Soutenez “Intacte”, 1er disque de Marie-Thérèse Orain, artiste exceptionnelle à entendre, découvrir, faire découvrir.

Large_image_pub_kkbb_coul-1424712194

Présentation détaillée du projet

Ce projet est né d’une passion, d’un désir : pérenniser le talent de Marie-Thérèse Orain et les chansons de Jacques Debronckart, auteur-compositeur, véritable poète et prophète des années 60.

Éditrice chez Camino Verde d’une collection de livres-disques de théâtre, je suis aussi interprète (et passionnée) de chanson française.

C’est dans ce contexte que j’ai croisé pour la première fois la route de Marie-Thérèse Orain, lors de son récital au théâtre Essaïon à Paris en mai 2004.

Par métier autant que par passion, j’ai assisté à beaucoup de récitals de chanson française, mais ce jour-là, j’ai été vraiment subjuguée. J’ai aussitôt cherché à me procurer un de ses CD pour pouvoir la réécouter à volonté. Peine perdue : il n’existe qu’un vinyl (45-tours !) et assez peu représentatif de son registre.

 

01_orain_decca_1968-1424719438

 

Cette artiste, cette interprète de chansons aussi épatantes qu’elle, dont la technique vocale et la présence scénique sont impressionnantes n’a jamais enregistré de véritable album en 40 ans de carrière ! Dès lors, il m’a paru impossible de laisser perdre ce talent, ce répertoire décapant, notamment les chansons de Jacques Debronckart écrites pour elle à partir des années 1960.

 

02_jd_1969_1-1424791549

 

Nous nous sommes ensuite croisées souvent dans les lieux de chanson et nous sommes devenues amies, ce qui m’a permis d’insister et insister encore pour qu’elle enregistre tous ces trésors. Elle qui a arpenté les cabarets « rive gauche » bien connus des années 60, partagé scène et amitié avec Anne Sylvestre et Georges Brassens entre autres, méritait bien un album pour témoigner de son talent. Et nous aussi !

 

03_1976_orain_brassens_ssouchon1-1424791599

 

À force de ténacité et confortée par le succès que lui a valu sa prestation dans le film d’Yves Jeuland, « Il est minuit, Paris s’éveille », dédié à ces fameuses années cabarets (diffusé sur Arte fin 2012), elle s’est laissée convaincre !

 

04_dvd_il_est_minuit_paris_s_eveille-1424719567

 

Aussitôt, sans le plus petit début d’un financement je lance l’idée d’un album « collector », aidée dans la réflexion par mes complices Hervé Ollitraut-Bernard, graphiste, Michel Zacha, ingénieur du son, Alberto Martinez, mon associé et mari et Marie-Thérèse Orain bien sûr.

 

Le projet se concrétise rapidement : pour marquer l’événement ce sera un joli coffret contenant un livre sur la carrière de Marie-Thérèse, un album de chansons et les partitions jusque-là inédites de 10 chansons de Jacques Debronckart.

 

05_orain_cd-142471966006_coffret_exte_rieur-1424719797

07_coffret_inte_rieur-1424719863

 

Pour les partitions, les photos de l’auteur et les chansons, Janet Rudel, la femme de Jacques Debronckart, a tout de suite répondu présente avec gentillesse et efficacité. Elle nous a donné accès à ses archives, nous aidant avec sa fille à chaque étape et nous confiant même l’édition des partitions.

 

08_orain_cj_rudel_sign_edition-1424791636

 

Côté son, pour donner toute sa dimension à la comédienne-chanteuse qui aime tant la scène, nous tombons tous d’accord pour que l’enregistrement se fasse en public.

Restait à bâtir le récital et à trouver une scène adéquate.

Marie-Thérèse commence à construire son programme avec les perles de son répertoire, dont une majorité de chansons inédites de Jacques Debronckart et à répéter avec sa chère pianiste, Céline Roulleau.

