Aider Angkor Et Encore : projet de solidarité internationale au Cambodge par huit étudiants en deuxième et troisième année de médecine

Large_aider_angkor_et_encore__final_

Présentation détaillée du projet

PRÉSENTATION

 

~ SOLEM (SOLidarité des Etudiants en Médecine) : Association étudiante de la Faculté de Médecine Paris Descartes, qui  rassemble de nombreux élèves de 2ème et 3ème année autour d’un thème central : La Solidarité. L’association s’organise en 6 pôles : Santé, Handicap, Précarité, Culture, Environnement et enfin la Solidarité internationale, dans lequel s’inscrit notre projet.

 

~ NKFC (Nginn Karet Foundation for Cambodia) : Créée en 1994 par Mme Ravyn Karet Coxen et présidée par cette dernière,  est une ONG dont le but est d’aider quatorze villages de la Région de Siem Reap, soit plus de 2300 familles.  Pour ce faire, l’association œuvre autour de 4 axes centraux, que sont : l’hygiène et la santé, l’accès à l’eau, l’éducation et le Vocational training.

 

~ Le projet que nous voulons mener à bien s’intitule « Aider Angkor et Encore », fruit d’une collaboration  Franco-Cambodgienne entre les étudiants de l’université de médecine Paris Descartes  et la NKFC.

~ Ce projet, qui a vu le jour en 2004, est depuis appliqué chaque année avec succès. Cela a permis l’instauration d’un véritable lien avec les populations locales, d’un suivi, mais aussi la mise en place de transmissions intergroupe d’année en année, pour rendre « Aider Angkor et Encore » plus pertinent !

~ Les différents champs d’actions visent à ralentir l’exode rural des habitants des villages parrainés du secteur de Banteay Srei, en apportant certaines connaissances et capacités techniques leur permettant de subvenir à leurs besoins.

 

 

(toutes les photos ont été prises par le groupe parti aider au Cambodge l'an dernier...)

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

 

~ Nous sommes huit étudiants en 2ème et 3ème années de médecine à la faculté Paris Descartes. Réunis par la volonté de prendre part à cette aventure humaine et de contribuer au développement de ce projet que nous affectionnons tous, nous avons également pour ambition la sensibilisation des étudiants de notre Université aux différentes valeurs et problématiques rencontrées au Cambodge. Notre action durera quatre semaines complètes, du 23 Juin au 20 Juillet.

 

~ Pierre Hammoum - 19 ans - Chef de projet

~ Florent Noel - 19 ans - Trésorier

~ Gabrielle Laloux - 20 ans - Préparation des cours d'anglais

~ Clara Dietz - 19 ans - Responsable contact avec le partenaire local

~ David Khim - 19 ans - Responsable santé

~ Pauline Le Bellec - 20 ans - Responsable supports pédagogiques

~ Thomas Pupier - 19 ans - Responsable financements

~ Alexandre Berland - 19 ans - Responsable logistique

 

Photosangkor

 

 

LES PÔLES

 

Pôle "Water Policy" +

~ Lorsque la NKFC a commencé son programme de soutien, l’incidence des maladies d’origine hydrique était très élevée, et leur issue souvent fatale. En effet, de nombreux villageois récupéraient leur eau via des puits « à ciel ouvert », exposés à toutes sortes de pollutions, notamment des déchets humains et animaux. Ainsi, la NKFC a pour priorité la construction de puits « protégés ». Chaque puits est pris en charge par un comité des usagers composé des représentants des familles qui l’utilisent. Au cours de l’année 2005, 93 puits ont été construits avec l’aide de l’association dans les 14 villages ! De plus, afin de s’assurer de l’entretien correct de ces derniers, la NKFC inspecte les puits à intervalles réguliers.

~ Partant du constat du faible accès des villageois aux latrines, la NKFC a décidé d’entreprendre des travaux dans les 14 villages dont elle se charge, elle prévoit l’installation de 1400 latrines à long terme. La NKFC exige que les villageois passent un test de sensibilisation à l’hygiène avant d’acquérir une latrine, afin de s’assurer que les latrines soient correctement utilisées et entretenues. Celles jusqu’ici fournies sont bien utilisées et sont appréciées par les familles concernées.

