CD dans lequel l’Abbé Pierre « slame » ses propres textes, afin de soutenir ses engagements à l'occasion des 60ans de l'APPEL de l'hiver 54.

Large_face_album-m

Présentation détaillée du projet

Abb__pierre_-_dominique_vilmot-bichro

L'abbé Pierre, l'homme engagé, accepte de mettre les textes de ses discours en musique avec Dominique Vilmot, l'un de ses derniers compagnons de route.

Lettre_abbe_pierre-ldLettre signée de l'abbé Pierre

 

L'abbé Pierre, visionnaire, slameur avant l'heure ?

L'objectif : faire prendre conscience de la beauté de la vie et de ce que l'on peut donner de plus beau.

« Tu vas devoir enfoncer des portes, mais faisons-le quand même. »

 

Abb__pierre_-_dominique_vilmot

 

La pochette de l’album est dotée d’une image forte et d’un titre lourd de sens : POURQUOI VIVRE ?

C’est l'abbé Pierre qui a trouvé le titre. A ses yeux, il avait un double sens. La question comme la réponse sont positives. Vous avez remarqué le lettré de la pochette ? Je voulais rester dans l’authentique.

L’abbé Pierre aimait utiliser sa machine à écrire, qui se trouvait sur son bureau.

Le titre sort de cette machine. Il m’avouait parfois n’avoir plus la force d’écrire à la main.

 

Face_album-m

 

Comment avez-vous rencontré l’abbé Pierre ?

En suivant le conseil que m’avait donné Simone Veil d’aller le voir pour aider une amie qui avait subi des brûlures graves. Je me suis souvenu de lui et de ses combats pour les plus démunis. Quand j’étais gamin, j’avais été chercher avec ma mère des petites choses pour vivre à Emmaüs. Là, ils vendaient des objets de récupération. J’ai donc été le voir à Alfortville en 1995...

 

Comment cet incroyable projet d’album est-il né ?

Au bout de 2 ou 3 rencontres, j’ai pensé : « Il faut que tout le monde écoute ses dires. »

Bon, il écrivait des livres, mais les gens lisaient déjà de moins en moins. De plus, il était visionnaire. Il avait tout vécu, tout vu, rencontré les grands de ce monde comme les plus petits dans la misère. L’entendre, c’était impressionnant. Il avait des réflexions profondes avec un regard avant-gardiste. C’était un philosophe. Donc, je voulais que la nouvelle génération connaisse ses messages, qui sont plus que jamais d’actualité. Avant d’être religieux, il était humain. J’ai commencé à chercher quel serait le meilleur moyen pour toucher les jeunes en particulier qui ne lisent pas ou trop peu et, chacun d'entre nous en général. Pour moi, c’était faire un disque sur lequel il "slamerait".

Abbe__litho_ps

lithographie numéroté

 

Quelle fut la réaction de l’abbé Pierre quand vous lui en avez parlé ?

Il était enthousiaste. Il m’a directement dit oui. Dans le passé, il avait sorti un disque avec un éditeur dans lequel il y avait des bouts de ses phrases. Cette fois, il m’a dit : « L’idéal serait de reprendre, en entier, les discours que j’adresse aux jeunes. » J’ai insisté sur le fait qu’en y ajoutant de la musique, tout pouvait prendre une autre dimension.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre plan de travail avec lui ?

Il avait un discours d’une bonne heure et demi. Il s’enregistrait tout seul. J’ai ramené ses propos chez moi. Là, je posais sa voix sur des musiques rythmiques. Car il avait une voix comme celle d’un griot ou d’un slameur. A l’époque, le slam n’existait pas !

 

A-t-il écouté et apprécié votre travail ?

Oui. Il aimait l’écouter une fois fini. Et c’est seulement à ce moment-là qu’il émettait son avis. Nous avons démarré la première partie en 1995 et elle s’est terminée en 1996.

 

Et quelle fut sa réaction ?

Il y a eu un sourire sur son visage. Il était aux anges. La musique lui faisait penser à celle de la Libération, quand les Américains sont arrivés en France en amenant le jazz.

Finalement, il était slameur avant tout le monde. Sur cet opus, avec des titres puissants en réalisme, en vérité et en réflexion humaine, tels que : « Pourquoi vivre ? », « La puissance de l’homme », « Emmaüs », il n’avait pas de préférences.

