Évaluation d'une stratégie de lutte contre la pauvreté menée par l'ONU / Découverte et échange avec une communauté rurale au Sénégal

Large_new

Présentation détaillée du projet

 

 

Le "Village du Millénaire", qu’est ce que c’est ?

 

         D’après la Banque Mondiale, 1 personne sur 7 dans le monde vit dans l’extrême pauvreté. À l’aube du nouveau millénaire, ce constat est alarmant. La situation est encore plus critique en Afrique Subsaharienne où 48% de la population vit sous le seuil de pauvreté en 2013.

 

Comment réduire l’extrême pauvreté de moitié d’ici 2015 ? Une solution : Le Village du Millénaire. Une stratégie originale proposée par Jeffrey Sachs, économiste américain et consultant économique auprès du Secrétaire Général des Nations Unies et qui consiste à s’attaquer à l’ensemble des aspects de la pauvreté de façon simultanée. 

 

Par quels moyens ? En fournissant des biens et services afin de lutter contre la faim chronique, les maladies, l’inégalité entre les sexes et le faible accès à l’eau potable, aux soins de santé et à l’éducation. Le projet a été implanté dans plusieurs villages d’Afrique et des progrès considérables ont été réalisés dans les domaines suivants : Education, Santé, Agriculture, Entrepreneuriat…

 

Pourquoi nous intéressons-nous à ce projet ?

 

Comme pour tout projet d’aide internationale, la question de la durabilité des activités réalisées dans le cadre des « Villages du Millénaire » en est la principale critique.

Que se passe-t-il après le départ des bailleurs de fonds (l'ONU et ses partenaires) qui finançaient le projet à hauteur de 65% ? Les populations bénéficiaires peuvent-elles reprendre en main toutes les initiatives du projet ?

Ces questions restent très souvent en suspens et l'avis des bénéficiaires n'est souvent pas bien relayé.

 

  1

 

Parmi les multiples « Villages du Millénaire » déployés sur le continent africain, notre choix s’est tout particulièrement porté sur les villages sénégalais. Le projet y a démarré en 2006, a pris fin en 2011 et a porté sur 6 villages de la communauté rurale de Léona (arrondissement de Louga).

 

Carte_s_n_gal_louga_1_

 

Nous nous rendrons sur place pendant 5 semaines cet été pour observer la situation socio-économique des villages après le retrait de l’ONU et recueillir l’avis des populations bénéficiaires sur les apports du projet. Nous essaierons aussi de tester des hypothèses sur les raisons de l’échec de certaines actions du projet. Cette évaluation sera effectuée en collaboration avec des étudiants du Master II de Développement rural et coopération de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal).

 

Screenshot005

 

    Plus qu’une photographie de la situation d’après-projet, il s’agira aussi d’un échange interculturel entre une communauté d’étudiants de divers horizons, une communauté rurale d’Afrique et des étudiants sénégalais. Nous allons donc à la découverte de ces villages isolés avec des modes de vie et des pratiques totalement différents des nôtres. Pour faciliter notre intégration et en quelque sorte remercier ces villageois, nous organiserons des activités culturelles, artistiques et sportives. Nous vous restituerons ces échanges à travers des chroniques culturelles que nous posterons sur un blog.

 

 

6

 

Nous sommes une équipe de 15 étudiants (dont 11 se rendront sur place) en Master I d’Etudes

du Développement à l’Institut d’Etude du Développement Economique et Social (Université Paris I Panthéon-Sorbonne).

 

Les étudiants qui iront sur place :

 

 

Team_tof                              

Ayant vocation à devenir des professionnels du développement, il s’agit pour nous d’une occasion de nous confronter à une stratégie d’aide internationale et de nous familiariser aux réalités du développement. Notre travail  nous permettra d’analyser concrètement un exemple de projet de développement grâce aux outils et connaissances acquis durant notre cursus universitaire, et en particulier les techniques d’enquêtes qualitatives et quantitatives (questionnaires ouverts et fermés, entretiens, observations directes). Nous en reviendrons également enrichis en termes d’expérience humaine - un atout essentiel dans le monde professionnel du développement et de l’humanitaire.

