Suite à un incendie, le Café l'Athénée a dû fermer ses portes après plus de 10 ans de joyeuse existence, aidez-nous à le faire ré-ouvrir.

Large_capture_d_e_cran_2017-11-15_a__18.24.00-1510766749-1510766768

Présentation détaillée du projet

Qu'est-ce que le café l'Athénée ? 

 

Après plus de 10 ans d'existence, le café familial l'Athénée était devenu un repère pour certains, un refuge pour d'autres et un haut lieu de rencontres, de retrouvailles et surtout de mixité, en plein coeur d'Ixelles, sur la petite place derrière de l'Eglise Saint-Boniface. Qu'ils soient étudiants dans les écoles environnantes, habitants-voisins de Matonge, travailleurs internationaux, ou simplement des amis de longue date, nombreux sont ceux qui se sentent chez eux à l'Athénée. Toutes celles et ceux qui viennent le midi accompagner leur sandwich d'un café chaud, qui ont déjà siroté une limonade maison en terrasse, ou dégusté une bonne bière spéciale au près du poêle en hiver, pourront en témoigner. Sans parler de l'équipe de serveuses et serveurs, anciens et actuels, qui font vivre chaque jour ce lieu ouvert à tous, par leur convivialité, leur bonne humeur et leur attachement au bar et à sa clientèle fidèle.

 

L'Athénée est un bar de quartier, avec une belle sélection de bière, de bons produits, une grande âme et beaucoup d'esprit d'équipe. Une vidéo sera bientôt prête, réalisée par l'équipe et les habitué.es pour vous donner à voir et entendre ce que représentent pour eux l'Athénée. 

 

Atheg_neg_e-1511202245

 

Athe_ne_e-1511202169 

 

L'incendie 

 

Malheureusement, dans la nuit du lundi du 30 au 31 octobre 2017, une partie du bar a été détruite à la suite d'un incendie et ses portes sont désormais fermées. Les marques de soutien que nous avons reçues nous ont fait chaud au coeur et ont prouvé une fois de plus à quel point tant les clients que les travailleurs tiennent à leur bar. Les gens du quartier nous ont immédiatement et chaleureusement proposé de l’aide pour le nettoyage, la reconstruction, etc.. Celle-ci nous sera précieuse le moment venu, mais en attendant, c'est de fonds dont nous manquons cruellement. 

En effet, la plupart des machines (cafetières, frigos, lave-vaisselle, etc.) ont été détruites, une partie du bar a été démolie par les pompiers intervenus pour heureusement éviter des dégâts majeurs et humains, une part importante de l'électricité et la plomberie sont à refaire. Les assurances en prendront probablement en charge une partie, mais une petite partie seulement d'après le calcul des experts. Les remboursements se font au prorata de l'âge des machines, celles-ci n'étaient plus toutes jeunes, et seul un pourcentage des réparations serait pris en charge. Par ailleurs, pour pouvoir attendre le verdict des assurances et le temps des travaux, le loyer doit continuer d'être payé.

 

Img_3706-1511202359

 

Img_3701-1511202386

 

C'est pourquoi le bar, tout comme l'équipe de serveuses et serveurs qui ont perdu leur travail, se trouvent actuellement dans une grande difficulté ; et c'est pourquoi nous faisons appel à la solidarité de toutes celles et ceux qui ont vécu et veulent encore vivre de belles heures à l'Athénée, toutes celles et ceux qui veulent voir le bar ré-ouvrir au plus vite. 

 

Qui sommes-nous ? 

 

Nous sommes Manon et Stéphane, gérant.es de l'Athénée depuis plus de dix ans, dix ans de travail intense, mais aussi dix ans de plaisir à construire des liens solides avec notre équipe, avec des ribambelles de client.es rapidement devenu.es des habitué.es. Steph a construit le bar de ses mains et aime rester des heures proches du comptoir, offrant des verres sans compter ou quelques fois planqués près de l'ampli, un dj discret mais dont les bons goûts musicaux n'ont échappé à personnes. Manon, elle s'assure durant la journée que les caves se remplissent de provisions. Nos deux enfants Justin et Marius sont pratiquement nés dans le bar, comme y sont nées tant d'histoires d'amitié ou d'amour.

