Premier album de l'Ensemble Trobairitz, programme de musique séfarade/orientale.

Large_944001_10207791981295558_491961295810668647_n_copy-1486735109-1486735129

Présentation détaillée du projet

Basé sur Lyon, l'Ensemble Trobairitz aborde un large répertoire à cheval entre les musiques anciennes "savantes" traditionnelles et populaires.

 

Composé de Rebecca Roger au chant, Frédéric Deschodt au théorbe et à la guitare baroque, Tomy Jaunin aux percussions et Elie Ossipovitch à la viole de gambe; le quatuor interprète un programme de musique séfarade, c'est à dire de musique ancienne judéo-espagnole. L’ensemble fait également appel à des artistes invités. Selon les programmes abordés, la flûte à bec, le traverso, le qanun, le oud et d’autres chanteurs viennent enrichir le travail musical.

 

J4Trobairitz1

 

Avec votre collaboration, nous pourrions aboutir la dernière étape de travail de notre premier programme, qui nous permettra d’immortaliser le résultat de ce beau voyage et le partager avec vous.

 

Cette musique, née dans l'Andalousie du 13ème siècle : "Al-Andalus" régie par les musulmans depuis l'an 711, est issue d'un métissage entre les cultures nord africaines, juives, espagnoles et se développera en Andalousie jusqu'à l'expulsion des séfrades par les rois catholiques en 1492. Contraint au voyage, le peuple séfarade dirigera alors ses pas vers l'Afrique du Nord, la Turquie, la Grèce, emportant avec eux cette musique, recueillant et semant ainsi ce pollen au fil de leurs voyages ...

 

A l'image de ce métissage initial, puis suivant les pas du peuple séfarade, le programme de Trobairitz est composé de musique espagnole mais aussi orientale, grecque, ottomane... Ce pont entre les cultures est aussi une invitation au voyage à travers les différents styles musicaux ; le choix de l'instrumentarium permet de redécouvrir ces musiques sous un éclairage à la fois baroque (viole de gambe, théorbe) et traditionnel (darbuka, daff, oud...). De plus il s'agit d'un langage musical ancien mais toujours vivant, dont les modes et les rythmes résonnent aujourd'hui encore de manière familière à nos oreilles.

 

J4Trobairitz4

 

Le nom Trobairitz (troubadour féminine en occitan ancien) est un hommage au rôle des femmes joué dans la transmission de cette musique ; en effet, ce répertoire de tradition orale fût majoritairement transmis de génération en génération par des femmes. Essentiellement profanes, les chants accompagnaient la vie quotidienne, ses histoires, ses rituels. Les textes, chantés en ladino (castillan ancien avec une syntaxe hébraïque) nous parlent d'histoires d'amour légères ou passionnelles mais aussi de recettes de cuisine, de discussions mère-fille, de fêtes, de la grande histoire de la diaspora comme de petites histoires de voisinage

 

La diversité des pièces choisies n’est pas anodine ; à travers ces chants, l’Ensemble Trobairitz invite le public à (re)découvrir les incroyables richesses que la multiplicité et le mélange des cultures peut engendrer. Ce programme "Morena me llaman" est avant tout une célébration du plaisir et de la beauté de l'échange, de ce que les diverses cultures et traditions ont à s'apporter en partage.

 

 

À quoi servira la collecte ?

La somme récoltée servira à financer tout le processus de création de l'album:

 

-17% du budget será utilisé pour la location du matériel d’enregistrement, ingénieur de son et enregistrement.

 

-25% pour le mixage

 

-14% pour le mastering

 

-8% pour le concept et design de la pochette

 

-35% pour la reproduction et pressage de l'album

 

-Le pourcentage restant sera utilisé pour la communication et diffusion (photos, flyers, affiches...) et l'organisation de la soirée de lancement de l'album

 

Et si vous êtes genereux, nous nous permettrons de réaliser un video-clip!

Thumb_screen_shot_2016-12-05_at_00.44.35-1486466644
beccarogercruz

Née au Vénézuéla, d'origine espagnole, Rebecca commence ses études de musique à Caracas - ville pitoresque d'Amérique Latine où elle a grandi. Elle commence le chant lyrique à 17 ans, puis intègre la Camerata Barroca de Caracas dirigée par Isabel Palacios, où elle découvre sa passion pour les musiques anciennes et l'opéra. Becca décide ensuite de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Continuez à nous faire rêver et voyager !
Thumb_default
Les meilleurs des chances pour ce incroyable projet! A por todas Rebe ! -Diana
Thumb_default
Muchiisima Suerte y Muchos Exitos!!!