Préservez certaines des espèces les plus menacées au monde

Large_couverture_-_aidez_les_esp_ces_menac_es_de_la_rc-1464848956-1464848982

Présentation détaillée du projet

La Réserve Zoologique de Calviac est une institution à but non lucratif créée en 2008. Son but premier est de participer à sauver de l’extinction certaines des espèces les plus menacées au monde. La Réserve de Calviac c’est :

 

* Une institution ayant une forte reconnaissance au niveau international (membre permanent de l’association européenne – EAZA; coordination de programme d’élevage européen; échanges internationaux – USA, Russie…);

* Des succès d’élevage exceptionnels (fossa, glouton, margay, tamarin de Goeldi, goura de Victoria, lémur couronné…);

* Un fort ancrage local (Dordogne et départements limitrophes);

* Des actions de conservation en Aquitaine et dans 2 autres régions du monde (Madagascar, Brésil) ;

* Un site écotouristique qualitatif (1 étoile Michelin, 2 routards);

* Le pourcentage d’espèces menacées (50%) ou d’espèces en programmes d’élevage (72%) est l’un des plus élevés au monde au sein d'un établissement zoologique.

 

L'OBJECTIF DE CE FINANCEMENT PARTICIPATIF EST DOUBLE:

 

1) L'objectif principal est d'aider la Réserve au quotidien.

300.000 euros par an sont nécessaires pour mener à bien les missions de la Réserve. Les visiteurs et le café-boutique pourvoient 85% de cette somme. De généreux mécènes, de nouveaux sociétaires et, dans le cas présent  - nous l'espérons - le financement participatif parviennent à compléter les 15% manquants.

 

2) Les objectifs 2, 3 et 4 visent à participer au projet de développement (2015-2025) dont le but est de donner à la Réserve les moyens de ses ambitions. L’évolution en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) est apparue la plus pertinente pour asseoir et pérenniser le projet, tout en gardant l’état d’esprit et les valeurs initiales.

Il s'agit de la mise en place d'un pôle pédagogique, de l'accueil de nouvelles espèces menacées d'Europe et d'Océanie ainsi que de l'extension des capacités d'élevage de nos fossas.

 

Pour se renseigner sur le fonctionnement de la Réserve de Calviac.

 

Esp_ces-1457710734

 

De Gauche à droite: margay, gouras de Victoria, saki à face blanche, lémur vari noir et blanc, tamarin lion doré, loup à crinière, fossa.

 

Figures_rzc-1479833269

De gauche à droite: Mylène Sannier (chef-animalier), Raphaël Lambert (ancien stagiaire, bénévole & sociétaire), Albert Leprat, (ami et voisin, réalise tout le mobilier en bois), Emmanuel Mouton (créateur et directeur), Benjamin Wattelet (animalier), William Meunier (responsable technique),  Frédéric Bouvier (membre du fonds de dotation "Institut Calviac Biodiversité"), Marie-Jeanne Mota (bénévole).

 

Pour approfondir la philosophie de la Réserve de Calviac, voici un petit film (27 min.) tourné par Pascal Fournié de "Fous de nature":

 

À quoi servira la collecte ?

Diapositive1-1478183190

 

Avec 1000 € : tous les carnivores de la Réserve sont nourris pendant 2 mois. Notre famille de fossas, par exemple, consomme par an quelque 1100 kg de viande (poulet, rat, lapin, bœuf…).

Carnivores-1457213551

 

Avec 2500 € : les frais vétérinaires liés à la gestion de notre élevage d’espèces menacées sont couverts pour 6 mois.

V_t_rinaire-1457280985

 

Avec 500 € : coût du transport d’un sixième vison d’Europe — un mâle — en provenance d’Estonie pour notre élevage conservatoire afin qu’il s’accouple avec une de nos femelles, Viktoria. A terme, la perspective est la réintroduction de l’espèce dans le Sud-ouest.

Vison_estonie_france-1457214652

 

Avec 700 € : nos frais d’électricité verte (chez Enercoop) sont couverts pour 1 mois. Enercoop est une coopérative réunissant producteurs et consommateurs d’énergie renouvelable garantissant une traçabilité commerciale de l’électricité — la traçabilité physique étant impossible.

Enercoop-1457276589

 

Avec 300 € : nous pouvons acheter un collier émetteur pour suivre les tapirs sauvages au Brésil grâce à notre partenaire, Patricia Medici, biologiste brésilienne qui œuvre à la conservation des cousins de Tinaco et Francesca, nos tapirs calviacois.

