Aidez nous à récolter l'argent nécessaire pour acheter des semences au village péruvien Panaillo, victime de graves inondations.

Large_39418557_copie-1428265744

Présentation détaillée du projet

Cette collecte est destinée à soutenir un village Shipibo-Conibo victime d'inondations.

 

 

Nous partons à la rencontre des populations locales péruviennes au mois d'aout. Le projet se déroule auprès des indiens Shipibo-Conibo, au bord du fleuve Ucayali. Menacé par la déforestation, la quête pétrolière et l’occidentalisation, le patrimoine peu connu de ces cultures disparait petit à petit.

 

Notre première action est une contribution financière pour aider les habitants du village de Panaillo à racheter des semences. Il s’agit d’une aide d’urgence dans la mesure où toutes les cultures ont péri à cause des récentes inondations. Cette somme d’argent, dans l’idéal de 500 euros sera récoltée grâce au financement participatif et versée au Centre de Promotion et de Développement Rural Amazonien (CEPODRA). Ce don permettra à la communauté Shipibo-Conibo de surmonter cette catastrophe naturelle; il est nécessaire pour reconstruire leur environnement et pouvoir aller de l’avant.

 

D'autre part, dans l’idée de sensibiliser aux catastrophes qui touchent les peuples, nous voulons réaliser un reportage vidéo qui constituera un témoignage de la richesse de leur culture (mode de vie, coutumes..) et donnera la parole à ces peuples en danger pour témoigner des menaces qui pèsent sur eux.

Nous voulons faire prendre conscience de l’impact de chacun de nos choix de consommation (huile de palme, bois exotiques...) qui affectent le patrimoine naturel et culturel mondial.

Durant un mois nous traverserons donc la région Ucayali, autour de Pucallpa. Nous logerons chez l’habitant, grâce à nos contacts péruviens (par les associations Shane et Perou Amité Solidarité) qui nous assurent une immersion dans la communauté Shipibo-Conibo. Nous naviguerons de villages en villages par le fleuve, accompagnés d'un guide.

 

Par ailleurs, nous restituerons ces rencontres par des illustrations (croquis sur le vif) réalisés tout au long du voyage par Léo. Cela constituera un carnet de bord destiné à rendre compte de manière plus sensible notre vécu auprès des péruviens. Cela fera l’objet d’une exposition dans le Gard.

Ainsi, nous avons prévu à notre retour en France une diffusion aussi importante que possible grâce à une soirée de découverte et d’échange, à internet et aux associations.

 

Le travail de Léo Alcaraz est à découvrir ICI ou LA

 

 

images issues du site du CEPODRA    http://ceiba.fr/Cepodra.html  

 

       

 

 

Article traitant du sujet des inondations : 

 

La-inundacion-afecta-a-las-comunidades-nativas-del-rio-ucayali-1428263994

À quoi servira la collecte ?

L'argent de la collecte sera versé dans son intégralité au Centre de Promotion et de Développement Rural Amazonien (CEPODRA) pour aider au rachat de semences et à la création d'aménagements pour se protéger des inondations.

Thumb_dsc00598-1429790411
DestinationUcayali

Nous sommes cinq étudiants. Manon et Clémentine étudient en Diplôme des métiers d’art (DMA) arts textiles au Lycée de Sèvres. Léo réside à Paris et suit une formation en illustration. Nora est étudiante aux Beaux Arts de Toulouse et Timothée en deuxième année de Sciences politiques à Montpellier.

Derniers commentaires

Thumb_default
bonne chance!
Thumb_dsc00598-1429790411
UN GRAND MERCI viovio!!
Thumb_default
chuis fière de vous les gars !