 

09_141014_mto_ce_line_rouleau-1424791664

 

 

Pour créer trois nouvelles chansons, elle sollicite aussi des auteurs d’aujourd’hui, et la magie est au rendez-vous avec « Va lui dire à la p’tite » qu’Anne Sylvestre lui écrit d’après une histoire personnelle, « Intacte » de Claude Lemesle et Patrick Lemaître qui donne son titre à l’album et « Le Principe de précaution » de Bernard Joyet et Michel Précastelli.

 

10_va_lui_dire_asylvestre1-1424720188

 

Le récital sera donné trois soirs d’affilée au Forum Léo-Ferré d’Ivry-sur-Seine avec Céline Roulleau au piano. C’est une salle chaleureuse, d’autant plus propice à ce répertoire que ce sont des fous de chansons qui s’en occupent et que le piano quart de queue du lieu a été joué par Léo Ferré. Ça devrait nous porter chance !

En véritable orfèvre comme il le fait pour mes éditions de livres-disques de théâtre, c’est Michel Zacha qui procède à l’enregistrement, puis monte et mixe les 21 chansons live de l’album.

 

12_zacha-1424791749

 

Ces 3 récitals au Forum Léo-Ferré et le 4e au Théâtre de Poche Montparnasse sont de tels événements que Marie-Thérèse est reçue sur France Musique, France Inter et France Culture.

 

 13_dsc2808_chbh-1424720339

 

Voilà ce que Juliette en a dit : « J’ai vu trente-six chandelles, j’vous jure, faut s’méfier des p’tites femmes ! De toutes les p’tites femmes convoquées dans les chansons de son répertoire : on dirait des victimes et pan ! dans la gueule du macho, du harceleur, du dragueur de p’tite sœur. Mais aussi boum ! dans le foie des conventions, des préjugés et de la mollesse intellectuelle ! Bon, elle n’était pas toute seule, y avait des auteurs aussi dans la bagarre, un surtout, un certain Jacques Debronckart, un teigneux élégant bien connu des services de censure, du temps de Pompidou ! Et puis, la mornifle fut administrée avec la classe nonchalante des vraies Parisiennes, le music-hall dans le sang, le sentiment à fleur de peau, et l’humour au coin des lèvres : qu’est-ce que j’ai dégusté !»

 

Merci de m’aider à faire voyager la belle histoire et le talent Marie-Thérèse Orain !

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Elle permettra d’aider au financement de la fabrication du livre-disque et du coffret : 10 350 € (1000 livres-disques dont 300 dans les coffrets).

1500 € : impression du livre

1700 € : fabrication du CD

1000 € : droits de reproduction mécanique du disque

1150 € : gravure des partitions

1700 € : impression des partitions

3300 € : frais de fabrication du coffret

Déduction faite du coût des contreparties et des frais KissKissBankBank, les 6500 € apporteront environ 4500 €.

N'hésitez pas à dépasser le montant de la collecte car le budget global est bien supérieur aux frais de fabrication (réalisation sonore, conception graphique, achats de droits, récital à l'Européen, communication… et bien sûr, gestion de projet) !

Thumb_avatar-1424176385
Camino Verde

Le noyau central : Clémentine Jouffroy, éditrice chez Camino Verde (collection de spectacles à lire et à écouter, livres événements, CD-Rom). Alberto Martinez, photographe et gérant de Camino Verde. Hervé Ollitraut-Bernard, directeur artistique (Vogue Homme, Géo…). Michel Zacha, ingénieur du son, producteur (Pierre Desproges, Guy Bedos, Jean-Louis Murat,...

Derniers commentaires

Thumb_default
De tout coeur avec l'exceptionnelle Marie-Thérèse Orain
Thumb_chantal_bou_dsc3374
Ne m'envoie rien bien sur... on se croisera de toute façon d'ici là. Si Barjac n'est pas annulé on verra comment je peux aider sur place. Des bises (grosses).
Thumb_default
Tu vas y arriver!