Aidez à la réalisation d'un rêve : le pressage vinyle (+CD) du premier album "A Murder Collection" du jeune compositeur Lucas Giorgini.

Large_a_murder_collection_-_20_-1471118118-1471118143

Présentation détaillée du projet

Premier album studio du jeune musicien français Lucas Giorgini, A Murder Collection s'avère le fruit d'un amour entre images et sons, entre visions et rêves. Remixé, retravaillé et enfin disponible dans sa version complète (incluant 11 pistes bonus : version alternatives et maquettes initiales), l'album compte pas moins de 9 pistes motrices pour un total de 20 morceaux présents.

 

R-8783987-1468694397-2282.jpeg-1471117992

 

 

Tracks :

01 - Introduction To Paganini - 1:41min 02 - A Murder Collection (Main Titles) - 3:40min 03 - On The Street - 1:24min 04 - Inside The Apartment - 3:24min 05 - Runaway - 2:06min 06 - Escape From The Peep-Show - The Chase - 4:57min 07 - The Police Station - 2:31min 08 - Carnage At The Office - 8:06min 09 - The Night (End Titles - Reprise) - 1:52min

Bonus tracks :

10 - The Night (Main Titles) - 3:41min 11 - Where Do We Go, Now ? - 1:25min 12 - Under NYC - 1:40min 13 - The Night (#2) - 1:15min 14 - Peep-Show On The Red Light District - 1:01min 15 - The Police Station - 2:17min 16 - Escape From The Peep-Show - The Chase - 3:29min 17 - The Last Victim - 7:54min 18 - The Night (#3) - 1:51min 19 - Just A Dream - 1:18min 20 - The Night (End Titles) - 3:41min

 

R-8783987-1468695522-2994.jpeg-1471118005

 

 

Aux influences multiples, mais essentiellement U.S (avec entre autres John Carpenter, Brad Fiedel, Richard Band, Harry Manfredini, etc ...), A Murder Collection s'avère également être un hommage à cette technologie aujourd'hui totalement dépassée, mais tant adulée : Yamaha DX7, Yamaha CS-80, CMI Fairlight, ARP 2600, Mellotron M400, etc .. Autant dire qu'il ne s'agit non pas d'une simple (fausse) bande-originale mais bien d'un cri du coeur personnel. Débuté en début d'année 2015, l'album a longtemps été évalué et modifié pour être quelque peu délaissé face à d'autres projets. Il a finalement été terminé en cette année 2016 avec diverses retouches sonores. Un projet ici en sa dernière étape ! 

 

 

Le concept :

 

S'il est inutile de présenter le style cinématographique particulièrement prolifique du Slasher, il n'en reste un certain culte vis-à-vis d'une face cachée du genre, à savoir la musique. En effet, que seraient ces centaines de métrages sans leurs compositions originales et particulièrement ancrées en leur temps ?

 

En ce sens, A Murder Collection se veut la bande-originale d'un Slasher imaginaire particulièrement efficace où règne l'atmosphère et le style compositionnelle de l'âge d'or du genre. Une fiction se déroulant au coeur du Red Light District où se mêlent sexe, violence, meurtres ou folie. Un emprunt aux scénarios déroutant et putride que l'on pourrait sans prétention ranger entre un Maniac et un Lo Squartatore Di New-York de Lucio Fulci.

 

En effet, grâce à l'utilisation des machines synthétiques précédemment nommées, l'album se veut dans la droite lignée du minimalisme électronique mais non sans efficacité : atmosphère lourde, dissonances, clusters, mais également thèmes reconnaissables, effets sonores ou encore plages d'ambiances. 

