Nous allons faire le Tour de France 2014 un jour avant le peloton professionnel : nous aimerions financer le suivi de notre performance !

Large_logo-tdf_pp2b

Présentation détaillée du projet

Nous sommes 3 amis qui allons faire les étapes du Tour 2014 (à savoir : http://www.letour.fr/le-tour/2014/fr/parcours-general.html) ...la veille des coureurs professionnels.

 

La motivation pour relever cet immense défi est suffisante mais nous souhaitons porter un projet parallèle visant à promouvoir la pratique conviviale et propre du vélo. Réaliser le Tour de France étant un exploit, à nos yeux, aux yeux du grand public (et peut-être aux vôtres ?), nous avons pensé à faire profiter de notre démarche.   Pour cela, notre message est le suivant : « prouver qu'il est possible pour des sportifs amateurs correctement préparés de faire le Tour à condition de suivre un plan de route adapté à notre profil ».

 

P8290407

 

Cam00034

 

Nous avons eu connaissance des travaux de Véronique Billat et de son équipe, qui a notamment récemment suivi de près la préparation de Robert Marchand (recordman de l'heure dans la catégorie « centenaires ») et qui s'est intéressée aux amateurs volontaires du marathon de Paris. De façon très imagée, Véronique Billat et ses collègues étudient le comportement et l'adaptation à l'effort du corps humain (celui du champion comme celui du simple amateur).

 

Marchand_billat_focus

 

Après quelques échanges, Véronique Billat s'est dite enthousiaste pour suivre notre défi et nous a proposé une collaboration. Elle propose de mettre son expertise et celle de son labo à notre service en nous suivant à distance.

À quoi servira la collecte ?

Plus précisément, elle propose de nous équiper de capteurs (GPS, cardio-frequencemètres), de récolter et d'analyser nos données à la fin des étapes (réalisées à notre rythme), d'appliquer des calculs de puissance développée (en fonction du profil des étapes et des conditions météorologiques) et d'en déduire les ressources énergétiques mobilisées en fonction de nos profils énergétiques préalablement déterminés par un passage sur le banc d'essai de son laboratoire. Elle pourrait ainsi nous recommander un plan de marche pour optimiser nos efforts en diminuant notre temps sur la selle (et en augmentant le temps de récupération) sans aller au-delà de nos limites intrinsèques pour pouvoir repartir sur les étapes suivantes.

 

Un tel suivi a un coût, principalement pour l'achat du matériel (GPS, compteurs...) pour 3 coureurs et pour le temps de Véronique Billat et de son équipe consacré au suivi.

 

- prix par coureur suivi : 440 €

- pour 3 coureurs : 1320 €

 

- 8 % de frais du site = 105€

 

- coût total : 1425 €

 

Nous cherchons à réunir 1425 euros pour mener à bien ce projet. Si nous ne parvenons pas à réunir cette somme, nous serons contraint de renoncer à cette collaboration avec Véronique Billat.

 

Nous avons déjà proposé à un certain nombre d'entreprises ou de marques de soutenir notre projet et de s'associer à notre message. Sans succès. Beaucoup d'entre elles ont manifesté leur enthousiasme mais ont dû renoncer face au contexte économique difficile.... Nous comprenons cette situation et sommes conscients que chaque euro compte mais, pour ne rien regretter et ne pas partir sur les étapes du tour sans être allés au bout de notre idée, et malgré les délais maintenant très court (le Tour commence dans 2 semaines !), nous tentons le financement participatif !

 

Tels des baroudeurs plein de panache jetant leurs dernières forces pour faire vive leur échappée contre le retour d'une meute de sprinteurs, tels des coureurs malades luttant pour finir dans les délais, nous refusons d'abandonner et tentons un dernier baroud d'honneur... jusqu'à la bascule !

Thumb_cam00034
Julien, Alexis et David

Nous sommes 3 amis, âgés de 25 à 28 ans, et notre passion pour le « vélo » et le voyage ainsi que notre goût pour l’effort et le dépassement de soi nous ont amenés à vouloir tenter de relever un défi : réaliser le Tour de France selon le parcours prévu en 2014. Le but n’étant pas bien sûr de parcourir les routes de France en compagnie des cyclistes... Voir la suite