Documentaire sur les mythes de creation transmis dans la vallee de l'Omo, en Ethiopie. A la frontiere de la science sociale et de l'art.

Large_step0001-1429537864-1429537874

Présentation détaillée du projet

O toi Terre d Ethiopie, 

toi qui a porte en ton sein toutes nos humanites,

toi qui dans la poussiere d un sol chaud nous a enfante,

comment contes tu l Origine?

comment contes tu le Grand mystere?

Nous autres tes enfants avons voyage depuis, et si loin

que nous avons oublie que nous etions tous freres.

Nous avons oublie le Soleil, la Lune, les Elements.

Nous avons oublie la chaleur du feu, la douceur de l eau et la force du vent.

Berce nous de tes recits de creation, des mythes de tes premiers peuples,

conte moi le Debut de la fin.

 

Protect_our_mother_earth_by_lhianne-d63y246-1429203516J aimerais partir en Ethiopie, dans la Vallee de l Omo, afin de rendre compte de manière audiovisuelle les differents mythes de creation que les populations tribales partagent dans cette region (analyse comparee des modes de transmission et de vie des Konso, Borana, Aerbore et Suri, les deux premiers partagent le meme mythe mais l’un est pacifiste la ou l’autre est belliqueux.)

Odes a la Vie, a la Nature et a  l'Homme, ces differents recits seraient pour moi un medium pour illustrer le desenchantement du monde et surtout son detachement a la Terre Mere. Nous avons coupe notre cordon a grands coups de machette industrielle et commerciale. J aimerais revenir a la symbolique accordee aux elements et etres vivants dans ces mythes pour montrer la poesie sur l origine de l homme en perdition.

 

La perte de conscience de ce retour a l’Origine en tant que part du rituel initiatique a entraine la perte de conscience de l’interdependance des etres. La vision anthropocentree des monotheismes et de la despiritualisation des nouveaux hommes prometheens ont amene l’homme a se considerer comme maîtres et possesseurs d’une Nature qui l’a enfante et qui elle seule permettra sa survie.

 

Le documentaire ne se donne pas a voir comme un manifeste pro-animisme d’une generation occidentale en perte de reperes et par la en quete de spiritualite ni comme la critique des religions qui de par leur volonte de reunir sous une meme identite et une meme foi ont finalement exclu et eloigne l’homme de sa nature universelle.

M interesser a ces mythes ne veut pas dire que je me positionne contre les theories de l evolution, non mon documentaire ne sera pas un manifeste Spiritualite vs Science, mais plutôt un hommage aux representations que toutes les societes avaient quand elles ont porte leur premier regard sur cette Grande Nature qui leur permettaient d etre.

 

J’aimerais mettre en lumiere ce tryptique de l’interconnexion (homme-univers, homme-terre, homme-homme) porte par les croyances animistes, non par fascination aveugle mais parce qu’ils m’apparaissent comme un medium symbolique pour se re-rendre conscients de ces memes connexions. Si tous les mythes de creation se repondent et meme se rejoignent parfois, le choix de l’Ethiopie est murement reflechi et egalement symbolique. J’aimerais voir le documentaire comme un rite initiatique, et pour le realisateur et pour le spectateur. A l Origine du Monde, a l origine du Moi. Car toute reflexion sur le grand mystere nous renvoie a notre propre humanite, a notre propre unicite.

Les Uns qui forment le tout. Etudier les mythes de creation seront pour moi un moyen d illustrer l harmonie originelle que nous avons noye de nos mains d hommes dans de chaos-abysses qui semblent sans fond. Une etude en hommage aux representations que toutes les societes avaient quand elles ont porte leur premier regard sur cette Nature qui leur permettait d'etre.

 

 Le documentaire sera compose de plusieurs parties, explicatives des modes de vie des populations etudiees, mais aussi esthetiques avec des images plus experimentales et universelles.

Les mythes de creation seront racontes en voix off par des habitants et illustrees par un film d animation peint et/ou construit comme un theatre de marionnettes.

 

J’aimerais organiser un atelier theatre avec les enfants des differentes populations visitees dans le but de les faire se reapproprier leur memoire par l’art.

L’etude des mythes me permettrait egalement de mettre en lumiere la progressive acculturation de ces populations qui ayant vecu longtemps isolees ont preserve leur specificites identitaires mais qui, depuis peu, devenant accessibles via les tours tribaux, commencent a absorber la culture occidentale, sinon a marchander ou dramatiser leur propre folklore dont les formes moribondes sont vendues aux touristes en quete d’exotisme.

 

J’aimerais donc prendre l’etude de ces mythes, de leur transmission a leur reception, comme point de depart pour eclairer differents phenomenes qui leur sont lies. 

 

Anthropologie visuelle, marriage d'un cinema experimental et militant au service du vrai et auquel les populations participeraient directement (ateliers captations, montage, ateliers creatifs..)

À quoi servira la collecte ?

C'est un projet difficile a mettre en place, d'une part par la tache ardue qu'est la recherche de contacts dans cette region isolee, mais aussi et surtout car c'est un projet qui entraine des couts supplementaires aux seuls couts de materiel video.

 

Principaux couts lies a la recherche anthropologique:

-Traducteur essentiel pour la duree de mon premier voyage en juillet afin de me faire comprendre et de comprendre les populations = 300 euros

-Transports jusqu'aux zones reculees =150 euros

 

Principaux couts lies a la realisation video:

-Micro externe unidirectionnel pour avoir une prise de son effective pour les interviews et enregistrement de chants traditionnels= 50 euros

-Trepied professionnel= 25 euros

-Location de materiel supplementaire (steadicam, sac impermeable, cartes sd... car pas de possibilite de decharger d'un ordinateur, probleme d'electricite)= 50 euros

 

Je suis quelqu'un de tres debrouillard qui a toujours cherche a vivre l'aventure les poches vides mais le coeur plein, je me suis tente a la realisation video a plusieurs reprises: 

et j'ai toujours cherche a reduire au maximum les couts de materiel video qui frisent pour moi la deraison (arriver avec sa camera a 1000 euros pour temoigner de la pauvrete des populations rencontrees, c'est juste infect pour moi) cependant, ne disposant que de peu de revenus et etant encore etudiante, c'est un projet qui sera facilite par l'aide financiere que vous voudrez bien m'accorder. Je sais egalement que c'est une liste non exhaustive des couts (ne serait ce que le billet d'avion). 

Thumb_cfd-1429200948
Peter Paon

Actuellement etudiante en master 1 Journalisme a Sciences Po Lyon, je suis egalement des cours en auditrice libre a l universite Lyon 2 en Anthropologie. Si mon education m a permis d acquerir des competences theoriques dans de nombreux sujets (anthropologie, histoire, economie, relations internationales, langues, culture, journalisme..), j ai toujours... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
très belle idée, j'ai hâte de voir le résultat. Beau voyage !
Thumb_default
Yes you can ! beaux reportages déjà faits, intéressants et sincères, belles promesses pour les prochains...