Par votre participation, ce n'est plus le fracas des arbres qui tombent qu'on entendra mais bien le murmure d'une forêt qui repousse.

Large_dscn0299_police22__2_-1416571404

Présentation détaillée du projet

Un immense MERCI à tous ceux qui ont déjà apporté leur contribution...on commence à entendre la forêt qui repousse....

 

Nous sommes tous proches de l'objectif.....

 

Présentation détaillé du projet:

 

Qui?

 

Ce nouveau projet est lancé par l’association burkinabè Planète Verte (représenté par GANSORE Soumaila, à gauche), en partenariat avec l’association française Ademivoix (représenté par LAVIGNE Baptiste, à droite et par qui le projet ci dessous est rédigé):

 

 

Sam_1809-1416053680

 

Nous nous sommes rencontrés dans le cadres de nos activités associatives respectives. Nous visons en effet le même objectif : Accompagner les populations vers une utilisation rationnelle de leurs ressources énergétiques afin de lutter contre les conséquences du dérèglement climatique en diminuant la pression sur les ressources forestières.

 

Pour répondre à ses problématiques, nous travaillons sur un mix énergétique composé du cuiseur solaire (objet majoritaire de notre projet), du panier thermos et du foyer amélioré.

 

Quoi?

 

Le panier thermos est un appareil permettant la conservation des plats chauds et des produits frais pendant plusieurs heures. C'est un complément aux appareils de cuisson. Par exemple, un plat peut être préparé le journée et consommé chaud, le soir, sans avoir le besoin de rallumer un foyer. Cet appareil sera utilisé dans le restaurant.

 

Mar3-1416577470

 

Un foyer amélioré est un appareil de cuisson optimisé économisant jusqu'à 60% de bois. Cet appareil sera utilisé pendant la saison des pluies de Mai à Octobre.

 

_007871___2_-1416314761

 

      - Les cuiseurs solaires à concentration

 

Deux familles de cuiseurs solaires existent : cuiseur à effet de serre (à gauche) et à concentration (à droite):

 

 

Photos_cuiseurs-1416053818

 

 

Les expériences passées ont permis de démontrer que les fours à effet serre ne sont pas adaptés à la cuisson traditionnelle Ouest Africaine. En effet les niveaux de température relativement bas (<150°C), mais plus encore la nécessité de mélanger, d’ajouter, de vérifier, de gouter impose un accès facile et rapide à la marmite sans porter atteinte à la source de chaleur. L’ouverture - fermeture régulière du four boîte ne permet pas de conserver l’énergie accumulée. C'est pourquoi ce four solaire est destiné à d'autres habitudes culinaires.

 

Tenant compte de ce retour d’expérience, il a été décidé de cibler uniquement les cuiseurs à concentration qui se développent actuellement en Afrique de l’Ouest. Ces derniers permettent des puissances suffisante pour pratiquer dès 7h30 du matin et finir peu après le couché du soleil.

 

En effet, le cuiseur Blazing tube utilise de l'huile comme fluide de transfert et qui, une fois chaude, a une inertie permettant de préparer en l'absence d'ensoleillement direct.

 

Cuiseurs à concentration:

 

Le solaire à concentration consiste à utiliser une forme concentratrice (parabole) recouverte d'un réflecteur (miroir, aluminium, mylar..). Ces dispositifs permettent d'obtenir, en un point et suivant la surface de réflecteur utilisé une source de chaleur plus ou moins importante.

 

Cuiseur type SK 14:

 

                                                  Dscn0246-1416053960     

 

Cuiseur solaire Blazing tube:

 

                                                 Sam_0980-1416054204               

 

Cuiseur Solario:

 

                                                 Solario-1416054139

 

Cuiseur fait maison:

 

 

                                                 Dscn0320-1416729605

 

Dans le cadre de notre projet, cette source est donc utilisé pour cuisiner, et à plus grande échelle, elle permet de produire de l'énergie électrique.

 

Les cuiseurs solaire offrent la possibilité de cuisiner sans bois 210 jours/an au Burkina Faso.....

 

Suivez en bref les étapes d'un riz sauche arachide solaire avec les vidéos ci dessous le long de votre lecture.

 

Commençons tous de suite avec la préparation du riz avec le cuiseur SK14:

 

 

Où?

 

- Contexte et justification de la zone d’intervention :

 

Au Burkina Faso, 90% de la consommation énergétique est couverte par le bois dont une large majorité est utilisé pour la cuisson des aliments. La forêt fournit moins de bois que la population n’en demande et l’ensemble des pays Sahéliens souffrent de désertification et d’insécurité alimentaire, reconnues comme étant les conséquences les plus graves du réchauffement climatique. De plus, la population devrait doubler  l’horizon 2050 et à défaut d’utiliser des méthodes d’agriculture à meilleure rendement, les surfaces s’élargissent au détriment des zones de forêt.

