Participez au financement d'ORIGAMI, le nouvel album d'Alex Cordo du magazine Guitar Part !

Large_13340592_10209613317793830_1802571757_o-1467552229-1467552255

Présentation détaillée du projet

Alexcordo-cover-1440x1440-1467559215

 

Bonjour !

 

Je m'appelle Alex Cordo, je suis guitariste, et vous m'avez peut-être déjà vu dans le DVD du magazine Guitar Part, dans lequel j'apparais tous les mois. Je fais appel à vous et à votre générosité aujourd'hui pour m'aider à produire mon album solo, Origami. Un projet qui me tient à cœur, puisque c'est mon projet à moi, avec mes compos persos, mes propres choix et directions artistiques, et tout et tout. C'est aussi un peu l'aboutissement d'un parcours de musicien de plus de trente ans (et oui !), et en même temps un pas vers mon avenir de guitariste, une carte de visite pour un développement de carrière digne de ce nom !

 

AFFRES ET CREATION

Aussi, depuis plus d'un an, je me suis enfermé dans mon home studio (ce qui fait long car il est très petit) pour écrire et faire les maquettes d'Origami. J'y ai mis tout ce que je sais faire de mieux, du mieux que j'ai pu, jusqu'à ce que mes oreilles saignent, et neuf titres dans la veine rock instrumental ont vu le jour. La guitare a la part du lion bien sûr (on ne se refait pas), mais pas question pour autant de tomber dans la démonstration technique, comme c'est souvent le cas dans les albums de guitaristes. J'avais envie de « vraies compos » avec du sens, accessibles et équilibrées. Faire de la vraie musique quoi ! Jusque-là donc, rassurez-vous : ça ne coûte rien.

 

LA PROD

Satisfait des préprods (ce qui est rare), j'ai décidé de mettre le paquet et de faire un vrai disque, avec de vrais musiciens qui avoinent, dans un vrai studio qui pose, avec un vrai ingénieur du son qui tabasse (pour faire comme chez moi à ma maison mais en vachement plus mieux bien) ! C'est là que ça se complique, puisque j'ai dû casser ma tirelire pour payer l'enregistrement, le mixage, le mastering, le pressage et faire l'avance pour la SDRM (Société des Droits de Reproduction Mécanique, obligatoire). Mais il faut savoir ce qu'on veut, et ce que je veux, c'est un bel album. Un point c'est tout ! Et puis heureusement, je suis bien entouré : les musiciens qui avoinent, mais aussi le graphiste qui défouraille, le photographe qui dépote ont bossé gratos (création de l'artwork) et le studio qui pose m'a été gracieusement prêté, ce qui a permis de limiter les dépenses. N'empêche que ça pique un peu quand même. :) Bref les neuf titres d'Origami ont d'ores et déjà été enregistrés, et ça c'est cool, parce que ça déchire !

 

Gopr0502-1467559125

 

MONTRE TOI

La compo, check, c'est fait. L'enregistrement, c'est fait. Mais comme j'ai pas besoin de 1200 presse-livres, si jolis et bien produits soient-ils, je dois me préoccuper de « comment je vais diffuser mon presse-pap... cet album et en faire la promotion ». Hé ben, ce qui est cool, c'est qu'un label (M&O Music) a choisi de me suivre dans l'aventure. Ca veut dire qu'il va se charger de distribuer mon Précieux dans tous les points de vente dignes de ce nom dans l'hexagone (en plus de la distribution digitale) et qu'il va sonner aux portes des magazines et des radios à ma place. Ce qui est cool, car j'ai plein d'autres trucs vachement plus important à faire (réviser le mode mixolydien b13, la biographie de Mozart, etc.).

 

Par contre, reste à lui donner du grain à moudre en fournissant des supports de communication. Pas de souci côté dossiers de présentation, de presse et compagnie, avec des tonnes de textes à produire : je m'en charge avec un peu de jus de cerveau et d'huile de coude et surtout l'aide précieuse des copains pour les traductions en 761 langues et dialectes (puisque que je suis monolingue). No problemo non plus pour les multiples visuels tous formats confondus et photos (habillées) accrocheuses : le graphiste qui défouraille et le photographe qui dépote sont toujours sur le pied de guerre, prêt à intervenir, gratis). Il faudra également bien prévoir d'investir dans les goodies et autres gâteries (Tee-shirt Origami, casquettes, auto-collants, zizi sauteur Origami...) à distribuer pendant les concerts, mais le vrai chantier promo, celui qui coûte cher, c'est le couple teaser/clip ! Impossible d'imaginer une vraie campagne de promo sans un teaser pour annoncer la sortie de l'album, et sans un clip pour lui donner un maximum de visibilité. Et comme c'est pas la peine de faire un super album si c'est pour le pourrir avec des images tournées à la one again, j'ai aussi décidé d'y mettre les moyens en embauchant un vrai réalisateur qui défonce ! Ce qui va me coûter bonbon, mais bon : faut c'qui faut !

 

Alexcordo-dospochette-1417x1417-1467800181

 

À quoi servira la collecte ?

A ce jour, j'ai le plaisir de vous annoncer que je suis en mesure de financer seul (appuyez ce mot pour accentuer le côté dramatique quand vous lisez dans votre tête) l'ensemble du projet (après avoir racketté mes parents et mes proches, actuellement en grande difficulté financière, et qui tentent naïvement de se remettre à flot avec une campagne de financement participatif).