Chaque année, nous recueillons les rires et les pleurs des apprentis comédiens de l'Insas. Nos sous-bocks sont plein des croquis des artistes du quartiers. Nos serveurs et serveuses d'hier et d'aujourd'hui n'arrêtent jamais de revenir pendant leurs jours de congés ou après être parti.es vivre leur vie ailleurs. C'est le plus beau des cadeaux, le plus beau gage de réussite : nous avons construit un refuge de convivialité, de bienveillance et de fête. Et c'est pourquoi nous refusons de le laisser partir en fumée.

 

Img_0101-1511204122

 

Nous avons reçu tant de messages de solidarité après l'incendie, que nous avons envie de croire que ce projet, celui de faire revivre l'Athénée, n'est pas que le nôtre, mais celui d'un quartier, celui de toutes les générations qui se réunissent autour de nos tables, que c'est aussi votre projet de voir cette aventure continuer au côté des dizaines de personnes qui fréquentent le café chaque jour. Faisons revivre l'Athénée ! 

 

Atheg_neg_e_2-1511202215

 

Des contreparties et des surprises

 

En échange de votre soutien, nous vous proposons de venir partager des verres avec nous dès que le bar sera ouvert, des verres offerts par la maison bien sûr. Les badges, tee-shirts et tote bag seront réalisés pour l'occasion par des artistes que vous connaissez bien et pour qui l'Athénée est aussi une deuxième famille. Suivez-nous sur Kisskissbankbank et sur la page Facebook de la collecte  et vous en saurez bientôt plus ! Vous pouvez aussi y partager vos souvenirs et suivre l'avancée des travaux. D'autres surprises seront organisées d'ici la fin de la collecte !

 

L'Athénée dans la Presse 

 

L'Athénée est un lieu important du quartier et La Capitale se fait l'écho de ce triste accident ains que de notre envie de faire revivre ce bar avec votre aide. 

 

Capture_d_e_cran_2017-11-20_a__22.23.26-1511213021

 

À quoi servira la collecte ?

Après un états-des-lieux faits par un expert-assureur, nous avons évalué les besoins à 6500€  (sur un montant total de 25793€ HTVA), répartis ainsi : 

 

700€ pour trois frigos (prix réel 2902€HTVA)

 

1.700€ pour un lave-verre professionnal (prix réel 8088€HTVA)

 

700€ pour une machine à café professionnelle (prix réel 4200€ HTVA)

 

1400€ pour un ordinateur-caisse (prix réel 3950€HTVA)

 

1000€ pour l’électricité (coût total estimé des travaux 2750€ HTVA)

 

300€ pour la plomberie :   coût total estimé 703 € HTVA

 

Matériel pour la reconstruction du comptoir et du plafond : bois, métal, zinc, mortier  : 700€ (coût total estimé de la reconstruction 2200 €HTVA)

A cela, il nous faut ajouter les 566€ de frais liés à la plateforme Kisskissbankbank. C'est pourquoi nous demandons un total de 7066€. 

 

Thumb_steph_et_manon-1510746996
Café l'Athénée (Manon et Steph)

Comme tant d’autres, nous avons fait nos classes dans les bars et restaurants de Bruxelles, pendant que nous menions nos études. Peu à peu, Steph s’est mis en tête d’avoir son propre bar, et comme souvent quand il a une vision, rien ne l’arrête. Deux ans après avoir commencé, il rencontre Manon dans le restaurant où elle travaille.  ». C’est le coup de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Niets dan goeie herinneringen en ik hoop dat jullie BINNENKORT terug open zijn! Christophe Goyvaerts
Thumb_default
Continuez le bon travail avec encore plus d'énergie et passion!!
Thumb_default
Voilà, j'ai mis ma petite pierre. Ma maman qui habite à Lavérune, dans le sud de la France, a mis la sienne aussi. Maintenant, cela va être le tour de mon amie Femke qui habite à Amsterdam. Courage. On va y arriver ! Des bises à vous