HanineN présente

Al Qaa

Une autre vision du conflit syrien

Large_11163682_10206588156648159_1769021805_o-1429529822-1429529849

Présentation détaillée du projet

  

 

                                                   RÉSUMÉ

 

Al Qaa est un petit village chrétien situé à quelques kilomètres de la frontière syrienne au Liban. Aujourd'hui des millions de syriens ont trouvé refuge dans ce minuscule pays.

Aux côtés de Ali et Rabih, nous suivrons le quotidien de ces frontaliers. L'un est réfugié musulman, l'autre est libanais chrétien.

A travers ces familles et leurs histoires, nous découvrirons comment les habitants et réfugiés de ce petit village vivent avec la guerre civile et le groupe armé "état islamique" à leur porte. Et ce qu'ils pensent du conflit en question.       

                     

11158174_10153198616522270_1224524712_n-1429179351

 

 

 

                                          LA GENÈSE DU PROJET

 

Lorsque je me suis rendue au Liban en 2011 pour rendre visite à ma famille, j'ai eu l'occasion de rencontrer des réfugiés syriens dans un petit village chrétien nommé Al Qaa, proche de la frontière syrienne, village duquel je suis originaire.

 

Depuis plus de quatre ans, la Syrie est sujette à une guerre civile, dérivée en acharnement extrémiste.

Selon l'Observatoire syrien des Droits de l'Homme, plus de 220 000 personnes sont mortes, civils, femmes, enfants, militaires, partisans du gouvernement, opposants et extrémistes confondus.

Et près de 9 millions de syriens ont quitté leur pays.

 

Aujourd'hui, le groupe armé "état islamique" a pris une ampleur terrible, ayant des répercussions jusqu'en France.

Des familles françaises attendent toujours de recevoir des nouvelles de leur enfant partie à tort en Syrie.

 

Plus de 1,2 millions de syriens ont trouvé refuge au Liban. (chiffres officiels, d'autres données sont plus proches des 2 millions)

 

Ces personnes, après avoir tout perdu, n'en avaient pas moins gardé leur joie de vivre et leur générosité.

Seule la tristesse de leur regard laisse percevoir l'horreur qu'ils ont vécu.

Leur situation m'a beaucoup touchée. Des milliers d'entre eux vivent dans des conditions déplorables et n'ont même pas de quoi s'habiller en hiver, et peu d'eau en été.

 

Qui soutenir? Qui croire? Qui aider? Comment le faire?

Telles sont les questions que l'on se pose face à cette situation des plus opaques compte tenu de notre manque d'informations au sujet de ce qu'il se passe sur le terrain. L'ambassade française en Syrie étant fermée depuis trois ans et notre gouvernement se refusant à tout dialogue avec le gouvernement syrien.

 

Etant partisane de la paix, c'est justement le dialogue que je cherche.

 

Je vais donner la parole à une partie des personnes concernées, dont nous n'entendons pas souvent parler.

Je souhaite filmer ce village, situé à tout juste 10 kilomètres de la frontière syrienne dans la vallée de la Bekaa. Un tout petit hameau chrétien, qui accueille aujourd'hui de nombreuses familles syriennes venues trouver refuge.

 

Certaines ont fuit dès 2011, non pas à cause du régime oppresseur, mais de milices extrémistes qui fleurissaient dans la région et enrôlaient les jeunes pour s'entre-tuer...

C'est l'histoire de syriens qui ont été sauvés par les soldats de Bachar.

 

 

11166063_10153198616552270_882753309_n-1429179294

(vallée de la Bekaa)

 

 

 

 HISTOIRE

 

Ce film nous montrera les conditions dans lesquels vivent certains de ces réfugiés et les habitants locaux.

Je filmerai une famille syrienne, ayant trouvé refuge dans ce village en 2011.

Ils sont aujourd'hui installés dans une ferme que ma famille a laissé à leur disposition.

Ali, le fils, nous fera suivre son quotidien et nous racontera sa vie passée en Syrie.

Avec lui, j'irai à la rencontre d'autre réfugiés installés dans des camps, pro-Bachar et anti-Bachar nous feront part de leur point de vue afin d'apporter des informations complémentaire et permettre l'ouverture d'un débat.

 

Ali_copie-1429279827

(Ali, réfugié syrien)

 

Mon cousin nous emmènera à la rencontre des jeunes libanais habitant le village pour découvrir leur façon de voir le conflit dans le pays voisin et comment ils vivent cette situation au quotidien.

 

Les habitants locaux (pour la plupart agriculteurs, retraités ou militaires) nous parlerons des conditions de la cohabitation et des mises en places qui ont été nécessaires face à l'afflux important de réfugiés.

 

Leurs plus grandes craintes : les infiltrés extrémistes cherchant à faire passer des armes ou des voitures piégées.

Pour y faire face, ils ont crées de petits groupes de surveillance par leurs propres moyens. 

 

 

Oncle_hanine-1429278589

(Tanios, militaire retraité en charge de la surveillance du village)

 

Ce petit village est un exemple de tolérance, où chrétiens, musulmans, pro-gouvernement, anti-gouvernement cohabitent avec le peu de ressources à leur disposition et des tensions environnantes continuelles.

Ils nous montrent que l'on peut accepter nos différences et vivre ensemble en paix, sans laisser la politique prendre le dessus sur les relations.

 

En cela, c'est leur message que je souhaite faire passer.

Celui pour l'acceptation d'autrui et de ses différences.

Celui pour la fin de cette guerre terrible et de ses conséquences.

Celui pour l'humanité et la paix.

 

 

Alqaa1-1429278782

 

Si les conditions me le permettent, je créerai une page facebook afin que vous puissiez suivre le tournage!

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte servira à:

1800€   - achat d'une caméra

300€     - achat location d'un micro omnidirectionnel

60€       - trépied pour caméscope

400€     - billet d'avion

400€     - pour vivre et me déplacer pendant 2 semaines

 

Merci pour votre soutient et votre considération!!

Derniers commentaires

Thumb_default
Que Dieu te garde et fasse aboutir ton joli projet, Hasna