Aidez Mwano et Renoizer à réaliser leur album et à en assurer la promotion grâce à la réalisation d'un clip!

Large_logo_entre_et_surcre_version_2-1456926786-1456926792

Présentation détaillée du projet

  Salut à toi, ô amateur ou amatrice d’expérimentations auditives alléchantes, et bienvenue dans mon univers. Mon nom, c'est Mwano et mon pote, c'est Renoizer. Ces noms ne te disent rien ? Pas grave, on a l’habitude. C’est justement pour qu’ils résonnent un peu plus qu’on a monté ce projet. Vois-tu, les deux lascars que nous sommes pratiquons l’art délicat de la musique. « Mais quelle musique ? », nous demanderas-tu tout à fait judicieusement. Eh bien, pour faire simple, il s’agit de rap, un rap que l'on souhaite ouvert mais authentique, profond et léger quand il le faut, percutant mais mélodieux, drôle mais grinçant... En fait, pour être plus précis, il s’agit de petites histoires, de réflexions philosophico-poétiques et d’élucubrations stylistiques mises en musique avec des bouts de samples, des claviers et des grosses machines sur lesquelles clignotent tout plein de boutons. Mais puisqu’il nous faut qualifier notre musique, nous utiliserons ce raccourci (qui pourrait être plus court, je te l’accorde) : de l’electro-rap grave open.

 

Mwano-1456933300

 

Ca, c'est moi, Mwano. - Photo : Nayko Canto

 

11899841_967027896650735_9066512065470686325_n-1456936655

 

Et ça, c'est mon pote Renoizer.

 

 

 

1er extrait inédit de l'album, "Le gars d'en face"! (Instru by Renoizer)

 

 

  Bon, maintenant, tu dois te demander (encore une fois, tout à fait judicieusement) qui sont ces deux bonshommes, quelle est leur histoire et pourquoi ils essaient de m’embrouiller l’esprit avec des termes chelous du style « élucubrations stylistiques ». Eh bien, c’est très simple, on va tout t’expliquer.

 

  Moi, Mwano, suis ce qu’on appelle un rappeur. Depuis tout petit, je noircis des pages et des pages, que je déclame rythmiquement sur des instrumentales synthétiques ou organiques. J'ai petit à petit rencontré tout un tas de musiciens et me suis adonné au chant, au slam, puis au théâtre, au sein de la Générale d’Imaginaire, collectif artistique lillois placé sous l’égide des arts de la parole. J'ai ainsi modestement enrichi ma palette, découvrant d’autres horizons musicaux et perfectionnant mon jeu scénique. Je pourrais te raconter ma vie mais je me contenterai de citer mes projets marquants parce qu’on n’a pas non plus toute la journée et peut-être que tu es pressé-e, sait-on jamais…

 

 

Ici, Morne monde, un "street clip" réalisé par Martin Jay. Instru de Tchernolille.

 

 

Ici, tu peux jeter une oreille sur Cerebral Puzzle, mon 1er EP totalement artisanal.

 

 

Là, tu peux regarder un magnifique "battle de courtoisie" avec mon pote Mc Métis. La vidéo est de Tarmak prod.

 

 

Ici, tu peux écouter quelques sons à moi, surtout des instrus.

 

12674710_10153582692126896_634494686_o-1458400723

 

Photo by Cultur'All.

 

Bref, fin 2012, avec trois poteaux, on monte le groupe Mouche, que l’on qualifiera de « free-rap post-apocalyptique », avec lequel j'enchaîne des dates plutôt sympathiques dans les petites et des un peu plus grandes salles du Nord-Pas-de-Calais (Maisons Folie, Condition Publique, Malterie, Métaphone…), faisant la première partie de Psykick Lyrikah, La Gale, Casey ou encore Rocé, rien que des artistes que j'admire (la chance !). Parallèlement, je forge ma « carrière » solo en faisant quelques concerts-tests qui fonctionnent plutôt bien. Je sors un premier EP totalement autoproduit (pour l’anecdote, il fut enregistré dans la chambre du post-adolescent attardé féru de hip-hop que je suis) et intitulé Cerebral Puzzle, sur lequel je signe textes et beats. En avril 2015, mon groupe Mouche sort son premier album, sobrement intitulé... « Mouche », qui me fit rencontrer Renoizer, puisque c'est lui qui en assura la masterisation. Avec mes collègues : David Bultel, multi-instrumentiste bidouilleur (claviériste du groupe fou « Grüppe »), William Bayakimissa aka Mystraw (beatboxer émérite faisant, entre autres partie du crew Hexpress), Lucas Angin aka Hope aux platines et aux guitares ainsi que Fred Flam notre ingé son magique, on a tout fait tout seul et on en est fiers. Mes textes, souvent décrits comme « engagés », n’en restent pas moins ludiques et, je l'espère, accessibles. Mon flow, que je tente de moduler le plus possible, varie selon mes humeurs mais reste quand même vachement varié, et c’est pas moi qui le dis.