 

Pourquoi qu'y vient nous taxer, l'animal, me direz-vous donc ? Et bien, d'abord, chers amis, permettez-moi de vous dire que de ce fait, votre potentiel soutien financier n'a rien d'un pari incertain sur la réussite de l'entreprise, qui de toutes manières verra le jour. Coûte que coûte.

 

Ensuite, comme j'ai investi toutes mes économies dans ce projet, ce coup de pouce pourrait me permettre d'envisager l'avenir plus sereinement (d'autant que je n'ai pas encore dit à ma femme que j'avais explosé le PEL). Je me permets d'ailleurs de vous faire remarquer que j'ai fixé le montant total du financement participatif à environ 1/3 du budget global ce qui veut dire que j'en assume les 2/3. Ce pour deux raisons : je reste donc actionnaire majoritaire du projet et il ne sera en aucun cas question de modifier la moindre note de musique, et surtout, je considère que ce n'est pas à vous de payer pour les bêtises des autres (en tout cas, pas complètement).

 

Et enfin, dans le cas de figure où votre générosité dépasserait l'entendement, c'est-à-dire le seuil fixé, je pourrais soit :

- organiser une immense orgie romaine retransmise sur BFM TV en prime time

- graisser la patte de mon banquier pour qu'il ne dise rien à ma femme au sujet de l'affaire du PEL

- privilégier l'option 3 qui est d'investir ce pécule inespéré dans le développement du projet, sachant que la règle dans ce domaine est « plus tu mets de tunes, plus ton projet déchire ». Je pourrais par exemple engager un attaché de presse, un agent, verser des frais de déplacement aux musiciens quand on va jouer gratos à Tataouine, et pourquoi pas prévoir un second clip courant 2017 avec davantage de moyens techniques (explosions, fusée, Vin Diesel...).

 

Bien sûr, en échange de votre contribution, j'ai prévu toute une liste de contreparties plus top moumoute les unes que les autres ! Of course, tous les CD seront dédicacés et tous les contributeurs auront droit à des remerciements sur Facebook. Mais surtout, votre soutien a valeur de reconnaissance pour moi et résonnerait comme un encouragement. Et ça, c'est quelque chose d'extrêmement précieux, en particulier dans le créneau de la musique instrumentale, où il est particulièrement difficile d'avoir l'attention des médias et des acteurs des différentes filières et institutions musicales, qu'elles soient privées ou publiques.

 

File000042-1467559347

 

LES CHIFFRES

Et voici donc en exclusivité, spécialement exprès pour vous, toutes les révélations autour de cette scandaleuse campagne de crowdfunding sur le point de nous lier à jamais par des liens affectifs (si ce n'est pas déjà fait).

 

Le budget total s'élève donc à 7 098,50€ (outrageusement arrondis à 7 099€) comme l'illustre ce merveilleux camembert, éclaté de son état, ci-dessous.

 

Budget_effectif-1467539838

 

Pour une totale transparence, et aussi pour le plaisir parce que ça fait du bien, permettez-moi de vous dévoiler ce qu'aurait dû coûter normalement en vrai tout ce mic mac : la bagatelle de 12 429,50€, comme l'illustre cet autre fabuleux camembert ci-dessous, créé par mes soins (j'insiste un peu sur les camemberts parce que je viens d'apprendre à les faire sous Excel !) ! C'est dire que je me suis démené (pour les camemberts bien sûr, et surtout pour trouver des partenaires très arrangeants et sympas) !

 

Budget_th_orique_2-1467801575

 

Bref, vous l'avez compris, l'argent, c'est une histoire de pognon, c'est tout. :)

Je conclus donc sur cette pensée du jour, et je vous dis un grand MERCIIIIII par avance !

Alex

 

Gopr0465-1467559596

 

Thumb_avatar-1467799578
Alex Cordo

C'est à peu près vers très jeune que je m'intéresse à la guitare, après des premiers pas musicaux à l'orgue électronique (et oui !) et à la batterie. Dans un tourbillon de passion immodéré, je me lance très tôt et de manière irraisonnablement inconditionnelle sur la voie de la professionnalisation (au grand dam de mes parents). J'enchaîne les concerts et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Salut Super Alex! Je tenais absolument à participer à la collecte pour tout simplement te soutenir dans l'avancé de ton projet. Je n'ai pas mis grand chose car c'est selon mes moyens, mais le symbole à le mérite d'être là pour t'encourager. Je kiffe le rock n' roll et j'ai moi même le rêve d'enregistrer un album de chanson française sur lequel je devrais commencer à plancher début septembre. Voilà! 10 balles c'est pas grands choses mais ça fera au moins un jeu de cordes tout neuf ou 2 boîtes capotes car vous allez faire péter tous les strings sur la tournée. Des bises et j'espère vous voir en live un de ces jours. Benoit Gouhier.
Thumb_default
Les i dans le nom de ton album n'étaient pas nécessaires. J'aurais mis un s et un e à la place. La bise mon pote
Thumb_guitarcooklogotwitter-1409075570
Félicitation pour ce projet que je suis fier de soutenir ! Je suis impatient d'écouter l'album ! Amicalement, Romain du GuitarCookBook