 

L'album est disponible en écoute ici même : 

 

 

https://lucasgiorgini.bandcamp.com/album/a-murder-collection

 

 

 

 

 

Biographie :

 

Né le 10 novembre 1995 à Thionville (Moselle, Lorraine), Lucas Giorgini commença très tôt ses premiers pas dans l’univers de la musique, et plus particulièrement Rock et Pop. Batteur, puis guitariste, et enfin claviériste, le mot « autodidacte » a pour lui une résonance quasi-familiale, son père lui ayant enseigné son premier instrument dès son plus jeune âge, lui transmettant au passage, une approche véritablement instinctive du travail sonore. Dès lors, la musique électronique commence peu à peu à prendre de l’ampleur dans ses recherches musicales, notamment à travers les marques Moog et EMS, et deux figures majeures l’ayant profondément influencé : John Carpenter (Réalisateur et compositeur) et Richard Wright (Pink Floyd). En parallèle de ses études secondaires, il développe une passion très virulente pour le cinéma, spécifiquement horrifique et italien (Série B), lui permettant de lier sa passion de manière naturelle, voir intimiste : la composition à l’image. Reflet de ses envies et sentiments du moment, comme principal moyen d’expression.

   

 

 

À quoi servira la collecte ?

Avant toute chose : LES FRAIS DE PORT SONT GRATUITS ! 

 

La collecte servira à financer le pressage vinyle de l'album A Murder Collection avec les spécificités suivantes : 

 

- Mastering en studio chez un ingénieur du son professionnel afin d'obtenir la meilleur qualité possible (coût : 400 €) 

 

----- 

 

- Pressage vinyle (noir ou couleur suivant le nombre de pré-commande) de qualité 180gr, provenant des presses hollandes : simplement les meilleurs existantes (et ayant servies pour les albums du groupe Pink Floyd entre autres). (1400€)

 

- Pochette cartonnée de qualité en couleurs, format simple, 380gr, avec possibilité d'une 3D anaglyphe.

 

- Limité et numéroté à 500 éditions ! 

 

- fourni avec une paire de lunettes anaglyphes !! (incluse d'office avec le LP)

 

03684230-photo-lunettes-anaglyphe-1461819025

 

-----

 

- Téléchargement numérique de l'album en format sans pertes FLAC

 

+ CD évidemment (combo) permettant de posséder l'album sous format numérique et analogique, un choix pour tous ! Le CD comprend les 11 pistes bonus non intégrées sur le vinyle. (400€)

 

 

A_murder_collection_-_10_-1471118051

-----

 

 

A_murder_collection_-_20_-1471118080

 

Budget nécessaire : 

 

- Mastering afin de profiter de la mise aux normes sonores par un ingénieur du son : 400€

 

- Pressage vinyle sur des pressages Hollandaises de qualité : 1400€

 

- Pressage CD accompagnant le vinyle : 400€

 

- Commission : 200€

 

Soit au total de 2400€ nécessaires à la mise en plage du projet ! 

 

Si la collecte se verrait plus importante que prévue, le pourcentage supplémentaire permettra la mise en place d'un disque en couleur, d'une mise sous cellophane, etc ...

 

Il faudra compte environ un à deux mois dès la fin de la collecte avant de recevoir l'objet chez vous ! Evidemment, chaque avancée sera amplement précisée et mise sur le devant.

 

 

Il nous faut cependant arriver à un minimum de 160 pré-commandes afin de financer le pressage, avec comme finalité la distribution de l'album à un prix unitaire de 15€, sans frais de ports (LP+CD).

 

Pour les lobby cards, disponibles pour tout achat supérieur ou égal à 30€, elles seront signées de la main de Grégory Lê, et les labels circle par John Capone !

 

12510436_1228486073836222_2357321150143447182_n-1465326589

 

 

 

 

 

Le "Tote Bag" (sac en toile de qualité) sérigraphié à l'effigie de l'album, disponible pour tout achat supérieur ou égal à 40€ :

 

A_murder_collection_-_40_-1463837875

 

Un grand merci à vous d'avance, et pour vos partages ! 

Thumb_a_murder_collection_-_label_-_logo-1470920766
Lucas.Giorgini

Né le 10 novembre 1995 à Thionville (Moselle, Lorraine), Lucas Giorgini commença très tôt ses premiers pas dans l’univers de la musique, et plus particulièrement Rock et Pop. Batteur, puis guitariste, et enfin claviériste, le mot « autodidacte » a pour lui une résonance quasi-familiale, son père lui ayant enseigné son premier instrument dès son plus... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_avatar-hf-1465283954
BRAVO !!!!
Thumb_default
Yep l'ami pari réussi !!!!!!!!!!!!! le top a l'année prochaine au bloody week end
Thumb_avatar-hf-1465283954
A suivre... de près !!! ;-)