 

 

5

 

9

 

Screenshot003

 

Notre première activité sera la promotion d'un échange interculturel entre nos deux communautés. Nous avons conscience que nous pouvons apprendre énormément de choses grâce à cette communauté, considérée comme pauvre, qui a servie de cobaye aux institutions internationales du type ONU. Hébergés sur place, nous aurons à nous accoutumer aux pratiques qui ont cours dans ces villages et ainsi porter un regard beaucoup plus proche de la réalité sur leurs modes de vie.

 

Pour ce faire nous organiserons, entre autres, des animations pour enfants :

- Ateliers de dessin

- Ateliers de pliage d’origami

- Ateliers de peinture

- Mise en place de scénettes de théâtre

- Jeux en équipe : « poule, renard, vipère » par exemple

- Activités sportives : organisation de matchs de football féminin (en vue de la promotion de la pratique sportive auprès des filles)

 

Nous travaillerons aussi avec des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) qui nous accompagneront tout le long de notre séjour dans les villages. Nous mutualiserons nos méthodes de travail et travaillerons de concert pour atteindre nos objectifs.

 

10

 

Screenshot005_1_

 

Nous évaluerons la pérennité du projet « Villages du Millénaire » et testerons les hypothèses sur les raisons des échecs de certaines actions de l’ONU grâce à la distribution de questionnaires et des entretiens aux villageois concernés et aux acteurs locaux.

 

Nous aurons aussi à restituer nos résultats aux différents acteurs locaux (des ONG aux coopératives sur place) afin de trouver ensemble des solutions viables aux problèmes mis en exergue par notre analyse.

 

 

11

 

Screenshot002

 

12

 

Au terme de la collecte de données, nous traiterons statistiquement les différentes informations recueillies par le biais d’entretiens, de questionnaires et d’observations. Ce traitement donnera lieu à un compte rendu qui va retracer toutes les étapes du recueil de données de même qu’une analyse des résultats obtenus.

 

13

 

Lors de notre séjour, nous nous chargerons d’immortaliser tous les moments que l’on aura passés sur place. Nous réaliserons de ce fait un reportage qui retracera toutes nos démarches lors de ce projet, que ce soit les entretiens des villageois et acteurs locaux, de même que notre intégration dans le village. Vous pourrez ainsi voir de l’intérieur l’évolution du projet et nos différentes découvertes.

 

14

 

Sur un blog, nous rédigerons fréquemment des chroniques sur la culture des villageois, leurs modes de vie, leurs pratiques et la cuisine locale avec photos à l'appui. Vous pourrez ainsi découvrir en temps réel (ou presque) toutes les facettes de la vie sur place.

 

2

 

Screenshot004                                     

À quoi servira la collecte ?

 

Nos dépenses totales s’élèveront à environ 11 445 euros pour tout le séjour. Même avec une contribution importante des différents participants aux projets, nous ne pourrons atteindre cette somme. Nous nous tournons alors vers vous afin de solliciter votre aide.

 

Les 2 500 euros que nous vous demandons serviront à financer :

 

- l’organisation des animations dans les villages

- les coûts liés à la tenue du blog

- les frais de tournage

- les coûts liés aux activités d'après-projet (présentation…)

- la prise en charge des étudiants sénégalais (hébergement, nourriture, transport...)

 

Nous avons demandé des subventions à plusieurs institutions comme la Région Ile de France, le département du Val de Marne, des Hauts-de-Seine ainsi qu’à la Ville de Paris.

Mais la concurrence est rude...

 

Donc si vous voulez nous aider à réaliser ce beau projet, BANKBANKEZ en un clic ! :-) 

 

Budget

La partie entourée représente les postes de dépenses auxquels sont destinés les 2500€

 

                                                   2

 

15174_10202441894383077_1078101274_n

Les étudiants de l'IEDES

 

Thumb_15174_10202441894383077_1078101274_n
mvpaed

Nous sommes une équipe de 15 étudiants (dont 10 se rendront sur place) en Master I d’Etudes du Développement à l’Institut d’Etude du Développement Economique et Social (Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Ayant vocation à devenir des professionnels du développement, il s’agit pour nous d’une occasion de nous confronter à une stratégie d’aide... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_15174_10202441894383077_1078101274_n
Nous y sommes tout presque ! Merci à tous de votre soutien ! :D
Thumb_15174_10202441894383077_1078101274_n
Il ne faut pas relâcher nos efforts ! Et je tiens à participer aussi financièrement pour que ce beau projet aboutisse !! :D Nous y arriverons ensemble! Camille C.
Thumb_default
Un grand bravo pour ce magnifique projet.