LA SOLIDARITE INTERNATIONALE COMMENCE DANS NOS QUARTIERS, 6 VÉHICULES POUR 6 DISPENSAIRES, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Large_solidcdart_couverture-1415185758

Présentation détaillée du projet

Le principe du projet est simple, il consiste à réparer 6 véhicules d’occasion et à les acheminer au Burkina-Faso par la route afin de les remettre à 6 dispensaires csps de villages du BURKINA-FASO.

 

En 2008, un groupe de jeunes a travaillé sur la réparation d’un véhicule (Renault 21 break) qu’ils avaient acheté en vendant des frites, et des sandwichs sur les marchés et dans des fêtes de quartier. Avec les fonds  récoltés, ils ont acheté des pièces détachées, réparé le véhicule avec un garage associatif.

 

 Après cette expérience, certains des jeunes se souviennent de leurs enfances, de leurs voyages en familles fréquents, pour se rendre vers le Maghreb (bled). Ces traversées estivales s’effectuaient en voitures, avec des chargements conséquents de cadeaux.

 

En 2011, avec un groupe une tentative a été réalisée, de Champigny jusqu’à la ville frontière de Nouadhibou, les responsables de l’association décidèrent de faire demi-tour une fois en Mauritanie pour des raisons de sécurité.

 

Les personnes qui participent au projet doivent participer aux activités de collecte de fond et raconter une tranche de vie et leur ressenti en faisant le projet. Pour cela nous avons choisis la musique, l’enregistrement d’une compilation et d’un clip vidéo pour chaque chanson. 

 

Nous pensons que la réussite d’un projet de solidarité internationale reside dans l’ampleur et la qualité de la préparation d’une part et aussi dans le degré d’implication des candidats en amont et aussi dans le niveau d’information sur la préparation du projet qu’auront les populations recevant l’aide d‘autres part.

 

Les populations du sud apprécies le fait de savoir quel était le degré de mobilisation de la population du nord autour du projet. Plus les actions de sensibilisation sont nombreuses plus les bénéficiaires du projet se sentent valoriser et en retour ont envie de donner quelque chose pour participer au projet, généralement les actions de sensibilisation en amont sont passé sous silence auprès des populations du sud qui reçoivent de l’aide.

 

Alors que les partenaires du sud sont souvent surpris au détour d’une conversation, de savoir le nombre de personnes impliquées dans la réalisation du projet et ils s’en trouvent honoré. Nous ferons une exposition itinérante en partenariat avec des associations sensibles à la solidarité internationale dans les centres socio culturels de notre région, les lycées dans lesquels se trouvent les jeunes participants au projet et les halls des mairies qui nous ont soutenues et dans les villages qui recevront les véhicules.

 

 

Bridj-0363-1415184136

 

Bridj-0363_3-1415184192

 

Bridj-0363_2-1415184272

À quoi servira la collecte ?

14 personnes composent le convoi :

 

FRAIS DE PRÉPARATION

- Visas............................................................................................. 1 500

- Assurances................................................................................... 1 000

- Vaccins.........................................................................................    700

- Matériels (pharmacie, outillage, communication satellite)............... 1 500

 

FRAIS DE TRANSPORT

- Pièces détachées et réparations pour 6 véhicules........................ 3 000

- Déplacements à l’intérieur de chaque pays hors trajet..................    300

- Personnel local rémunéré (dépannage rapide).............................. 1 000

 

FRAIS DE SÉJOUR

- Nourriture...................................................................................... 1 800

- Hébergement................................................................................ 1 368

- Hébergements en Europe (France, Espagne)................................ 1 320

 

 

TOTAL 3 ...................................................................................... 13 488

 

POUR QUI ?

6 CSPS : Au Burkina Faso le système de santé se présente sous la forme d’une pyramide organisée en trois niveaux qui assurent des soins de santé primaires, secondaires et tertiaires.

Le premier niveau de la pyramide est constitué par les districts sanitaires et comprend deux échelons :

- Le premier échelon de soins est le Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS)

on dénombrait 135217 CSPS en 2008, structure de base du système de santé au sein de

laquelle est assuré le Paquet Minimum d’Activités (PMA) défini par le Ministère de la santé

Thumb_visuel_2_web__1_-1414711594
alternative

Cette association a pour objet EN FRANCE : • Contribuer au développement du lien social dans les quartiers de la banlieue Parisienne et en Europe. • Participer à l’effort national de réduction du chômage en participant à la création d’entreprises social en créant un garage associatif en Banlieue Parisienne. • Organiser des animations ponctuelles... Voir la suite