EXPLORATION VISUELLE, SONORE ET OLFACTIVE, LIBREMENT INSPIREE DE TEMOIGNAGES D'OTAGES DES FARC DONT INGRID BETANCOURT

Large_al_ombre_kkbb_fr

Présentation détaillée du projet

 

EXPLORATION VISUELLE, SONORE et  OLFACTIVE

Il s’agit d’une performance sensorielle

 

Lieu : l’Amazonie Colombienne

Autour de : l'enfermement  et les Farc 

 

Ce projet vise à sonder le plus profond de la condition humaine au travers d’une performance pluridisciplinaire qui s’inscrit à la frontière de différentes disciplines : l’image vidéo, le film d’animation, le son et la performance. Ces territoires s’entremêlent pour créer un langage universel qui cherche à transmettre l’inexprimable.

 

L’œuvre  est articulée autour de trois sens : la vue, l’ouïe, l’odorat.

 

Dans un format qui s’éloigne du théâtre et se rapproche de la performance, ce projet est imaginé comme un poème documentaire, une partition en mouvement, une création plastique qui bouge.

Performance, mise en scène, poème documentaire, peu importe, l’enjeu est la transgression de règles et le désir que ce dispositif trouve un élan, une respiration, une liberté qui se reflètent dans la création.

 

Le point de départ de cette création, dont elle est librement inspirée, sont les témoignages d’otages des FARC. Parmi eux, «  Même le silence a une fin »  d’Ingrid Betancourt, récit de six ans et demi de captivité, ainsi que le témoignage « Jungle blues » du journaliste français Roméo Langlois.

 

Artistiquement, un des points qui m’intéresse est comment partir d’un événement local, un enfermement nomade dans l’Amazonie colombienne, et le rendre un sujet universel.

 

Cette expérience comme tant d’autres expériences fortes et violentes, met l’être humain a nu, peu importe la nationalité ou la religion, tous les masques sociaux tombent, l’homme ou la femme se retrouve seul face a lui même. Il s’agit d’un voyage interne au-delà de l’inconscient où la vie et la mort sont présentes.

 

L’autre point important de cette recherche est la cohabitation et la confrontation entre la beauté et la violence, un des axes fondamentaux de ma recherche artistique.

 

A travers un axe non linéaire, est évoquée la condition humaine par delà la charge politique et sociale inhérente au sujet. Une transposition plastique s’impose sans éclipser la dose de réalité effrayante de l’événement. Les images d’animation joueront un rôle très important dans cette transposition.

 

La recherche plastique visera à transmettre le contraste entre violence et beauté présent dans les récits des otages, à rendre palpable une expérience intime hors du commun nous plongeant dans un monde surréaliste qui frôle le fantastique et fait cependant partie d’une guerre actuelle.

 

La beauté et la cruauté se chevauchent, l’opposition est très présente, des images se confrontent : celles d’archives documentaires de la guerre, celles de la jungle colombienne.

Le monde sonore est également très contrasté, d’une musique populaire écoutée par un guérillero au bruitage de la nature … jusqu’à des partitions de musique classique.

 

Las images documentaires sont apportées par le journaliste français Roméo LANGLOIS  qui a couvert pendant 10 ans la guerre en Colombie - Prix Albert LONDRES pour son reportage "Colombie à balles réelles" 

 

A l'ombre de l' Amazonie, est invitée en résidence artistique au CENTQUATRE à Paris en avril 2014. 

 

 

 

 

LES IMAGES DOCUMENTAIRES ET LE FILM D'ANIMATION SONT A LA FOIS SUPPORT, MEMOIRE, TEMOIGNAGE ET CREATION 

000092

 

Capture_d__cran_2014-02-19___20.17.37

 

 

 

WORK IN PROGRESS  AU CENTQUATRE A PARIS 

Performance_

 

 

 

R_p_titions_

 

 

Un circuit envoûtant – voyage entre lumière et pénombre où le temps s’inverse, s’estompe, se suspend. Pistes parallèles et contraires s’entremêlent ; la beauté et la cruauté, le silence et la parole, le mouvement et l’immobilité habitent le dispositif.

 

 

 

Ce projet veut mettre en place un espace sensoriel qui provoque un dépaysement et transporte le spectateur au cœur de la jungle colombienne.

 

Un espace dépouillé se transformant sans cesse est habité par l’image virtuelle, la lumière, le son, la musique et la performance. Parfois dans le noir total, l’espace sonore prendra toute son ampleur. Des odeurs envahissent le dispositif et plongent le spectateur dans l’Amazonie.

 

Le projet cherche à abolir les frontières d’espace et de temps qui séparent différentes disciplines, ainsi que celles entre l’espace mis en scène et le spectateur, en quête d’une expérience sensorielle

 

 

 

L'EQUIPE ARTISTIQUE 

 

Concept, mise en scène et scénographie : Mónica Mojica /  lumière : Jean Michel Bauer / Musique et son : Alejandro Gomez Upegui / Image animation : Maria Arteaga / Vidéo : Ida Grujic, Mónica Mojica / Costumes : Sylvia Toth / Performeurs : Carlos Ramirez, Juan Miguel Marin, Mónica Mojica / Assistance mise en  scène : Ioana Jarda. / Images documentaires : Roméo Langlois / image vidéo de l’Amazonie : Clare Weiskopf, Nicolas Van Hemelryck.

 

Avec la collaboration de Marie Salamagne / Parfumeur chez Firmenich

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte  permettra que cette première étape de recherche soit possible. Si le CENTQUATRE nous apporte un atelier et toute l'aide technique et logistique, il s'agit d'un projet franco-colombien et la Cie Horizontal - Vertical doit couvrir les billets d'avion et le séjour de trois artistes colombiens, les frais des répétitions et tout le matériel scenographique nécessaire pour cette recherche.

Après avoir investi  les fonds de la compagnie, il nous reste encore au moins 5.000€ à trouver.

 

Nous comptons avec votre participation comme producteur Kisskissbankbank pour reussir! 

 

Pour chaque don effectué, soit vous avez la contrepartie, soit nous émettons un reçu fiscal qui ouvre droit a une deduction d'impôts équivalente à 66 % du don. 

 

 

 

Thumb_image
Cie Horizontal - Vertical

Je suis comédienne, metteur en scène de nationalité colombienne, diplômée de l’école Jaques Lecoq à Paris, incluant un troisième cycle en pédagogie, et la formation du "LEM" département plastique et scénographique. Dès le début de mon activité professionnelle, j’ai orienté ma recherche vers un langage universel visant à dépasser les barrières du langage... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour ce projet ! Nous avons vécu une expérience stupéfiante hier soir et inoubliable ! Merci de nous avoir fait partager ce moment... Romy GASAU
Thumb_default
Dans l'attente de partager cette expérience amazonienne, attention aux serpents, besos, Yves