Des brebis, des chiens, de la formation, des partages

Large_djunckbreb-1434970755-1434970784

Présentation détaillée du projet

Je n'ai qu'un mot, enfin plutôt deux ! MERCI et WAHOUUUUUU !!!!!

Grâce a vous, on a dépassé l'objectif, et je vais pouvoir nourrir mes brebis et investir un peu plus dans mon troupeau !

Une page viens d’être créée sur facebook, pour ceux qui désirent suivre les infos ressentes !

 

https://www.facebook.com/pages/Les-brebis-du-Pech/871532979591083?skip_nax_wizard=true&ref_type=pages_you_admin

 

Marleine Lefevre (29 ans) et Lilian (3 ans et demi) – dans une petite bourgade au fin fond de l’Aude :  BUGARACH.

 

Mon histoire

 

Éleveuse de formation, j’ai un Bac Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole (CGEA).

J’ai été bergère en estive, dans les Hautes Pyrénées, 1700 brebis et des souvenirs impérissables.

Plus tard j’ai été bergère a l’année, dans une exploitation composée de 500 mères tarasconnaises, j’y ai acquis une sacrée expérience. Sur la gestion de troupeaux, La vente directe, les soins et l’alimentation, j’ai aussi découvert, un métier passionnant.

Ma deuxième passion est complémentaire de la 1ere : le dressage de chiens de berger.

J’ai pris la décision, de me former dans ce domaine, tout en restant en contact avec les brebis et le monde agricole. En 2013, Gerard Lalande et Sophie Colladant, grands dresseurs de chiens de berger, connus et reconnus dans le milieu, m’ont faits confiance et m’ont accueilli chez eux, sur le bassin d’Arcachon (33) pour un an de formation !

1 an en immersion totale, dans le milieu du dressage de chiens, éducation des bases, et dressage de chiens de berger, que ce soit pour des agriculteurs ou des compétiteurs.

 

 

Retour a Bugarach !

 

Bug-1434960121

 

En 2014, je suis rentrée dans mon « pays », et j’ai animée ma première formation en en mon nom.

Native de la Haute Garonne, Bugarach est devenu mon pays tout simplement parce que je m’y sens bien et que la commune propose un cadre de vie idéale pour élever mon fils.

J’ai trouvée sur cette petite commune, outre le paysage qui m’émerveille chaque matin, un village accueillant, une mairie ouverte aux projets nouveaux et qui me fais confiance avec un prêt de terres pour pouvoir démarrer mon projet. La commune comporte des agriculteurs avec des élevages en agriculture paysanne, de la vente directe et de l’entraide, une petite école, un marché de producteurs locaux tous les vendredi soir de juin à septembre, une association culturelle fortement portée par les habitants, un café où il fait bon se retrouver. Une dynamique très forte dans laquelle je me suis bien implantée.

 

On trouve à Bugarach, des maraichais, un éleveur de chèvres et des éleveurs  de vaches à viande.

Il manque un éleveur de brebis, dans ce petit pays qui avant était parcourus principalement par ces petits ruminants.

Mon idée étant de re-développer sur ce territoire de montagne sèche une production à petite échelle, de brebis et de chiens de troupeaux.

 

Des brebis, oui mais lesquelles ?

 

Breb-1434960929

 

Dans l’Aude la race locale est la Rouge du Roussillon. Je désir accueillir un troupeau de Tarasconnaise, non pas que je veuille faire dans le folklore, mais c’est une race que je connais sur le bout des doigts et que j’affectionne pour son comportement. C’est une brebis, rustique, qui sait se « débrouiller ». Bonne mère, elle sait élever son agneau en plein air, c’est aussi une bonne marcheuse et une brebis endurante.

Je souhaite démarrer avec un petit lot de 15 brebis pour le moment et augmenter petit à petit, que ça me laisse le temps de m’organiser au niveau travail et gestion des pâturages, sans avoir à délaisser mon fils ! Oui parce qu’étant seule à élever Lilian, il me faut un projet à notre mesure, sans voir trop gros pour pouvoir l’assumer correctement!

Le but d’avoir des brebis, c’est avant tout de produire des agneaux de qualité, bio et de les vendre en direct aux consommateurs.

A Bugarach il n’y a plus d’éleveurs de brebis et j’aimerais relancer ce type de production, les brebis permettraient de ré-ouvrir certains milieux et pourraient passer derrières certains troupeaux de vaches. Ovins/bovins sont complémentaires et les éleveurs bovins ont bien compris qu’avoir un troupeau de brebis qui vient manger après les vaches, permet de mieux entretenir les parcelles.

