin de pêche... où ça sent bon le poisson et les fruits de mer.

- My Tho, et ses marchés flottants aux milles saveurs. La ville se situe à l'embouchure du Mékong, une position idéale. Véritable point de rencontre pour les produits frais, issus du fleuve, de la mer et des terres cultivées dans le Delta.

- Ho Chi Minh Ville, la cité aux 170 marchés, chaque arrondissement, chaque rue offre de nouvelles découvertes.

 

Direction le Centre :

- Dalat, et ses vins rouges et blancs, célèbres dans toute l’Asie du Sud-Est. Seule ville à accueillir des vignes, grâce à sa météo tempérée. On y goûte aussi l'avocat sous toute ses formes, notamment... en sorbet.

- Nha Trang, la ville des fêtards et ses en-cas de minuit. Ici, La street-food devient snack pour les noctambules.

- Hoi An, et son marché de nuit. Au menu, raviolis frits en forme d’oreille, barracuda frais et bière de palme.

- Hue, l'ancienne ville impériale. Le fameux Bun Bo Hue (Soupe impériale au boeuf) trône parmi les multiples mets issus des livres de recettes de l'empereur.

 

Enfin le Nord :

- Haiphong, ex-base militaire des Français et sa cuisine à base de crustacés.

- Ha Long, et sa baie considérée comme la 8ème merveille du monde. Les villages flottants de pêcheurs regorgent de nombreuses curiosités culinaires. Limule (un crustacé sorti des âges préhistoriques) et autres découvertes nous y attendent.

- Hanoi, la capitale ! Ici, chaque rue à sa spécialité. Nous partirons ferons connaissance avec le Pho Hanoi, de la rue des brochettes (Les Viets embrochent tout...) et celle des papayes.

 

Cartevmvilles(Carte du Vietnam / Marion Le Goff & Baptiste Condominas)

 

A quoi ressemblera le projet ?

 

- 12 reportages-vidéos de 5 à 6 minutes qui vous emmèneront à travers les marchés et les rues des grandes villes vietnamiennes à la découverte des spécialités et des curiosités culinaires locales.

 

- Un carnet de voyage via un webdocumentaire. La plateforme interactive se composera de photos, des 12 reportages et de vidéos bonus ainsi que de recettes de cuisine. L’idée étant que vous pourrez choisir de partir vers le Nord ou le Sud, nous suivre dans nos pérégrinations, de découvrir une bonne adresse ou le portrait d’un chef local. Et tout ça en un seul clic.

 

- Un Tumblr (http://vietmiam.tumblr.com/), où vous pouvez d'ores et déjà suivre notre progression au jour le jour : journal de bord, making of, ratés de tournage, bonus et autres déboires du quotidien. 

 

- Notre expérience se veut interactive. Vous pourrez commenter, critiquer, échanger avec nous sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/projetVIETMIAM) et sur notre profil Twitter (@projetVIETMIAM). 

 

Bo_bun1

(Bo Bun / Eric Kuoch)

Why fund it?

- A payer une partie du matériel vidéo que nous achetons en occasion (il faut bien réduire les coûts) :

 

- Un Canon 5D Mark II : 1200 euros

- Objectif : Sigma 24-70mm F/2,8 EX DG HSM  : 700 euros

- Objectif : APO Sigma 70-200mm  F/2,8 EX DG II HSM : 1000 euros

- Un enregistreur son Zoom H4n + deux micro-cravates : 300 euros

- Un ensemble d’accessoires : Minette, trépied, stabilisateur d'épaule : 300 euros

 

Donc 3700 euros pour le matériel

 

- Frais de développement du webdocumentaire et de la mise en ligne : 200 euros

 

- A payer les trajets, les fixeurs, et les traducteurs sur place pour 2 mois : 700 euros.

 

Soit un total : 4600 euros

 

Cha_gio11

(Nems (Cha Gio en Vietnamien) / Eric Kuoch)

 

Photo de visuel : Vietnam, Hoi An / Sarah Hoa / Flickr CC)

Thumb_usmini
Eric Kuoch & Baptiste Condominas

Baptiste Condominas et Eric Kuoch. Nous sommes deux jeunes journalistes, l'un sortant du Celsa et l'autre de l'école de journalisme de Sciences Po Paris. Après un début de carrière sur les ondes (RFI et RTL), nous nous lançons dans notre premier webdocu. Passionnés d'Asie en général et du Vietnam en particulier, les Banh Cuon nous manquent, alors nous ... See more

Last comments

Thumb_profil
3 months
Fais attention à ta ligne Eric. Bon régal à vous deux. Bise
Thumb_default
3 months
Et voilà, j'étais vraiment fauché quand vous avez lancé la souscription. Je m'étais promis de contribuer et je vois que c'est le dernier jour. Bonne chance.
Thumb_default
3 months
Just in time avant la cloture !! Voilà un projet bien sympathique qu'on a hâte de suivre, sans en perdre une miette... :) Bon voyage à tous les deux ! Vous partez quand ?