SOUS LA LUNE A SKOURA c'est l'occasion pour des enfants de partir à Pâques 2012 dans une des plus belles oasis marocaines pour vivre une aventure authentique dans le village, s'adonner à diverses activités avec l'école primaire et participer à des actions de sauvegarde de la palmeraie telles que la PLANTATION DE 200 PALMIERS-DATTIERS !

Large_jardinminiature

Présentation détaillée du projet

L'association Sous la lune a financé en 2011 les 120 premiers palmiers-dattiers et un système d'irrigation dans le village de Oulad Bou Yahia, destiné à 60 paysans.

Le gain à terme pour les paysans, c'est la production des dattes. 

Mais les palmiers créent aussi un micro climat indispensable au développement des cultures sous-jacentes : oliviers et  arbres fruitiers (figuiers, abricotiers, grenadiers) et des cultures basses (luzerne, légumes, plantes aromatiques).

 

 

Pour tous, c'est une une sensibilisation à l'importance de la préservation de cette palmeraie, affaiblie par la désertification et "le bayoud"-un champignon qui attaque les plants mâles. 

Le palmier a plus de 130 usages auprès des populations oasiennes : il fournit des dattes, des "coeurs de palmiers" et du vin de palme, son bois est précieux pour la menuiserie, ses feuilles sont utilisées pour la vannerie, pour couvrir les toits, les pétioles pour l'ébénisterie, et les épines font des porte-brochettes idéaux !

 

 

Ce projet aura lieu pendant les vacances de Pâques 2012 et il est ouvert aux familles.


Il permettra de nombreuses rencontres entre les enfants et les habitants de Skoura, la famille de l'auberge accueillante et le village de Oulat Laarbiya grâce aux activités proposées. Dans la palmeraie, nous rencontrerons les agriculteurs et participerons à la cueillette des abricots, nous partagerons aussi des journées avec les enfants de l'école de Skoura pour fabriquer notamment des savons naturels à l'huile d'olive et apprendre à tisser des éventails avec des feuilles de palmiers.

 

 

 

Et bien sûr, nous participerons à la plantation des 200 palmiers supplémentaires à Skoura.

 

 

Fabrication des cerf-volants à l'école de Skoura en 2011


 

 

Et au village à 6 H du matin ...50 pains pour la journée


 

Ce projet est mené pour la seconde fois grâce à la coopération active de l'association Azekka France Maroc et l'aide de l'association locale Al Ikhlasse à Skoura.

 

Pour voir le projet de l'an dernier en image c'est LA 


http://www.azekka.org/wrapper/index.php?file_wrap=Projet_Souslalune_120_palmiers.html

 

Qui suis-je ?

 

Sous la lune aime quitter les lumières de la ville pour s'exporter en pleine nature en France ou au Maroc avec des enfants.

Là, sous le soleil ou à la belle étoile, une équipe d'animateurs spécialisés en "buccolique" prend le temps de tresser l'osier, écouter la mer, observer les oiseaux, découvrir les arbres, marcher la nuit, sentir le vent, dresser des moulins dans l'eau, scruter les insectes et humer et boire les plantes, en compagnie d'artisans, de conteurs, d'artistes et d'agriculteurs et avec des missions écologiques passionnantes à mettre en oeuvre.

 

 

C'est le cas de ce voyage à Skoura où nous allons vivre une aventure humaine dans un petit douar marocain à 35 km de Ouarzazate et tout près des dunes de sable avec une belle mission à la clé.

 

 

Le dossier du séjour est sur : http://www.souslalune.org

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Les 4000 euros collectés serviront à :

 

 

- L'acquisition de 200 palmiers-dattiers (coût de 20 euros/palmier pour la varitété Boufeggouss bien adaptée à la région de Ouarzazate et de 7 euros pour la variété Khalt, issue des semis des noyaux).

 

100 paysans parmi les plus pauvres seront sélectionnés par l'association locale Al Ikhlasse avec laquelle nous avons déjà travaillé.

 

Chaque paysan recevra un palmier de chaque espèce.

 

TOTAL : 2700 EUROS

 

 

-La préparation du terrain et l'achat des tuyaux (1000 mètres) de goutte à goutte 

 

Il faut creuser des trous d'environ 1 mètre cube de profondeur et les laisser s'ensoleiller 2 mois avant la plantation.

 

La plantation des palmiers est faite par les paysans, supervisée par l'association locale partenaire.

 

TOTAL : 300 EUROS


 

-L'entretien de la parcelle plantée (2 hectares)  par un jardinier local

 

TOTAL 1000 EUROS/AN

 

Au début de la plantation, les plants de palmiers ont besoin d'une surveillance rapprochée pour améliorer le taux de réussite et d'éventuelles éliminations et remplacements des rejets morts.

 

Il faut en moyenne deux irrigations par mois pour le palmier (12000 m3/an) mais les deux premiers mois, l'irrigation doit être intensive à raison d'une irrigation par semaine.

 

 

Ce projet prévu pour AVRIL 2012 est porté par l’association « Sous la Lune », avec l’expertise et le soutien de l’Association AZEKKA France-Maroc et avec la contribution active, étroite et précieuse de l’Association locale Al Ikhlasse de Skoura. 

 

 

 

 

rifkaiette

Sous la lune est une association à but non lucratif qui organise des Ecolonies en France et au Maroc.

Derniers commentaires

Thumb_default
Merci les 12 ! Ce n'est pas suffisant mais on garde espoir ! Avec une bonne collaboration, on devrait faire des progrès ! C'est très important les premières ouvertures ! Merci merci !
Thumb_default
Merci aux 3 premiers kissbankers ! Premiers jours, un 100 mètres, jours d'après , saut en longueur Qu'est ce qu'il faut ensuite pour le Décathlon ? Lancer de poids, saut en hauteur, 110 mètres haie, lancer de disque, saut à la perche ! et javelot ! Et on peut faire tout ça (???) ...!!!!