 

Par ailleurs, la cuisson au bois a des incidences néfastes sur la santé des populations qui respirent ces fumées tous les jours. L’OMS estime à 2 millions le nombre de décès dû à la combustion du bois de chauffe. De plus, l’ergonomie des cuiseurs solaires permet d’avoir une position confortable limitant notamment les problèmes de dos.

 

L’association Ademivoix a en partie contribué à l’ouverture d’un premier restaurant solaire en 2013 à Ouagadougou en partenariat avec l’entreprise Actualité Energie (photo de présentation). Son ouverture a permis de faire décoller la filière et de vendre en moyenne 1 cuiseur/jour. De plus, l’activité de restauration est rentable et offre des plats moins chers.

 

Nous souhaitons capitaliser ce succès au Nord du Burkina, plus précisément  à Ouahigouya où siège l'association Planète verte. La situation environnementale dans cette zone est très préoccupante. Ouahigouya est en effet situé en zone Sahélienne où 30% des terres sont déjà dégradé et où l’avancée du désert continue son avancée. La pression sur des terres déjà fragiles ne permettent plus aux populations de disposés  de bois renouvelable à proximité de leurs habitations.

 

Capture-1416053751

 

Comment?

 

Un restaurant solaire...............

 

                                                   ..............POUR:

 

1- Promouvoir la cuisson solaire en dehors des circuits classiques de démonstrations ponctuelles.

 

Trop souvent, ces démonstrations ne permettent pas de mettre suffisamment en évidence le potentiel de la technologie :

 

            - soit par ce que les conditions au moment opportun, ne permettent aucune démonstration concrète: manifestation intérieure, manque de soleil le jour prévu….. ;

 

            - soit qu’une limitation des possibilités liées à des contraintes budgétaires, d’espace et de logistiques ne permettent pas de cuisiner pour un grand nombre ;

 

Ces démonstrations font du cuiseur solaire un objet parfois utopique, sujet aux controverses et aux fausses informations portant préjudice à sa diffusion. Parfois nécessaire afin d’informer les populations, les démonstrations ponctuelles doivent alors être bien encadré.

 

2- Créer des emplois permanents à très fortes valeurs ajoutées. La valeur ajoutée réside dans la promotion d'emploi majoritairement féminin et dans l’utilisation et la promotion de l’énergie solaire permettant de :

 

            - Lutter contre le réchauffement

            - Sécuriser et valoriser l’approvisionnement énergétique régional

            - Baisser la pauvreté et augmenter le pouvoir d’achat

 

3- Attiser l’intérêt des populations à la cuisson solaire et encourager les ventes de cuiseurs solaires;

 

4- Offrir aux populations des menus traditionnels africains et européens préparés grâce aux cuiseurs solaires ;

 

5- Améliorer la santé ;

 

Quand?

 

Nous souhaitons proposer les premiers plats le 1 Février 2015.

 

Continuons avec la préparation de la sauce arachide avec le cuiseur Blazing Tube:

     

 

 

Et finissons en image par le dessert, une confiture de mangue...Tant que la saison le permet:

 

Sam_1013-1416580041

À quoi servira la collecte ?

Les promoteurs de projets financent à 100% les frais liés au terrain d'exploitation et à la fabrication du kiosque. Nous assurons également entre 20 et 50% des frais liés aux matériels de cuisine.

 

La collecte de fond servira alors a compléter la différence liée à l'investissement du matériel de cuisine :

- 50% des cuiseurs solaires et paniers thermos;

- 30% pour le reste : tables, chaises, ustensile de cuisine......

 

En cas de dépassement, cela nous permettra d'ajouter:

 

- des cuiseurs solaires : entre 100 et 150 euros / cuiseur

- des paniers thermos : 25 Euros/ panier

- mettre en place une alimentation électrique par panneaux photovoltaïque. Ces panneaux solaires permettront d'alimenter le restaurant en ventilateurs et télé 12V et d'être ainsi pleinement autonome. Cout de l'installation PV : 1500 Euros.

 

La jeunesse du Burkina est en marche......

 

Sam_0996-1416583492

 

 

Et compte sur vous!!!

 

Sam_0995-1416576820

Thumb_sam_1809-1416051976
baptiste01

Après un master en énergie solaire, j'ai commencé à travailler au laboratoire d'énergie solaire et d'économie d'énergie au sein de la fondation 2IE au Burkina Faso : http://www.2ie-edu.org/ Au sein d'une équipe de recherche, nous avons eu l'immense opportunité de mettre route le premier héliostat (composant rentrant dans le fonctionnement des... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_dsc_0105-1421061728
Bravo pour votre projet! Tous mes voeux de succès vous accompagne pour la mise en place et la vie de ce restaurant.
Thumb_dscn0615
Bonjour, c'est une très belle initiative et dès mon retour je me ferais un plaisir de venir prendre un repas chez vous. En attendant, laissez moi vous faire une proposition de frigo, écologique: le canari-frigo, pour compléter votre restaurant. ;-)
Thumb_default
Un beau projet. En vous souhaitant de le mener à bout et qu'il fasse des émules !