Témoigner par l'art des changements climatiques qui modifient l'Arctique, à bord d'un bateau pris dans les glaces

Large_bateau-groenland3-1485812601-1485812612

Présentation détaillée du projet

UNE RESIDENCE DE CREATION EN ARCTIQUE A BORD DU MANGUIER

C’est d’abord l’histoire d’un bateau français Le Manguier, de son équipage, et de 3 artistes d’horizons différents retirés pendant trois semaines en Avril prochain, ensemble, au cœur des glaces à des latitudes au-delà du Cercle Polaire.

Il s’agit d’une résidence artistique à bord d’un ancien remorqueur pris dans la banquise, qui hiverne à 5 km au large de la ville d’Aasiaat, dans la baie de Kaasarfiq. L’idée est de s’isoler dans des conditions extrêmes, dans un espace confiné, pour prendre le temps de créer, et aussi partir à la découverte, arpenter les grands espaces de glace, échanger, rencontrer des groenlandais et partager une expérience avec eux.

 

Présentation des trois artistes en résidence sur le Manguier

De Janvier à Avril 2017, onze artistes se succèdent à bord du Manguier pour une aventure artistique un peu particulière dans l'Arctique. Trois artistes français sélectionnés participeront à la session du mois d'Avril prochain pendant 3 semaines:

Béatrice Sicouri graphiste, Florence Carbonne plasticienne, et Antoine Buttafoghi, photographe.

 

 

Air-sleeves-1485810334

 

 

 

Groenland16-1485810482

 

 

 

LE PAYSAGE COMME UNE PAGE BLANCHE

Cette résidence m'offre la possibilité d’amorcer et de conjuguer un ensemble de rencontres interdisciplinaires autour de ma pratique de plus en plus ouverte à l’échange, que ce soit dans le domaine de la danse, de l’image et du son, mais aussi de faire connaissance avec les membres de l'équipage à bord du navire, et de discuter des différentes pratiques avec les autres artistes.

 

 

Je m’intéresse au contexte spécifique d’un site. Je rêve de vivre cette aventure artistique sur la banquise. Arpenter le blanc, écouter le vent, observer et prélever le moindre brin de vie dans ces espaces, faire des captations sonores, photographiques et vidéo.

 

 

J’aimerai développer différentes formes plastiques et travailler autour de notions d'énergie: de pôle, polaire, polarité, polarisant et magnétisme.

Je rêve de tracer sur la page blanche de la banquise avec de la lumière, de réaliser une œuvre éphémère dans le paysage de nuit, révélée à la lumière d’une aurore boréale et partager mes découvertes et mes expérience avec le public.

Je souhaite collaborer et inventer une création artistique commune avec un petit groupe d’habitants d’Aasiaat, créer et activer avec eux des "constructions". J’aimerai convier les habitants à dessiner, ensemble, avec de la lumière dans le paysage.

 

 

A ma manière, mon travail plastique participerait à témoigner de l’impact du bouleversement climatique sur l’environnement, la société et au final sur la culture. Je pourrai apporter ma modeste contribution au constat des conséquences du dérèglement climatique sur le Grand Nord. 

 

 

UN VOYAGE D'ETUDE AU GROENLAND

En 2016, j’ai déjà effectué une première approche au Groenland lors d‘un voyage d’étude dans les Alpes de Maniitsoq sur le bateau Ivilia. J’ai capté sous forme de photographies et de vidéos un certain nombre d’ambiances, fais quelques rencontres, et réalisé quelques essais afin de préparer et de trouver une inspiration pour cette résidence. 

 

 

 

Kangerlussuaq-1485455005

 

 

 

Neige2-1485457184

 

 

 

Portrait-1485894576

 

 

LA RESIDENCE, UNE NECESSITE

Je m’intéresse à l’instabilité des sites, aux énergies et aux équilibres précaires, la puissance intrinsèque des matériaux naturels (roche en fusion, glace, vapeur d’eau, des geysers…), le conflit entre jour et nuit qui dilatent notre rapport au temps (dans les pays nordiques), le froid extrême ou les chaleurs intenses… tout cela ne peut qu’alimenter un travail plastique reposant sur l’entrave physique et la perception des choses.

Sur ces sujets là, en 2014 j’avais réalisé un projet intitulé « Aux Antipodes de la Terre » créant un pont entre deux îles volcaniques, l’Islande et Hawaï.

