Cela fait longtemps que nous envisageons un voyage en Europe, afin de découvrir d’autres cultures. Ce voyage nous le voulions organisé autour de l’éducation. Quoi de plus important pour cerner le fonctionnement d’un ailleurs ? C’est après tout la matière première de nos sociétés. Pour ce faire, nous voulons alterner des périodes de travail à la ferme à l’aide de l’organisation WWOOF et des visites d’écoles des différents pays européens. Qui dit découvertes, dit partages ; c’est pourquoi nous avons contacté plusieurs partenaires nous permettant de transmettre ce que nous avons appris de notre voyage.

Large_large_dscn2812__copier_

The project

 

Le vélo

 

 

      Dscn1932__copier_

 

Notre moyen de locomotion est le vélo, en effet cela nous permet un contact plus direct avec les populations, et apporte aussi une possibilité de réflexion sur ce que nous découvrons, un regard critique sur ce que nous laissons derrière nous. Ce qui ne serait pas possible avec des moyens de transport plus conventionnels qui nous « téléporteraient » d’un endroit à un autre sans même en avoir conscience, par l’effort physique nous comptons nous approprier réellement notre voyage et s’imprégner des pays traversés de façon écologique. Cette réflexion sur l’éducation, nous l’avons également appliquée à notre matériel. En effet, l’un des deux vélos a été complètement rénové à partir d’un vieux modèle de fabrication française. Ainsi sous les conseils des bénévoles et salariés de Dynamo (association 1901 de réparation de vélo de Nancy), nous avons pu connaître les moindres détails techniques d’un vélo (seuls le cadre et les garde-boue restent d’origine).

 

Le WWOOFing

 

     Dscn1776__copier_

 

Cependant nous prenons quand même le temps de faire des séjours en fermes WWOOF, en effet, ayant déjà gouté à l’expérience du WWOOFing pour quelques semaines, nous avons compris les enjeux qui en découlent. C’est une sensibilisation concrète sur notre façon d’agir sur l’environnement, notre place dans une société, c’est aussi une découverte humaine à travers l’Europe. Cela permet d’appréhender la vie et le monde en général d’une manière différente. Que ce soit l’agriculture, la nature, le langage, notre propre culture que nous emportons avec nous dès que nous voyageons. Le WWOOFing, c'est également une école pour tous, de l'enfance à l'âge adulte. C'est une école qui renoue le lien qui existe entre l'homme et ce qui lui permet de vivre, c'est-à-dire sa nourriture; Lien qui tend à s'oublier dans nos sociétés se nourrissant de produits lointains, d'origine inconnue. 

 

Les écoles

 

     Dscn2507__copier_

 

Cette découverte des autres pays à travers leur système agricole vient se compléter par une découverte de leur système éducatif. En effet voir des systèmes éducatifs différents permet de mieux cerner le nôtre, voir ses atouts ainsi que ses inconvénients. Evidemment l’éducation mise en place par un pays est révélatrice de son esprit et c’est donc en cela que nous sommes intéressés. La rencontre d’une population passant aussi par sa part enfantine, cela nous semble être la manière la plus globale d’embrasser une culture étrangère.

 

Les échanges

 

          Dscn1523__copier_

 

Ainsi, nous avons pensé partager tout cela de manière continue tout au long de notre voyage avec une école partenaire. Les élèves de la classe de CM2 de Dominique Andrès à l’école Chatillon-Durkheim d’Epinal seront en effet nos correspondants pendant cette année.

Nous avons rencontré les enfants avant notre départ, c'était pour nous l'occasion d'échanger sur leur perception de la vie des autres enfants dans d’autres pays, ce qu’ils imaginent des autres cultures. Ils ont accès à notre site internet où nous publions des récits de notre voyage, des photos. Et des échanges réguliers d’emails permettraient de les faire participer plus activement à notre expérience. Ce qu'ils nous écrivent traduit souvent leur étonnement face à ce que nous découvrons, la localisation d'un pays, la présence d'ours à tel endroit, la distance parcourue etc... Leur curiosité aiguisée est pour nous aussi une source de découverte. 

A notre retour nous retournerons les voir pour écrire le dernier chapitre de cette correspondance.    Et pour toucher un public plus large, nous souhaitons partager notre expérience par la rédaction d’articles de journaux (Vosges Matin, L’Est républicain, L’âge de faire, Kaizen et Carnets d’aventure…). Une de nos lectrices régulières est journaliste à Vosges Matin, elle permet d'étendre la portée du blog par ses articles, nous l'en remercions. Et à notre retour nous pensons aussi partager notre voyage par des expositions photos. 

 

 

Pour tout savoir : a-lecole-a-velo.blogspot.fr

Why fund it?

 

La collecte nous permettra de remplacer les appareils photographiques qui nous ont  été volés à Athènes sous la menace de trois hommes.

 

En effet, lors de ce racket, nous avons été forcées de donner nos appareils photos qui ont une valeur totale de 600€. Après avoir fait une déposition au commissariat, nous avons appelé nos assurances. Nous serons dédommagés par une somme d'environ 200€.  Ce ne sera pas suffisant pour remplacer le matériel.

 

Nos appareils sont à la base du partage de ce voyage. Non seulement ils nous permettent d'alimenter notre blog mais ils permettent aussi de créer un support visuel pour nos échanges avec les enfants d'autres pays dont nous ne parlons pas la langue. 

 

Le blog étant lu par environ 200 personnes chaque jour, les 400€ pourraient être couverts par de nombreux dons de 2€...

 

Merci à tous ceux qui s'intéressent à notre projet !

 

 

Thumb_704763_107250502776782_996483491_o
clement.beuret.3

Ainsi cette année passée à découvrir les systèmes agricoles européens sera pour moi, je l'espère, l'occasion de me décider ou non à faire une formation en agronomie. J'ai déjà expérimenté le voyage à vélo en Ecosse et ce mode de déplacement sain pour l'homme et la planète m'a convaincu de son intérêt pour découvrir un pays et ses habitants. Un séjour en... See more

Newest comments

Thumb_default
comme ça , on pourra voir bientôt plein de photos ... d'italiennes ! ciao,ciao et velo velo !!!
Thumb_default
un p'tit don de la part de Frère René pour le cordon de l'appareil photographique. Bonne route d'un admirateur . René
Thumb_default
Hello ! Quelle mésaventure ..mais on vous fait confiance. Un bon coup de pédale et c'est reparti.... Merci de nous faire partager tous ces moments.... et de nous faire rêver. Votre projet est super. Olivier, Agnès, Jaja et Nono.