Financer un film pédagogique de prévention des violences familiales et sociales (durée 1h30) et le diffuser gratuitement sur le net

Large_sans_titre_1

The project

Aimeraperdrelaraison

 

J'ai créé ce spectacle pédagogique il y a 6 ans. Je l'ai joué environs 70 fois. Parfois au domicile de particuliers qui réunissaient ou des collègues de travail ou des amis. Et parfois dans des institutions comme le conseil général de l'isère, l'école des parents et des éducateurs, le greta ... J'ai écris également plusieurs livres sur le sujet : "l'inceste, de l'autre côté du miroir", "Non, je ne suis pas à toi", "Les systèmes d'emprises familiales et leurs conséquences intimes et sociales". 

 

Je souhaiterais, aujourd'hui, diffuser ce spectacle de façon libre et gratuite. C'est pourquoi j'ai imaginé le filmer pour le mettre sur internet...

 

Ce spectacle rends accessible au plus grand nombre un sujet complexe et tabou.

Dans un monde ou les frontières explosent de toute part, il permet de mieux comprendre ou se situent les frontières de l'intime et donne des repères clairs sur les différentes formes d'abus affectifs, psychologiques, physiques, sexuels. Mais il interroge également sur la culture et la valeurs d'une société qui nourrit et favorise les abus en tout genre. Ainsi ce spectacle propose une vision globale et systémique et envisage les co-responsabilités de la culture, de la loi, des hommes et des femmes, des pères et des mères.

Mon objectif : Eveillez les consciences, proposer du discernement,  permettre aux individus de sortir de culpabilité pour entrer dans leur part de co- responsabilité, donner des clés pour nourrir des valeurs plus humaines,  oeuvrer pour une écologie relationnelle au sein de la famille et féconder ainsi le monde nouveau dont je rêve...

 

Afin de le rendre plus vivant et plus accessible, le spectacle est ponctué de chansons. Vous pouvez en écouter 3 ci-dessous:

 

La tendresse

Amour et confusion

Je ne suis pas à toi

 

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur mon site et lire les articles en ligne

http://www.marygenty.com/

 

Je n'ai jamais eu l'occasion de filmer mon spectacle même de façon amateur. Mais si vous souhaitez voir ma  frimouse en action et écouter ma vision des choses vous pouvez toujours visionner une petit face à face avec la ministre du droit des femmes diffusé sur Fr3 le 1er décembre 2012, dans la vidéo ci dessous:

 

 

 

Mary1

 

 

 

 

Why fund it?

J'ai fait faire un devis par une boite de production vidéo. Le montant de la collecte, soit 2000 euros, servira à réaliser le captage et le montage de façon professionnelle du spectacle pédagogique afin qu'il soit diffusé gratuitement sur internet par le biais de youtube, dailymotion et tout support que je ne connais pas encore... Ce qui permettra de le visionner dans tous les pays francophone!!...

 

Soit 900 euros pour le captage avec une caméra fixe, une caméra mobile, un enregistreur son.

Et 800 euros pour le montage, titrage (nom, titre, remerciements...) et la réalisation d'un petit micro trottoir sur la réaction des spectateurs...

somme à laquelle on ajoute la TVA et le tour est joué !

 

Si toutefois la collecte dépassait les 2000 euros, alors la somme restante serait consacrée à tout les frais supplémentaires : location de la salle de spectacle,  défraiement des frais de l'artiste..., production de CD vidéo et financerait d'autres actions à vocation humanitaires dans le cadre de mon association l'Univers à soie.

Thumb_dsc_0274
Mary Genty

Mary Genty - Troubadour D'Amour - Médiatrice en ressources et croissance de l'être. Auteur de plusieurs livres. Conseillère en Économie Sociale et familiale dans mon parcours initial, j'ai évolué pendant 30 ans dans le domaine de l'insertion sociale, la valorisation des savoirs expérientiels et le développement de la créativité. Mère de 3 enfants et... See more

Newest comments

Thumb_default
Belle aventure, bravo. Que le chef d'œuvre prenne corps. De tout cœur. Nica.
Thumb_default
toute petite participation .... mais avec plein de tendresse au cœur Joëlle
Thumb_default
toute petite participation .... mais avec plein de tendresse au cœur Joëlle