 

Exemples d'évocations du paysage en quelques photos d'expositions

 

 

Smog-1485455910

 

 

 

Riverviews-2013-1485462816

 

 

 

Fata-800-72-1485623663

 

 

 

 

 

 

Neige-1485457153

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Photos, liens, et témoignages sonores documentent généralement les blogs réalisés lors de mes résidences. Cela permet à ceux au loin, de suivre le "feuilleton" d'une résidence artistique.

La résidence sur Le Manguier se tient dans un endroit "coupé du monde" dont le concept est de mettre de côté toute connexion aux réseaux durant ce laps de temps. Je serai donc dans l'impossibilité de faire partager mon aventure en direct.

C'est en partie grâce aux contreparties que je pourrai faire vivre en différé cette aventure à mon retour de voyage, "à chaud".

 

Les fonds de la collecte serviront à SOUTENIR MON PROJET DE RESIDENCE CONCRETEMENT.

 

Avant le départ le 3 avril:

-       M'aider à acheter du matériel pour produire des oeuvres sur place

 

-       Contribuer à l'achat du billet aller-retour Copenhague-Aasiaat, Groenland

 

-       Me permettre d’acheter une partie de l'équipement d'expédition adapté aux basses températures

 

A mon retour de voyage après le 26 avril:

-       Contribuer à la création d'oeuvres pour les contreparties courant du mois de Mai

 

-       Participer à l'envoi des contreparties par la Poste courant du mois de Mai. Et cela s'étalera jusqu'en Juin

 

Les fonds de la collecte arriveront sur mon compte personnel.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

 

SOUTENIR MON PROJET DE RESIDENCE C'EST

POUR MOI:

-       Concrétiser mon rêve c'est-à-dire me permettre de vivre une aventure artistique dans des paysages enneigés à des latitudes au-delà du Cercle Polaire sur le bateau Le Manguier pris dans la banquise

 

-       Me permettre d’enrichir ma recherche artistique

 

-       Me permettre d'apporter un témoignage sur la disparition d’un patrimoine environnemental, sociétal, culturel et porter un regard poétique sur une nature en mutation

 

 

POUR VOUS:

-       Participer un peu à cette aventure en soutenant l'expédition

 

-       Contribuer à l'évolution de ma pratique artistique

 

-       Acquérir une œuvre originale 

 

-       Obtenir un morceau de ce rêve par le biais de photographies, de cartes postales

 

-       En savoir plus sur les conditions de vie et d'évolution d'un environnement et d'une société en mutation causée par le réchauffement climatique. Et être en capacité d'en témoigner.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

 

Au cas où la collecte dépasserait la somme demandée, et selon le montant, l'argent servira à :

 

- l'achat de matériel d'expédition manquant,

ou

- l'achat de matériel d'enregistrement (caméra, petit appareil photo, des jumelles, zoom H4 pour le son)

ou

- l'achat d'outils ou de matériaux pour créer (filtres colorés, petits systèmes d'éclairage, ...)

ou

- acquitter l'aller-retour Toulouse - Copenhague

 

 

 

Logo-lbg-def-01_copie-1485528277    Logo de l'association française Le Bateau-Givre.

 

 

 

 

Cout-voyage-eclate2-1485819567

 

Le bateau est en hivernage en ce moment jusqu'au mois de Mai à 5 km au large de Aasiaat, dans la Baie de Kaasarfiq, au Groenland.

 

Pour plus d'informations, retrouvez l'historique du bateau, de l'association et du projet sur:

https://lemanguier.net/portfolio/2017-residence-dartistes/

 

MERCI!!!

MERCI!!! 

THANK YOU!!!!

Nuit3-1485900870

Thumb_portrait200-1485619816
Florence.Carbonne

Florence Carbonne est une artiste en arts visuels française résidant à Toulouse. Elle est diplômée d’un DNSEP art à l’Ecole Régionale des Beaux-Arts d’Angoulême, a étudié à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges, et a obtenu une Licence d’arts Plastiques à l’université Toulouse II Le Mirail. Elle a été un des membres fondateurs d’une... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je te souhaite bon vent, et de pouvoir mettre en œuvre toutes tes idées. J'espère que tu nous montreras tout ça à ton retour. Jean-Marc
Thumb_default
Bravo Florence, on te suit encore vers le grand nord... Marie
Thumb_default
Heureuse de participer à un de tes nouveaux projets, à distance!!! Fais nous rêver! Laurence