Première édition intégrale de l’œuvre de François Campion (1686-1747). 52 pièces pour guitare éditées en tablatures et en portées

Large_f6f54114ea71a4a47a6bb5cc1b466e03-1445354539-1445354545

Présentation détaillée du projet

Campion1-1447438945216559_1791115110503_3822649_n-1445354911 Campion2-1447439625

 

Le premier des deux volumes de cette édition paraîtra en décembre. Il correspond à l'ensemble des pièces de François Campion dans lesquelles la guitare conserve son accord habituel. Ce recueil est constitué de :

 

- 53 pages de tablature de guitare baroque rééditées au moyen de l'outil informatique.

 

- 53 pages d'arrangements des pièces précédentes pour guitare moderne.

 

- 40 pages d'introduction et de commentaires critiques.  

 

Il contient en tout 52 pièces de durée et de difficulté variable (certaines peuvent être jouées en premier cycle, d'autres constituent d'excellentes pièces de concert), d'une très belle qualité d'écriture. La grande majorité d'entre elles sont inédites.

 

Campion3-1447439497

Campion4-1447439512

 

François Campion est le dernier grand représentant de l'École Française de guitare baroque. Il fut guitariste et théorbiste de l'orchestre de l'Académie Royale de Musique jusqu'en 1719. Il reçut le titre de Maître de guitare et de théorbe à l'Académie royale de Musique de la part de Louis XIV, et enseigna ces deux instruments à Paris pendant près de cinquante ans ; ses débuts y furent probablement facilités par son protecteur, le maréchal Anne-Jules duc de Noailles, à qui il dédia ses Nouvelles découvertes sur la guitare en 1705.

 

Outre quelques airs publiés entre 1708 et 1715 dans les Recueils d'Airs sérieux et à boire de Christophe Ballard, Campion composa plusieurs suites réunies dans les Nouvelles découvertes sur la guitare op. 1 (1705, enrichi de pièces manuscrites jusqu'en 1747), qui expérimentent huit façons différentes d'accorder l'instrument, ainsi que deux recueils d'Aventures pastorales op. 3 et 5 (1719 et 1734). Le compositeur publia également deux écrits théoriques, le bref Traité d'accompagnement et de composition selon la règle des octaves op. 2 (1716) et sa beaucoup plus longue Addition op. 4 (1730). Il livra également des écrits polémiques, dont une lettre à Voltaire sur la mode des instruments de musique (1739) dans laquelle, sous le pseudonyme de Monsieur l'abbé Carbassus, il tourna en dérision l'engouement qui s'était emparé de toute la France pour les instruments champêtres.

 

Campion5-1447439548

 

Écoutez deux extraits du recueil :

 

https://soundcloud.com/laurent-738370749/francois-campion-tombeau-de-monsieur-de-maltot

https://soundcloud.com/laurent-738370749/francois-campion-gigue-en-fa-majeur

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte financera :

 

La réalisation du travail d'informatisation de la tablature et d'arrangement : 445 €

 

Les frais d'impression : 290 €

 

Les charges fiscales : 210 €

 

Les frais d'obtention des sources bibliographiques : 55 €

 

 

Un éventuel dépassement de budget permettra de tirer des exemplaires supplémentaires, et constituera une première source de financement pour le second volume de cette édition.

Thumb_festival_antony_2011-44-1445268879
Laurent Lellouch

Né en 1988, je joue de la guitare classique depuis l'âge de 7 ans. J'ai obtenu en 2006 un Diplôme d’Études Musicales en guitare au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, et suis lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux en guitare et en composition. Je suis également diplômé du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris en... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_festival_antony_2011-44-1445268879
Merci monsieur, Cette pièce figure effectivement dans le recueil que j'édite. J'ai d'ailleurs travaillé avec Eric Bellocq pour réaliser cette édition. Bien cordialement, Laurent Lellouch
Thumb_default
Bonjour et bravo pour cette première qui tombe à pic ! Je voulais faire un relevé intitulé "les ramages" du disque de Bellocq sur Campion, et regardant la tab sur IMSLP il m'est apparût impossible de savoir où se trouvait ce prélude, seul G. Natilla pouvant m'aider m'a redirigé vers ce lien tombé du ciel ! J'épure mettre la main dessus au plus vite, car j'ai un concert à préparer, et tous les moyens sont bons pour aller au plus vite ... Au plaisir de vous lire prochainement, H. DUNIS