 

906279_362669883852843_293845107_o-1456934057

 

Avec mon groupe Mouche - Photo : Pim.

 

 

Ici, tu peux regarder un "petit" freestyle enregistré au Métaphone (Oignies) avec Mouche, Merta et les Tontons Flingués, Filmé et monté par Pim, Mixage de Fred Flamme, Lumières : Jallal Lamhouti.

 

 

Là, tu peux écouter l'album de mon groupe Mouche.

 

  Mon ami Renoizer, quant à lui, ne vient pas du hip-hop. Il vient de la scène breakcore hardcore drum'n'bass, où il envoyait à la face du monde des beats torturés, musique que certains qualifieront de « sauvage » mais que nous préférons désigner sous le terme de « percutante ». Après quelques années de bons et loyaux services dans la violence sonore sous le pseudo de Jerk, le gus s'est calmé et a fait naître le projet Renoizer, electro variée, riche et élégante, que vous pouvez découvrir ici. Renoizer est également ingé son autodidacte : mixeur-mastériseur hors pair, il a notamment masterisé l’album de Mouche, mon groupe, cité précédemment (tu suis?). Découvert en 2015 par le label "Abstrakt Reflections" avec son Album (gratuit!) "Noise Theory", notre homme est un artiste passionné à l'univers bien trempé, qui s'éloigne des codes traditionnels de la musique électronique. Féru de sound design et d'expérimentations sonores, il endosse toutes les casquettes : de la conception sonore du design au mastering. Ses productions à tendance "downtempo, idm, electro et même hiphop" enchaînent un defilé de samples faits maison, de synthés élaborés, le tout soutenu par des beats lourds et incisifs. Savant mélange de glitch et de mélodies, l'ambiance et une composante majeure pour sa musique. Son son est vivant, il respire,craque et module sans cesse pour faire vibrer vos synapses et vous faire vivre une expérience sonore riche et variée. En somme, un voyage sonore des plus immersifs à lui tout seul (et je n'exagère pas, promis).

 

12647120_1161861213831628_230575637018268537_n-1456935995

 

Ici, c'est Renoizer en concert à la Cave aux Poètes (Roubaix).

 

[AR_047] Renoizer - Noise Theory / Abstrakt ReflectionsAbstrakt Reflections

 

 

Là, tu peux écouter l'album de Renoizer, sorti sur le label Abstrakt Reflections. On ne saura que te conseiller de plonger tes tympans dans ces mélopées electroniques de grande classe.

 

 

D'autres sons...

 

 

12833409_1062041383816052_2097211382_n-1457134322

 

Le Home-Studio.

 

  C’est tout naturellement, donc, que nous nous sommes dit un jour  : « Tiens, et si on faisait un album ensemble ? ». Ce qui nous amène à la raison principale de ce texte long mais instructif. Tu as donc bien compris, cher ou chère futur-e contributeur ou contributrice (ou pas), c’est pour réaliser cet album dans de bonnes conditions (au moins une fois dans notre vie de saltimbanques en galère) que nous nous permettons de te solliciter. Etant d’une nature farouchement indépendante, nous avons choisi de travailler en home-studio, dans la maison de Renoizer, ce qui limite quand même pas mal le coût de la réalisation. Si tu doutes de la qualité d’un enregistrement hors studio, sache que beaucoup de professionnels font aujourd’hui ce choix, rendu possible par la démocratisation du matériel et des logiciels de production musicale, particulièrement dans le domaine des musiques électroniques. Mais comme tu le sais, un album, ce n’est pas que la création des morceaux et l’enregistrement. C’est aussi, et surtout, de longues heures de mixage et de mastering, qui ne seront pas rémunérées si nous n’atteignons pas notre modeste objectif.

 

11201858_1001088873244637_789782389607649467_n-1456936581

 

Dans le home-studio de Renoizer.