 

Tapir-1457368506

 

Avec 1500 € : A Madagascar, la presqu’île de Sahamalaza est le seul endroit où l’on trouve le rarissime lémur aux yeux turquoise. Avec  l’Association Européenne pour l’Etude et la Conservation des Lémuriens (AEECL) dont la Réserve de Calviac est membre, et son directeur, Guy Randriatahina, nous avons participé à la construction de l’école d’Ambolobozo. Il manque encore les fournitures et meubles pour équiper cette nouvelle école.

Madagascar-1457371829

 

Avec 1500 € : Cinq nouveaux lémurs cattas vont rejoindre la « Forêt des esprits » de Calviac. Il s’agit uniquement du coût du transport : les animaux ont une valeur patrimoniale inestimable mais nous ne leur accordons aucune valeur marchande — aucun animal n’est acheté, aucun animal n’est vendu, nous procédons uniquement par don.

 

Catta-1479857437

 

Avec 1000 euros: nous pouvons participer, avec nos partenaires de l'Associaçao Mico Leao dourado, à l'achat de terres afin de les reboiser pour reconnecter les parcelles forestières entre elles et  permettre ainsi aux tamarins lions dorés de se déplacer pour se reproduire. La construction récente d'une autoroute fragilise énormément l'action menée depuis plus de 30 ans...

 

Tamarin_lion_dor_-1479772914

 

Avec 1000 euros: nous pouvons construire un nouveau réseau de bassins pour nos canards malgaches, très menacés dans la nature.

 

Canards_malgaches-1479833564

 

 

Diapositive2-1478183396

 

La Réserve manque actuellement d’une structure couverte et dédiée à l’accueil de groupes scolaires.

A l’emplacement du vieux four, qui sera conservé, un velum abritera le lieu de rassemblement  pédagogique qui pourra être convertie en aire de pique-nique abritée des intempéries durant l’été.

Rénovées, les anciennes étables construites contre le rocher abriteront la salle pédagogique principale (isolée et chauffée) où les enseignants trouveront une grande diversité de supports afin de sensibiliser les enfants à la conservation de la biodiversité. Cette salle pourra aussi être convertie en salle de réunion. La Société LOXAM s'est engagée à financer le gros œuvre du pôle pédagogique.

 

Vue_de_face-1479835131

 

Diapositive3-1478183529

 

EUROPE:

Les murs de pierres sèches et les espaces ouverts de la Réserve sont des environnements propices à l’accueil de reptiles européens. Des terrariums à ciel ouvert peuvent être créés à faible coût et permettront de présenter une faune souvent mal connue dans nos régions.

Calviac participera ainsi à l’élevage de plusieurs espèces de tortues françaises, comme la cistude (Emys oribicularis) et la tortue d’Hermann (Testudo hermanii) mais aussi le lézard ocellé (Timon lepidus). Ces espèces font l’objet pour certaines de plans nationaux d’actions et de programmes de réintroduction.

 

OCEANIE:

La plus petite zone de la Réserve, la zone océanienne, a la capacité d’accueillir de nouvelles espèces en cohabitation avec celles déjà présentes – gouras de Victoria, potorous à long nez.

L’investissement consiste essentiellement à étendre les loges de nuit et acheminer les animaux d’autres institutions zoologiques européennes. Un nouvel enclos est créé pour les casoars à casque. Espèces nouvellement accueillies: pigeons de Nicobar (Caloenas nicobarica); bettongie à queue touffue (Bettongia penicillata) et casoar à casque (Casuarius casuarius); chat marsupial (Dasyurus viverinus).

 

Oc_anie_et_europe-1457374089

 

Diapositive4-1457367822

 

Calviac est l’un des parcs les plus performants dans la reproduction de cette espèce (2 bébés en 2011; 3 bébés en 2014 – ces deux années seuls trois parcs à travers le monde avaient obtenu des naissances). Il est nécessaire de créer des enclos supplémentaires afin de développer un centre d’élevage qui puisse accueillir les jeunes en attente de structures d’accueil.

 

Fossas-1479857559

 

Retrouvez ici la totalité du plan de développement 2015-2025

Thumb_5126037855_b1ec115f44_o-1456076418
Réserve Zoologique de Calviac

Conservatoire des espèces menacées, la Réserve Zoologique de Calviac, située à 10km de Sarlat (Dordogne), abrite près de 200 animaux originaires de 4 zones géographiques (Europe, Madagascar, Amérique du Sud, Océanie). Sa particularité réside dans le fait de pouvoir entrer avec certains animaux, comme les lémuriens, les wallabies ou certains... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'adore cet endroit, c'est un lieu comme il devrait en exister plus. Je souhaite longue vie à la réserve!
Thumb_default
Je soutiens sans réserve ce futur pour la nature! KL
Thumb_default
Un beau projet porteur d'avenir, pour des espèces animales oubliées !