47 est un court-métrage basé sur le plus célèbre des tueurs à gages popularisé par Hitman, la franchise mondialement connue.

Large_hitman_visuek-1423840067

Présentation détaillée du projet

Pitch-1423705368

 

47 est envoyé par l'Agence pour effectuer un contrat ordonné par un mystérieux commanditaire. Cependant, la mission ne se déroule pas comme prévu. Cette fois-ci, les impressionnantes compétences du tueur à gages pourraient ne pas suffire pour qu'il sorte vivant d'une situation inattendue et difficile.

 

Note_d_intention-1423705316

 

Créée par IO Interactive et lancée en 2000, la franchise Hitman s'est inspirée de nombreuses références cinématographiques dans ses choix artistiques au cours de son évolution. Au fil des cinq épisodes, la saga a développé des intrigues matures et complexes, et a progressivement conquis le cœur de nombreux joueurs à travers le monde et gagné l’estime des critiques spécialisées, notamment grâce à un personnage central fascinant et hautement charismatique. 

 

Hitman_absolution-1423098114

 

En ce qui concerne 47, si le personnage des jeux sera bien sûr la source d’inspiration principale, plusieurs références cinématographiques viennent à l’esprit en évoquant un tel protagoniste, des films comme Collateral, Léon ou encore No Country for Old Men pour le côté à la fois très minutieux et violent.

 

Ref_ncfom_-_c_-_l-1423789941

 

Ce court-métrage a pour ambition de restituer de la façon la plus fidèle possible l’ambiance si particulière qui a caractérisé cette saga depuis sa création et lui a valu son succès, en montrant son personnage principal tel que les joueurs l’ont vu au fil des épisodes. Cependant, un film, qu’il soit long ou court, n’a pas pour vocation d’être réservé aux seules personnes ayant déjà fait l’expérience d’une autre œuvre artistique sur laquelle il serait basé. Par conséquent, l’autre enjeu fort de ce projet est de réussir à construire une histoire susceptible d’intéresser aussi bien les fans de la première heure, que tous ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de jouer aux jeux ou ne les connaissent pas. Il ne s’agit donc pas ici de céder aux sirènes du pur fan film, mais bien de créer un film noir et intelligent, à l’image des scénarios des jeux, qui serait ainsi accessible à un public plus large que la seule base d’aficionados.

 

Au niveau de la structure narrative, de la mise en scène et de la musique, le film aura pour but de recréer de la manière la plus précise qui soit l’univers sombre, mystérieux et tendu de la série. Les personnages, les plans et les cadrages, le fond musical, les choix artistiques s’inspireront donc des jeux, mais il s’agira aussi de donner au court-métrage une identité propre. La mise en scène prendra pour référence des œuvres de la culture populaire ayant eu un fort retentissement ces dernières années, comme par exemple les films Les Sentiers de la Perdition et Drive, ou encore les séries Breaking Bad et True Detective.

 

Ref_lsdlp_-_bb_-_d_-_pf_-_bs-1423790038

 

Un très grand soin sera apporté à la lumière, élément particulièrement important pour retranscrire au mieux l’atmosphère du monde dans lequel évolue le tueur à gages. 

 

Ref_hitman-1423790156

 

Ce court-métrage veut donc exploiter pleinement les idées et les codes d’une franchise vidéoludique qui n’a eu de cesse, depuis ses origines, de montrer un véritable amour et des liens évidents avec l’art cinématographique. 

 

La réussite de ce film serait un bon moyen de faire honneur à un personnage qui figure désormais parmi les plus connus du monde du jeu vidéo et qui a su y perdurer, et dont l’univers toujours plus riche n’a pas fini de fasciner.

 

 

Test_equipe-1423443911

 

Les scénaristes/réalisateurs

 

Samir Necib

 

Diplômé de l'école Georges Méliès et ayant travaillé sur de nombreux projets de publicités, courts-métrages et plus récemment pour une série animée commandée par Disney, Samir s'est essayé à la réalisation avec deux projets de courts-métrages d'animation actuellement en cours de production. 47 est son premier court-métrage en prises de vues réelles.

 

Pierre Sévin-Allouet

 

Diplômé d'un master Production/Distribution à l'ESRA, et voulant être réalisateur depuis longtemps, Pierre s'est essayé à la réalisation plusieurs fois au cours de ces dernières années. 47 représente son premier vrai projet professionnel derrière la caméra.

 

Les acteurs

 

Charles Kaplan

 

Charles est acteur professionnel depuis plusieurs années. Il a joué de nombreux rôles dans des courts-métrages comme La Bête, A balle perdue et Paradoxe. Il a également joué le rôle d’un sans-papier aux côtés d’Omar Sy dans Samba de Eric Toledano et Olivier Nakache, et va prochainement jouer un rôle dans la saison 3 de la série française Falco. Il a récemment écrit et réalisé son premier court-métrage, Ailleurs, dans lequel il joue aussi l’un des personnages principaux.

 

Laurène P. Derya

 

Après avoir évolué au sein d'une troupe de théâtre pendant quatre ans, Laurène a été formée à la profession d'actrice à l'Acting International Paris. Elle a joué divers rôles dans des courts-métrages diffusés en festivals -  dont Anna, réalisé par Emerson Lefrançois, est le plus marquant - et dans Les Souverains, une web-série diffusée sur KZTV. La comédienne s’attèle aussi à de nouveaux projets en tant que scénariste et réalisatrice. Elle a d'ailleurs réalisé récemment son premier court-métrage intitulé Une Vie Tranquille.

 

Bastien Sanchez

 

Après être passé par le Cours Florent, Bastien a joué différents rôles ces dernières années au théâtre, à la télévision et dans plusieurs courts-métrages. Il a également fait un peu de publicité. 