 

Ce projet devait rester secret ?

Oui, surtout à l’époque où nous le préparions. Nous y avons travaillé ensemble jusqu’en 2000.

 

Aujourd’hui, vous sortez de l’ombre avec ces chansons. Vous craignez les menaces, les pressions pour ne pas sortir l’album ?

Je n’ai peur d’aucune menace, même si je me rends compte qu’il peut y en avoir. Mais un projet aussi fort ne peut pas recueillir que des avis positifs. Il y aura toujours des gens contre. Je sais qu’il y a des gens d’Église qui aiment l’album. Sinon, il n’y a pas eu de problèmes majeurs. Et je tiens à préciser que Jean-Louis Aubert m’a soutenu. J’étais sur son site Internet. Il connaissait l’abbé Pierre personnellement. Hugues Aufray m’a également encouragé.

 

Mais alors, pourquoi avez-vous tant attendu pour rendre publique votre collaboration ?

Lorsque j’ai voulu éditer l’album, j’ai pris conscience que certains redoutaient que ce projet voit le jour. A cause de la teneur des messages. Sans oublier la personnalité de l’abbé Pierre.

Au départ, je croyais que ça allait plaire à tout le monde. Lui me disait : « Tu te trompes. Tu vas devoir enfoncer des portes, mais faisons-le quand même. »

Je crois qu’il avait raison : encore aujourd’hui, je n’ai trouvé aucune maison de disques qui voulait soutenir ce projet. Selon moi, c’est une question de finances. Les maisons de disques veulent faire de l’argent et c'est logique. Mon but personnel n’est pas d’en gagner, mais de faire passer le discours que nous a laissé l’abbé Pierre. Aidez-nous...

À quoi servira la collecte ?

Nous avons voulu mettre en musique les textes et les discours de l'abbé Pierre pour continuer à faire entendre sa voix et ses engagements humanitaires. Aujourd'hui, plus que jamais, nous sommes enfin prêt à faire découvrir au public l'album qui a été réalisé en étroite collaboration avec l'abbé Pierre. C'est aussi un moment fort pour rappeler le 60e anniversaire de l'Appel de l'hiver 54.

 

Nous sommes une équipe d'amis et travaillons avec des sociétés françaises pour réaliser et fabriquer les albums. Nous avons déjà d'autres idées pour faire passer le plus fort et le plus loin possible le message de l'abbé Pierre. Le CD ‘’Pourquoi Vivre’’ + le coffret collector avec face métal numérotée coulissante, pour l'anniversaire des 60 ans de son Appel de l'hiver 54, est déjà prêt et nous avons d'autres projets en tête à développer dans le futur, comme un spectacle musicale.

 

Les fonds récoltés vont permettre de nous remettre au travail pour réaliser un clip vidéo et de commencer l’écriture d’un scenario de spectacle musical.

Album___boitier_numerot_-sign_-ferm_

Album CD + coffret numéroté face métal

 

Aidez-nous à continuer à faire passer les messages de l'abbé Pierre dans le monde, avec Emmaüs, en soutenant notre projet pour les 60 ans de l'Appel de l'hiver 54.

 

Nous tenons à préciser que sur les fonds récoltés, l'intégralité des droits d’auteur des textes et des discours de l'abbé Pierre inclus dans le CD, seront reversés à Emmaüs. Nous avons également prévu de reverser une partie des bénéfices sur le boitier face métal.

Merci à tous

Thumb_abb__pierre-2a
ABBE-CD

Nous sommes une équipe d'amis : Antoine, Dominique, Franck, Jean-Jaques, Yves. Nous nous sommes réunis pour enfin permettre à cet album de voir le jour auprès du grand public, afin de continuer à faire passer les messages de l'abbé Pierre.

Derniers commentaires

Thumb_default
je vous soutiens dans vos démarches, tenez bon pour continuer votre projet !
Thumb_default
Merci pour cet extraordinaire projet qui va j'en suis sur en aider beaucoup a y voir plus clair dans leur parcours de vie, L'Abbé pierre était un homme qui avait un discours très juste et compréhensible de tous le monde même des plus grands de ce monde.
Thumb_abb__pierre-2a
Enfin une très bonne initiative de solidarité pour les plus démunie