Et puis les brebis c’est ma passion première, j’aime leur contact et m’en occuper. Faire naitre des agneaux, les soigner, les élever et participer à une production en circuit court. Des petites productions locales pour courcircuiter à notre façon les grosses productions industrielles et ainsi proposer une meilleure qualité de viande et un respect de l’environnement.

 

 

Mes chiens !

 

Chiens-1434962230

Ils sont 6 actuellement :

4 border collie, Astuce (retraitée largement méritée), Djuncky (mon bras droit et champion), Fouine (sur les traces de son père Djuncky) et Fada (en apprentissage).

1 beauceronne, Dzigane.

Et une petite croisée qui chasse la gamelle, Pyréne.

 

Mes borders Djuncky et Fouine participent à des concours « spécial border », Djuncky a fait plusieurs coupe de France, et a été 6 eme au championnat d’Europe en 2014. C’est un bon chien, qui est autant performant en concours qu’en montagne ou dans divers travaux agricoles.

Je suis d’ailleurs souvent sollicitée par des voisins et amis qui n’ont pas de chiens, pour aller rassembler leurs brebis avec Djuncky et Fouine.

Fada est une chienne que j’ai récupéré il n’y a peu de temps, elle est actuellement en dressage. Quant à la beauceronne, toute jeune aussi, son dressage est aussi en cours et je souhaiterais faire avec elle des concours dit « inter race ».

 

 Djuncky et fouine  m’aide aussi lorsque j’anime des stages « chiens de troupeaux », ils sont là en renfort des jeunes chiens en dressage et sont prêts à chaque instant pour récupérer un lot de brebis perdu par un jeune chien ou conducteur en manque d’expériences.

Je ne pourrais me passer d’eux ! Ils me sont d’une aide précieuse.

 

Transmettre !

 

Former les gens à dresser leurs chiens et  savoir les utiliser que ce soit pour le travail de tous les jours ou pour les concours.

Animer des formations me passionne et répondra a un véritable besoin des agriculteurs locaux. Savoir tirer le meilleur de chaque chien, exploiter ses qualités et corriger ses défauts. Que ce soit des border collie, des beaucerons ou toutes autres races de chiens de berger.

Des cours d’une demi-journée, à un stage d’une semaine complète pour approfondir.

 

 

 

Voici une petite vidéo, faites par mon amie Juliette Mas. Dans le cadre de ces études, elle devait faire un montage son et images.

Merci Juliette !

 

À quoi servira la collecte ?

 

C’est pour cela que j’ai besoin de vous !

Vous qui vous sentez concernés

 

 

Vos dons serviront à m’aider à acheter mes 15 premières brebis.

 

100 € x 15 = 1500 €

Un poste a clôture avec panneau solaire.

400 €

200€ pour les premiers frais veterinaire (prise de sang, vermifuge)

 

J’ai déjà financé, 6 filets à brebis d’occasion mais en bon état.

40 € x 6 = 240 €

 

Si jamais vos dons dépassent la somme souhaité, cela me servira à :

- clôturer en fixe la grande parcelle que la mairie m’a mise à disposition.

- acheter un bélier (en attendant on m'en prêtera un)

- acheter un petit tunnel d'occasion pour pouvoir abriter mes brebis en hiver.

 

Je me donne 2 ans pour arriver à un nombre correct d’animaux, au début ce sont les formations de chiens évidement qui me feront surtout une rentrée d’argent, afin de pouvoir réinvestir pour mon élevage de brebis.

Un coup de pouce pour lancer la machine m’aidera énormément !

 

 

Thumb_les_h-1434977210
Marleine

cela fait maintenant 20 ans que j'ai découvert le monde de l'elevage, du pastoralisme et de du dressage de chiens de berger, j'ai réellement envie d'en faire mon métier. Il est temps pour moi de me lancer dans l'aventure.

Derniers commentaires

Thumb_default
Tu as toutes les compétences pour réussir alors je te souhaite que du bonheur pour ce beau projet de vie!!!!
Thumb_default
BONNE CHANCE POUR LE PROJET QUI J EN SUIS SUR VA REUSSIR SURTOUT EN PARTANT EN BIO
Thumb_default
Mes plus vifs souhaits vous accompagnent dans vos projets.