~ Nous jouerons un rôle essentiellement en apportant notre aide en participant à l’évaluation de l’état des latrines et des puits, ainsi qu’à leur entretien, lors de ses visites dans chacun des villages, ainsi qu’à la formation à l’hygiène hydrique.

 

L'un des puits construit par la NKFC

 

 

+ Pôle "Anglais" +

~ Deux à quatre cours d’anglais par jour sont assurés dans les différents villages par le professeur d’anglais, M. Savoeuk. Ces enseignements visent des enfants de 3 à 16 ans, et ont pour but d’apporter des notions de base d’anglais et de participer à l’éveil intellectuel des enfants. Cela permet de faciliter l’apprentissage de la langue lors de leur entrée à l’école.

~ Nous contribuerons au Pôle Anglais du projet, en accompagnant le professeur dans ses cours,  notamment en apportant une dimension ludique, interactive aux enseignements.

~ Ce pôle nous est d’autant plus important qu’il permet d’établir une communication de qualité et de favoriser les échanges avec les élèves que nous rencontrerons.

 

Apprentissage ludique à l'aide d'un memory

 

 

Apprentissage de l'alphabet avec des jeux

 

 

+ Pôle "Education" +

~ Le pôle éducation met essentiellement en scène les enfants de 3 à 10 ans. Cela consiste en grande partie à enseigner aux enfants, dès leur plus jeune âge, les outils grammaticaux de la langue khmer (où nous n’interviendrons pas) ainsi que des bases arithmétiques et géographiques, nécessaires pour leur entrée à l’école. Cet apprentissage est permis par l’intervention de M.Savinh, Professeur en charge des enseignements dans les différents villages.

~ Nous prendrons part à ce pôle tout d’abord via l’accompagnement de M.Savinh dans ses cours, mais également en participant à la conception d’affiches, de chansons, d’activités, de jeux pédagogiques permettant l’assimilation des principes fondamentaux par les plus jeunes. Ce pôle témoigne de l’importance portée aux enfants, puisqu’ils représentent, aux yeux de la NKFC et aux nôtres, le Cambodge de demain.

 

Apprentissage de l'alphabet latin

 

 

 

Cours de mathématiques

 

 

+ Pôle "Health Care" +

~ Ce pôle a pour objet la prévention sanitaire et les soins primaires. Différents points y sont abordés, notamment l’importance du lavage régulier des mains et du corps dans la prévention de diverses maladies. Les membres de la NKFC portent un intérêt particulier à la qualité de l’eau et à l’enseignement de mesures afin de prévenir certaines pathologies telles que la diarrhée, ainsi que les premiers gestes à effectuer si les symptômes se manifestent. L’instauration des règles d’hygiènes élémentaires ainsi que l’enseignement des principaux réflexes sanitaires sont les piliers de ce pôle.

~ La Dengue et le Paludisme occupent également une place centrale dans le pôle « Health Care ».

Leur prévention se fait essentiellement par la distribution de moustiquaires imprégnées de produits répulsifs et le renouvellement de l’imprégnation. De plus, un partenariat avec les autorités sanitaires cambodgiennes permet la mise en place de campagnes de vaccination. Enfin, des campagnes de sensibilisation des populations au SIDA, et aux MST de manière générale, sont mises en place. La contraception y occupe une place centrale.

~ Nous développerons aussi cette année un aspect nouveau de ce pôle, l’apprentissage des gestes de premiers secours. Conçu en adéquation avec les besoins et les ressources locales, nous sensibiliserons les populations aux réflexes à avoir.  Nous interviendrons aussi sur place en apportant aux villageois des explications sur ces différents points d’hygiène en prévention, en collaboration avec les membres de la NKFC, grâce à des activités ludiques.

 

 

Tout le village est rassemblé pour assister au cours sur la prévention du paludisme

 

 

ÉVALUATION DES ACTIONS PRÉCÉDENTES

 

~ Le suivi des actions est primordial : il permet d’assurer la pérennité des actions entreprises et est un élément important dans notre relation avec la NKFC.