 

  De plus, comme nous voulons faire les choses de la meilleure manière qui soit, nous souhaitons accompagner la sortie de l’album d’un clip, qui sortira courant avril/mai 2016, puisqu’aujourd’hui, la vidéo est devenue un outil de promotion indispensable pour faire connaître sa ganache au reste du monde. Ce clip, véritable court-métrage musical, nécessitera la location de matériel ainsi que la rémunération d’une petite équipe de tournage et de montage. Il sera réalisé et monté par l’équipe de Cultur’All, collectif lillois émérite de diffusion de toutes les formes de cultures, avec une préférence pour celle que l’on qualifie d’ « urbaine ». Cultur'All, en plus de ses nombreuses activités, a notamment réalisé un bon nombre de clips d'artistes hip-hop de la région et d'ailleurs, notamment du rappeur Ywill du groupe La Jonction (« Au fur et à l’usure » : https://www.youtube.com/watch?v=vAvipVwHmVs) ou encore du groupe sénégalais Nuul kukk (« YaaY Tann » extrait de la Terroir Tape 2 tourné à St Louis au Sénégal : https://www.youtube.com/watch?v=blxGx46hDuA). Ce clip sera tourné en partie au célèbre Café des Orgues d'Herzeele, dans la campagne des Flandres françaises, mais aussi dans les rues de Lille.

 

1801214_919698808149945_5319314825678880251_o-1456936974

 

Photo de repérage pour le tournage du clip du morceau Je sais bien que c'est la merde by Cultur All au Café des Orgues (Herzeele).

 

  Pour finir, il s’agit aussi de payer le futur pressage des disques (500 exemplaires minimum) pour que toi, futur-e contributeur ou contributrice, puisse recevoir chez toi un bel objet avec livret, paroles et tout, et tout… Il y a évidemment des tas d'autres contreparties à la clef. Nous te laissons y jeter un œil, en espérant que le projet t'intéresse et que tu en causeras un chouïa autour de toi. On nous dit souvent : « C'est bizarre, vous, les rappeurs du Nord, vous percez pas ! ». Peut-être qu'avec votre coups de pouce, on se fraiera un petit chemin...

 

Logo_entre_sel_et_sucre-1456938024

 

Ici, la pochette réalisée par Jack Ardi, graphiste et MC émérite.

 

Img_0879-1457345656

 

Nouvelle image du clip! Photo by Cultur'All.

 

Img_0888-1457345718

 

Avec les carvavaleux (pas du tout éméchés) de Bergues.

 

12380769_10153582689536896_1301242980_o-1458400496

 

Check de statue sur le tournage du clip à Lille.

 

 

12722216_10153582691491896_864889046_o-1458400560

 

Au milieu de l'euphorie de Bergues, toujours sur le tournage du clip.

 

12499233_10153582688416896_273367803_o-1458400831

 

Un étrange cardinal semblant sortir d'un film d'horreur vit près de la cathédrale de la Treille à Lille. On a discuté un peu tous les deux...

 

12873529_10153582693371896_558747434_o-1458400911

 

La collecte avance doucement mais sûrement. On compte toujours sur vous!

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Plutôt qu'un long discours, voici précisément à quoi servira cette collecte. Faisons les comptes si tu le veux bien. Ça n’est pas très agréable mais il faut bien passer par là, hein :

200 euros pour le mixage et le mastering de l’album (salaire du technicien, qui nous fait une sacrée fleur)

500 euros pour le pressage de 500 CD (chez Hurricane, une boîte de pressage rapide et efficace)

300 euros pour l’autorisation SDRM (eh ouais, c'est le tarif)

300 euros pour le montage et la réalisation du clip (salaire de l'équipe de tournage et de montage)

200 euros pour l’habillage visuel (livret avec les paroles, logos, graphismes, stickers)

= 1500 euros tout ronds.

Et si jamais l'objectif est plus qu'atteint, sait-on jamais, eh ben on a quelques surprises en stock au cas où. ;)

On te remercie d'avance de manière extraordinairement chaleureuse de nous aider à réaliser ce disque et ce clip qui nous tiennent à coeur et on espère que notre univers saura te séduire!

 

12189133_868523583267468_4608537438550928580_n-1456937209

 

Signé : Mwano, Renoizer et toute l'équipe du projet "Entre sel et sucre".

                                                                                                      

Thumb_mwano2-1456928366
Mwano

Créchant au milieu des briques rouges, Mwano gribouille des rimes et bidouille des beats, en groupe ou en solo. Liant intimement le rythme et le texte, le sens et la forme, le sampling et l’interprétation, ce MC/beatmaker est grave open, n’hésitant pas à piocher ses influences là où bon lui semble : des Roots à Gainsbourg, de Bobby Lapointe à Rocé,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je sais que ton album va être pourrie, c'est pour ça que je t'encourage à en faire plus! Biz
Thumb_default
félicitation pour ce beau projet, je te souhaite d'aller très loin. A bientôt
Thumb_mwano2-1456928366
Un énorme merci à vous toutes et tous pour vos encouragements et votre participation! On est presque au bout, ça fait chaud au coeur! :)