Large_canicule

The project

Synopsis

 

Une semaine d’été torride dans une rue pas loin du fleuve. Cath déménage sous les toits. Dans ses caisses, de vieilles cicatrices toujours béantes. L’histoire raconte les drôles de liens avec le jumeau fantôme qui prend le pas sur la vie de dehors. Pas question pour Cath de se mélanger avec Raf, Mario, Elise, Giovanna, Aminata, Nancy qui ne l’ont pas attendue pour vivre. Tensions !

 

 

Canicule03

 

Les cinq premières planches

 

Lundi01

Lundi02

 

 

Lundi03

 

Lundi04

 

Lundi05

 

 

L’histoire

 

Giovanna tient un salon de coiffure la journée et veille jalousement sur Mario, son frère ainé, mineur retraité célibataire. Elle se considère comme la patronne de la rue. Arrive, en face, Aminata et son salon de coiffure  " à l’africaine ".

 

Giova_et_mario

 

Raf, gamin de 6 ans, passe ses journées sur les toits essayant ainsi d’échapper à l’autorité d’Elise, la grande sœur rêveuse et lunatique.

 

Raf_et_elise

 

Cath vient de déménager, se cloître chez elle au milieu des caisses. Pas question de rejoindre ceux du dehors! Dès que la nuit tombe, elle se balade sur les toits. Dialogues surréalistes et oniriques avec Julien, le frère fantôme. Leur vie d'avant l’Accident sera dévoilée au fil des chapitres. Les pièces du puzzle seront assemblées petit à petit.

 

Canicule06

 

Nancy, elle, a décrété que seule son horloge biologique aurait un droit de regard absolu sur la suite de sa vie. S’est faite inséminée puisque aucun mec ne voulait du rôle de procréateur. Discussions avec Aminata.

 

Nancy_et_aminata

 

Mario, lui, n’en a rien à foutre de toutes ces histoires de femmes. Après trente ans dans la mine, il a décidé de voir tout d’en haut, nuit et jour. Sagesse un peu machiste.

 

Canicule07

 

Cath, elle, n’a pas encore compris que le passé, c’est le passé ! Qu’on ne peut pas toujours s’en servir comme d’un donjon fortifié, que la culpabilité a bon dos.

 

Histoires de femmes qui bougent et se croisent, s’aiment ou se détestent, avec trois mecs réfugiés sur les toits : un vieux mineur, un frère fantôme et un gamin qui s’emmerde. Et l’orage qui s’abat sur les toits le jour d’un drôle d’anniversaire.

 

Canicule08

 

Démarche

 

Depuis presque 3 ans, nous nous sommes lancés dans un récit qui s'est d'abord intitulé "La petite profondeur", puis "7 jours de canicule + 1 orage" avant de trouver son titre définitif : "7 jours de canicule".

Après avoir beaucoup cherché, hésité, fait marche arrière, imaginé, développé, ce récit a pris une ampleur qui a dépassé de loin notre projet de départ pour aboutir à un roman graphique de 228 pages.

Pour que l'objet existe, nous avons décidé de créer les éditions « L'élastique ».

 

Delphine Hermans, illustratrice

Michel Vandam, scénariste

 

Canicule02

 

Le blog « 7 jours de canicule »

 

Il sera alimenté régulièrement pendant les 45 jours de la souscription.

Vous y trouverez des planches, des portraits des personnages, des croquis préparatoires, des pistes abandonnées, des infos supplémentaires sur les auteurs,...

 

http://7joursdecanicule.canalblog.com

 

Canicule05

 

 

L'exposition

 

Une exposition sera consacrée à la sortie de l'album au Comptoir du livre (Liège) du 16 au 30 novembre. Les souscripteurs qui le souhaitent pourront venir y faire dédicacer leur exemplaire lors du vernissage le 16 novembre à 18h.

 

Canicule11

Why fund it?

La souscription servira principalement à couvrir les frais d'impression :

 

-1000 euros pour 100 exemplaires noir et blanc, impressions numériques sur papier 150gr avec couverture couleurs 300gr

 

-140 euros pour l'impression des affiches A2

-80 euros pour les tubes en carton destinés à l'envoi des affiches

-130 euros pour l'organisation de l'exposition consacrée à la sortie de l'album (affiches A4, système d'accrochage,...)

-250 euros pour les envois postaux

 

Si la souscription dépasse la somme de 1600 euros, nous imprimerons davantage de livres.

 

 

Canicule04

 

 

Thumb_l__lastique
L'élastique

Michel Vandam est scénariste et a publié plusieurs albums (Casterman). Il est aussi prof d'écriture/ scénario à l'Académie des Beaux-Arts de Liège et animateur d'ateliers d'écriture. Delphine Hermans est illustratrice et a publié un album (éditions Warum). Elle est aussi réalisatrice de films d'animation et anime des ateliers (Camera-etc).

Newest comments

Thumb_l__lastique
Bonjour tous, on a eu un "petit" problème d'impression avec un changement d'imprimeur... on vous tient au courant
Thumb_default
Coucou Michel, bravo pour l'initiative. Au plaisir de découvrir l'album Place du Marché en décembre prochain :) Au prochain album ???? Bises du Bangladesh, Nicole et Pierre-Yves
Thumb_l__lastique
Super merci (plus que la trouille de l'impression) au 16 novembre! Delphine et Michel