Aidez-nous à créer un spectacle de théâtre sur la guerre d'Algérie : La rue des Vandales, de Kateb Yacine.

Large_vandales-1433579072-1433579076

Présentation détaillée du projet

Cet automne, la compagnie les Montures du Temps se lance dans la création de:

 

La rue des Vandales, Kateb Yacine

 

« Le théâtre c'est avant tout le risque de dire la vérité. » (Kateb Yacine)

 

 

 

Kyacine-1432821289

 

Autoportrait M'Hamed Issiakhem

 

Création en novembre au Théâtre de Poche à Grenoble

Première étape de création : 14, 15, 16 janvier 2016, Centre Culturel l'Autre Rive, Eybens

 

« Métempsycose ! Cercle ! Polygone ! Etoile ! Ces mots géométriques appartiennent à la grammaire poétique de Kateb. A sa galaxie imaginaire » Benamar Mediene

 

 

La rue des vandales s'inspire de la pièce Le cadavre encerclé de Kateb Yacine, elle-même transposition au théâtre du roman Nedjma, où les amis des descendants des Keblout, Lakhdar et Nedjma, évoquent chacun leur tour les souvenirs liés à leur amitié ainsi qu'à leur lutte contre l'occupation coloniale. Nedjma signifie « étoile » en arabe. Elle est la personnification à la fois de l'amour, de la terre, de la liberté. Lakhdar, lui, est le leader d'une petite équipe de militants qui organise la résistance aux alentours du 8 mai 1945. Ensemble, ils incarnent toutes celles et ceux qui ont lutté pour l'indépendance, en Algérie comme ailleurs.

 

Anaïs Cintas fait le choix, à travers sa mise en scène, de faire entendre la polyphonie des voix et le franchissement des frontières. Saisie par la puissance, le lyrisme et la modernité de l'écriture poétique de Kateb Yacine, elle porte sur scène ce spectre de l'Algérie qui hante la France, laissant dans son sillon un malaise collectif, du déni, de la peur, du tabou. Mais il est surtout question d'humanité car l'histoire de la colonisation, les tortures, les révoltes sont autant d'exemples de la formidable capacité des résistants algériens de se soulever face à la barbarie.

 

 

Cette création ne pourra voir le jour que grâce à vous!

 

L'EQUIPE:

 

Aafinal-1433582733

 

Mise en scène : Anaïs Cintas

 

Avec: Mounya Boudiaf, Mohamed Brikat, Ali Esmili, Christophe Jaillet, Lyes Kaouah, Hichem Mesbah, Pierrick Monnereau, Amandine Vinson

 

Scénographie : Seymour Laval

 

Lumières : Nicolas Galland

 

Régie plateau: Jonathan Brunet

 

Musique : Pierrick Monnereau

 

Costumes: Amandine Vinson

 

Administration : Amandine Fontaine

 

Production : Compagnie les Montures du Temps. 

 

Site internet: lesmonturesdutemps.fr

 

Coproduction : Le Tricycle (Grenoble).

Avec le soutien des Ateliers de construction et de costumes de la Ville de Grenoble.  

 

Ils nous ont soutenu et nous expliquent pourquoi:

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme promis, le bêtisier de la première vidéo:

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte nous permettra de financer en partie la création du spectacle dont le coût s'élève à 60 000€. Budget qui comprend notamment :

 

 

Décors et costumes : 10300€

Transports : 2700€

Salaires de l'équipe artistique : 24 500€

Hébergement : 2500€

Repas : 5400€

Communication : 2000€

Mise à disposition du théâtre en ordre de marche : 13 000€

 

Si la collecte dépasse les 5000 euros nous dépendrons moins des aléas des subventions pour financer le reste de la création.

Thumb_logocompagnie-1432817768
Les Montures du Temps

La compagnie Les Montures du temps est une équipe de création implantée sur le territoire de Villeurbanne et dans le Rhône depuis 2003. Nous nous efforçons de promouvoir un théâtre engagé, de créer des passerelles entre public et comédiens, de construire ensemble un théâtre populaire, accessible à tous. Les Montures du Temps est une compagnie de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Vive la parole libre, le théâtre indépendant et l'engagement !
Thumb_default
Ma petite contribution... Christophe
Thumb_default
bon courage !