~ Nous vérifierons que le partenariat entre la NKFC et l’Angkor Hospital for Children, élaboré il y a deux ans qui permet aux enfants des villages de bénéficier d’un suivi dentaire chaque année est toujours en place.

~ L’année dernière,  l’équipe avait fait un don pour entretenir et développer des « kindergardens », sorte de maternelles où les enfants sont préparés à la réalité de l’école par des accompagnateurs. Nous nous assurerons que ces structures soient entretenues et utilisées dans le but pour lequel elles ont été bâties: l’éducation et l’éveil des enfants.

~ L’équipe de l’année précédente avait utilisés des support écrits qui avaient beaucoup plus aux élèves, mais elle avait malheureusement surestimé le niveau (notamment en anglais) de la population locale. Fort de leur expérience, et grâce à leur aide, nous allons réactualiser notre programme d’enseignement tout en gardant l’aspect ludique qui avait été mis en avant. De plus, l'équipe de l'année dernière avait réussi à échanger avec les enseignants de l’associations afin de perfectionner leurs méthodes d’apprentissage, nous intensifierons ces échanges afin d’avoir un impact permanent sur l’éducation des jeunes cambodgiens.

~ Enfin, nous souhaitons développer le thème de l’éducation à la santé et à l’hygiène.

 

  Le groupe de l'année dernière avec leurs élèves

 

 

NOS PROMESSES ET ENGAGEMENTS

 

~ Pour vous témoigner toute notre reconnaissance et l’importance de votre soutien à notre projet, nous nous engageons à vous transmettre un compte rendu détaillé de notre voyage vous démontrant l’impact de notre action sur la population locale. Vous pourrez ainsi juger de la pertinence et de l’intérêt de cette aventure.

~ Nous comptons également mettre en place une exposition photo au sein de l’Université Paris Descartes, afin de mettre en image l’expérience et l’échange vécu pendant ces quatre semaines. Cela dans le but de sensibiliser les étudiants de la faculté à la Solidarité, mais également aux problématiques et valeurs Cambodgiennes.

~ Nous sommes conscient de la chance d’avoir une relation durable et de très bonne qualité avec la NKFC, et nous tenons vraiment à contribuer à ce projet qui se transmet depuis dix ans dans la faculté. Grâce aux nombreux retours des équipes qui nous ont précédées, nous connaissons une partie des difficultés que nous allons avoir à surmonter mais nous sommes déterminés à mener ce projet à bien et à permettre l’amélioration du niveau de vie des jeunes cambodgiens.

À quoi servira la collecte ?

La collecte permettra de financer en partie le projet, dont les dépenses sont :

 

- les visas (20€*8 = 160€)

- les vaccins (400€*8 = 3200€)

- la trousse à pharmacie (240€)

- les t-shirts du projet (20€*8 = 160€)

- les frais de déplacements pendant le séjour (200€)

- les matériaux et fournitures pédagogiques (1500€)

- l'hébergement et la nourriture sur place (420€*8 = 3360€)

- la conférence de retour en France (300€)

- le don à l'association locale (2000€)

 

Le budget prévisionnel est basé sur celui de l'année dernière.

 

Le budget prévisionnel total s'élève à 19096€ (5% d'imprévu).

 

Nous avons déjà contacté de nombreux organismes publics (CROUS, Mairie de Paris, FSDIE de la faculté...) et privés. Nous mettons également en place des ventes de gâteaux, vide-greniers et ensachages. Les billets d'avion et de car (800€*8 + 35€*8 = 6680€) sont à notre charge.

Mais les fonds sont pour l'instant insuffisants pour nous permettre de partir.

 

Les 4000€ demandés pour la collecte financeront en partie le projet ; ils sont nécessaires pour compléter le budget prévisionnel.

Thumb_sans_titre
aiderangkor

Projet né en 2004 et mis en oeuvre chaque année depuis. En partenariat avec la NKFC.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance à vous tous , tout particulièrement à Gabrielle la fille de mon cher cousin. Myriam Garban