"A l'Ombre d'Eden" est un court métrage "Survival~Action" écrit et réalisé par Laurent Lebailly. ~Trois jeunes femmes sont kidnappées par trois psychopathes pour un jeu particulièrement macabre : une chasse à l'homme. Dans cette traque pour leur survie, elles perdront peu à peu leur innocence...

Large_alombrededen2

Présentation détaillée du projet

" Trois hommes dans une camionette, tôt le matin. Discussion banale, futile... La camionette s'arrête à l'orée d'une forêt, et les portes arrières s'ouvrent sur un spectacle morbide : trois jeunes femmes bayonnées et ligottées au fond de la camionette. Kidnappées à la sortie d'une boite de nuit, ces trois jeunes femmes innocentes se retrouvent à la merci de ces dangereux sociopathes qui n'ont qu'une envie : les chasser et les traquer comme des bêtes. Perdues au fin fond de cette forêt, poursuivie par leur agresseurs, ces jeunes femmes vont devoir perdre l'innocence qui les sépare de ces monstres pour pouvoir survivre. 

 

Lors de l'écriture de "A l'Ombre d'Eden", j'ai voulu à la fois faire un film de genre fondamentalement classique, à savoir un véritable survival bien bourrin, viscéral... Jouissif dirons nous; tout en jouant avec les codes du genre pour proposer différentes lectures.

 

Ainsi le film peut être vu comme un survival, avec ses héroïnes sexy se salissant de plus en plus, ses scènes de violence crues et sans concession... Mais pas que. En effet j'ai essayé d'introduire une seconde lecture où la perte de l'innocence, l'ombre d'eden, ne vient pas seulement de la traque et du meurtre, mais est aussi une métaphore du passage à l'âge adulte, via la perte de la virginité. C'est en partant sur cette idée que j'ai travaillé les scènes d'action, les scènes de violence, comme étant à la fois brutales, mais aussi sensuelles, où le premier meurtre sonne comme une première fois : violent, brutal, froid.

 

J'ai également joué sur les clichés, en les implémentant tout en modifiant leur perspective afin de surprendre le spectateur sur ces lieux communs. 

 

Je veux plonger ces jeunes femmes dans un univers sauvage, sombre, maccabre. Je veux les enlever à leurs illusions et éteindre brutalement la flamme qui brûle dans leur coeur. Grâce à mes trois psychopathes, qui n'ont plus aucun sens des réalités, je peux confronter mes héroïnes à des choix impossibles, pour les voir lutter pour leur propre survie. Que feront elles face à ce danger mortel? C'est ce à quoi nous avons tenté de répondre dans ce film.

 

Voici d'ailleurs quelques photos préparatoires d'un ancien projet qui pourrait vous aider à mieux cerner l'univers et le ton que l'on veut apporter à "A l'Ombre d'Eden"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui suis-je ?

 

Scénariste, réalisateur et monteur, Laurent Lebailly (né en 1988), s'est orienté dans l'art cinématographique après des études en biologie. Formé à l'écriture de script et au montage, la véritable passion de Laurent vient de la mise en scène. Il a toujours adoré inventer, raconter des histoires, que ce soit en BD, nouvelles, puis scénario. 

 

En Février 2009 il remporte le premier prix de montage pour le concours EXTREME Studio2 Cine.

En Juillet 2010 il sort le moyen métrage "Version5" pour un budget de 50 euros et 7 jours de tournage

En Octobre 2010 il remporte le premier prix du concours "Le Cinema à l'Envers" pour avoir réalisé le court métrage "Sens Dessus Dessous"

En Mars 2011 il monte des vidéos internes pour la Marine Nationale.

 

Depuis Septembre 2011 il anime, habille et monte une émission dédiée au RetroGaming, "La Caz' Retro". 

 

VERSION 5 :


 

SENS DESSUS DESSOUS : 


 

 


 


À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés permettront à l'équipe de payer le matériel de tournage adéquat pour tourner en full hd avec une qualité de son et d'image optimale, mais également de louer les accessoires comme les armes à feu (répliques "airsoft").

 

Plus de 2 000 euros ont déjà été dépensés par l'équipe en matériel de post-production (ordinateur, logiciel de montage,etc..) afin d'être totalement indépendant et prêt à monter le film dans les meilleures conditions. Nous avons travaillé autant que possible notre préproduction et notre postproduction et n'avons pas besoin de financement pour ces deux stades du développement. Nous vous demandons votre participation pour la semaine de tournage afin de ne pas disperser les efforts.

 

De plus les fonds collectés nous permettront, outre les éventuels défraiements, à payer l'inscription du film aux divers festivals et concours auxquels nous souhaitons participer (notamment le festival du Court Metrange de Rennes). Afin d'être plus précis sur l'utilisation des fonds collectés, je vais vous dresser un devis estimatif du budget que nous cherchons à atteindre : 

 

- environ 600 euros pour la location sur une semaine d'une caméra Full Hd avec Bague de Mise au Point Manuelle (nos contacts nous faisant un prix véritablement avantageux sur ce point). - environ 150 euros pour la location sur une semaine du matériel d'enregistrement sonore. - environ 200 euros pour la location sur une semaine de trois répliques d'armes à feu. - environ 100 euros pour l'achat des costumes et du maquillage (latex, faux sang...) - environ 150 euros pour les différentes inscriptions aux festivals et concours, achat de visa pour les concours l'imposant, et autres défraiement de ces organisations. - Les 300 euros restant serviront à transporter, nourrir et indemniser l'équipe (derrière et devant la caméra), à acheter les différents "consommables" (poudre pour machine à fumée, ampoules pour les projecteurs, essence pour le générateur électrique, le stockage supplémentaire pour le film..) ainsi qu'à prévenir les éventuels imprévus qui pourraient se produire durant cette ruse semaine de tournage. 

 

Nous avons essayer comme vous pouvez le voir de réduire au maximum la somme nécessaire pour tourner le film, en ayant déjà beaucoup investi en logiciel de montage, d'effet spéciaux, de musique...  Mais aussi en cherchant les meilleurs prix dans notre secteur afin de vous demander la participation la plus faible possible.