 

L'équipe technique

 

David Wolfer, chef opérateur

 

Formé à l'EICAR, David fait ses débuts en 2008 dans le milieu du clip, avec presque 200 vidéos à son actif aussi bien en tant que cadreur que comme chef opérateur, avant de se tourner par la suite vers le court-métrage. Il aime les univers assez noirs, comme cela a pu se voir avec le clip Pimpon du groupe Apoplexie, sur lequel il signa la lumière, clip qui fut nominé en 2013 aux Berlin Music Video Awards.

 

 

Willy Gauzin, chef électro

 

Willy a été formé aux métiers de l'image aux Arts Filmiques de Nantes. Il a travaillé en tant que chef électro ou électro sur de nombreux courts-métrages, comme EmpriseDieu reconnaîtra les Siens300 000 Kilomètres/Seconde et Renaissance, et fut chef électro sur le long métrage Voyoucratie. Il a également été électro sur plusieurs épisodes de la célèbre série française Bref. Il travaille régulièrement avec David.

 

Jean-Frédérick "Jeff" Grosdemange, ingénieur du son, monteur son et mixeur

 

Diplômé d'un BTS audiovisuel son en 2005, Jeff a travaillé sur plusieurs courts-métrages, documentaires et longs métrages. Il a notamment géré le son sur les films Secret d'hiver et Sous le pont d'Avignon.

 

Pierre-Audric Gadeau, assistant caméra

 

Alan Richardin, électro

 

Grégorie Couvidat, accessoiriste

 

Camille Dufay, scripte

 

Armand Wattel, régisseur

 

Thibault Cabasse, régisseur

 

D'autres techniciens viendront s'ajouter à l'équipe.

 

La post-production

 

La Grande Table, composition musicale

 

La Grande Table est l’association de deux compositeurs passionnés, Tom Laporte et Louis Villain, réunis par la volonté d’explorer de nouveaux horizons musicaux.

 

Après avoir baigné dans un environnement musical toute son enfance grâce à un père musicien, Louis a eu l’occasion d’être formé par Claude Samard (Rayman, Jean­-Michel Jarre), et de se nourrir de multiples expériences dans le milieu.

 

Tom a fait des formations en communication et en techniques du son, afin de monter un projet professionnel autour de sa musique. Captivé par la richesse des sons qui nous entourent et par les nouveaux outils de composition, il décide d’y consacrer son existence.

 

C’est donc naturellement qu’ils se sont retrouvés pour former le projet de La Grande Table, complices d’une vision commune de la musique. Ils aiment dire que n’importe quel objet peut être un instrument, qu’on peut faire une batterie avec une feuille d’aluminium. Ils veulent créer une musique toujours plus hybride, briser la frontière entre la musique classique et la musique électronique, et se nourrir d’un maximum de genres musicaux différents .

 

La Grande Table réalise maintenant des musiques originales pour le cinéma et les jeux­ vidéos. Ils ont notamment réalisé la bande sonore de la chaîne Youtube E-Penser.

 

   

   

À quoi servira la collecte ?

47 a pour ambition de restituer le plus fidèlement possible l’univers et l’ambiance d’une franchise appréciée par de nombreuses personnes dans le monde. Cela demande évidemment des moyens financiers conséquents.

 

En premier lieu, la réalisation d’un film est un travail d’équipe, une équipe qui donne tout pour que le projet soit correctement mené à son terme. La somme récoltée servira donc à défrayer les techniciens, à louer du matériel (lumière, objectifs de caméra, Steadicam…) souvent très coûteux – certains membres de l’équipe ayant déjà le leur –, et à assurer la régie.

 

Une partie de l’argent servira à louer les lieux dans lesquels le tournage doit s’effectuer, ce qui va être assez cher. Par ailleurs, les costumes, les accessoires et les armes devront être loués ou créés sur mesure.

 

Enfin, le court-métrage ne pourra pas être finalisé sans le travail de post-production. La récolte permettra donc de financer le montage son, le mixage et la composition de la bande originale.

 

Si la somme demandée peut paraître importante, voici en détail à quoi va servir l’argent de cette campagne de financement.

 

Pour la préproduction

 

Le storyboard : 1200€

 

Pour sept jours de tournage

 

La location des décors, la location ou la création sur mesure des costumes et des accessoires : 1200€

 

L'image : 2450€

 

Le son : 1050€

 

Le maquillage : 400€

 

La régie (transport et nourriture) : 1250€

 

Le matériel (l'éclairage, les objectifs, etc...) : 4000€

 

Pour trois jours de tournage

 

La machinerie, les chorégraphies, les impacts de balles : 1950€

 

Pour la post-production

 

Le montage son et le mixage : 500€

 

La composition de la musique : 1200€

 

 

D'autres frais sont à prévoir.

 

Si le montant demandé est dépassé, et que la somme atteint par exemple 15 000€, cela permettra d'avoir plus de moyens pour tous les aspects de la production mentionnés ci-dessus.

 

Les réalisateurs ont une véritable vision pour le personnage de 47 et son univers, une vision qu’ils espèrent partager grâce à vous.

 

   

   

Thumb_47-1423796922
Samir Necib & Pierre Sévin-Allouet

Samir est diplômé de l'école Georges Méliès et ayant travaillé sur de nombreux projets de publicités, courts-métrages et plus récemment pour une série animée commandée par Disney, Samir s'est essayé à la réalisation avec deux projets de courts-métrages d'animation actuellement en cours de production. 47 est son premier court-métrage en prises de vues... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Namaste, and good luck
Thumb_default
Bonne chance les amis ;)
Thumb_default
Courage frangin, encore 33 jours : fingers crossed!