j"ai créé des bijoux de bouche, préparations arômatisantes à partir des fruits ou des plantes du maquis corse avec du sucre bio, sans alcool

Large_amandoline2

Présentation détaillée du projet

Kisskissbankbank_5.jpg_mon_projet

 

Il faut savoir qu'en Corse 70% des fruits tombent par terre, s' il y a une grève de transport pendant 15 jours il n'y a pas assez de nourriture pour la population locale.

Aujourd'hui rares sont les gens qui savent reconnaître les plantes sauvages pour subvenir à leurs besoins.Kisskissbankbank_7

 

Le travail des producteurs locaux est important.

Aussi, il y a deux ans j'ai changé de vie pour démarrer une nouvelle activité.

Je suis passée d'animatrice qui emmenait les touristes de la SNCF découvrir la région Balagne, reconnaître et goûter aux plaisirs de la nature sauvage à artisan confiseur, inscrite à la chambre des métiers "Casa di Misteri".

Je transforme les fruits que l'on trouve dans notre région avec du miellat bio corse et du sucre bio. Perso, je n'ai pas demandé le label BIO à cause du coût.

J'ai créé mes recettes et regourmandisé les délices de nos coutumes laissés à l'abandon.

En particulier le croquant, qui accompagnait tous les moments joyeux de la vie. Il a aujourd'hui disparu au profit de la nougatine. C'est dommage car cette dernière est beaucoup moins riche en amande.

Kisskissbankbank_15

 

De plus je travaille au sucre bio, au miellat bio corse,

j'étale mon croquant avec des citrons non traités corses que j'achète à mes amis producteurs ou que je vais cueillir moi-même chez des amis. J'enduis la table de marbre d'huile de Balagne bio pour étaler mes croquants.

Corne_d_abondance_aux_citrons

 

Je réalise des croquants aux amandes, aux pignons, aux noisettes, aux noix.

J'ai créé ma recette de "croc'han" à partir des 4 souhaits impossibles de mes 4 filsKisskissbankbank_27

 

 Exemples : être immortel -Kisskissbankbank_28

                     

      être un Dieu -Kisskissbankbank_29

 

être incorruptible -Kisskissbankbank_30

 

être tendre -

j'ai pris la nourriture symbole de ces voeux pour regourmandiser la coutume.

 

Tout le monde s'accorde pour dire que c'est meilleur, même le journal Corse-matin qui a élu mon idée parmi les 100 coups de coeur de Corse de l'année 2012 à ma grande surprise car je ne suis pas corse. Kisskissbankbank_12

 

Je cueille les fruits sauvages ou abandonnés de ma région pour en faire des extraits,Kisskissbankbank_1

 

des préparations arômatisantes, sans alcool.

Je les confie au sucre bio.

Vous pouvez les utiliser en cuisine - délicieux dans les cocktails, sur les glaces, les pâtisseries, certains plats salés.

Je les appelle des "bijoux de bouche" - protégés à l'INPI.

J'ai créé cette technique de cuisson douce et peu sucrée pour confire ces fruits et les garder longtemps tout en exacerbant leurs saveurs.

Je vends mes bouteilles de 40 ml. 10€ sur les marchés de producteurs de la région : Ile Rousse, Calvi, le marché bio de Lumio, Galeria, Bravone, les fêtes de village qui promeuvent les produits terroirs de qualitéKisskissbankbank_26

 

et quelques boutiques des goûts et des saveurs locales.

 

Avec mes extraits, j'ai regourmandisé la pâte d'amande,

Kisskissbankbank_2

 

à la mandarine, aux framboises, à l'orange amère, aux kumquats...

Pour innover, j'y ajoute les zestes confits. Sympa.

Lorsque je confie les fruits à zeste, je crée une collection capsule.

Dans les capsules de zeste confit on peut mettre une mousse au chocolat, ou créer un sorbet avec l'extrait dans lequel baignent les capsules, ou couper les capsules confites pour gourmandiser un cake...

Le local, un labo tout simple, bien clean, au dernier étage de la maison communale de Corbara, une ancienne école qui vient de se faire ravaler la façade.

Kisskissbankbank8

 

Je dois avouer que j'ai de la chance d'être là. C'est très difficile de trouver un lieu de vie stable dans cette région très touristique où l'on garde les locations pour la saison, hors de prix.

 

Et maintenant alors ?

J'ai eu beaucoup de chance d'être remarquée par le journal Corse matin comme l'un des 100 coups de coeur de Corse, d'avoir acquis la réputation de réaliser les meilleurs croquants de Corse et d'être une personne innovante.

Ma détermination et ma sympathie ;-) ont certainement joués en ma faveur.

J'ai besoin de votre aide pour créer mon stock et acheter du matériel de cuisine.

Il est vrai que l'hiver on est très entre nous. Je vends mieux mes gourmandises à la belle saison.Kisskissbankbank_6

 

Mes produits se gardent longtemps, comme le miel.

J'en profite donc pour cueillir et transformer ce qui n'existera plus au moment où vous viendrez nous voir.

Comme j'ai débuté mon activité le 16 décembre 2011 avec 50€ en poche, j'ai une comptabilité en flux tendu.

Je perds du temps et je construis avec des bouts de chandelles en achetant le plus cher possible par petites quantités.

Exemple : 500 g. de sucre bio au SUPER U de  Calvi 3.02 €

                   25 kg de sucre bio à La Vie Claire Bastia 70 €

Tout comme ça : mes bocaux dans lesquels je protège mes produits, les amandes, le miel...

Lorsque je vais cueillir mes fruits dans la nature sauvage, mon pur plaisir est de prendre des photos de mes émerveillements et de les partager avec vous sur FACEBOOK - où l'on peut voir aussi mes productions, ma famille - 1er retour sur investissement, dans une autre vie j'étais photographe.

 

Deuxième retour, mes recettes - sucrées et salées, que je rédige depuis une quinzaine d'années et que j'ai titré " La gourmandise courtoise ". C'est un état d'esprit global sur la façon de se nourrir, que j'explique volontiers sur les marchés.

 

Au fait la gourmandise courtoise c'est quoi ?

Que va-t-on apprendre à mes côtés ?

- Reconnaître le sauvage et ses vertus, je colle mes photos sur mes pots.

- Sauvage, naturel - donc non traité

- Apprendre à bien cueillir pour aider la plante à se développer

- Quels bienfaits pour l'organisme ?

" Tu deviens ce dont tu te nourris "

- Comment transformer,exacerber ces saveurs,les accompagner ?

- Photographier dans l'élément naturel pour partager la connaissance

- Lire le paysage global où poussent ces petits trésors.

Connaître l'histoire du terrain.

- Vous donner envie de cuisiner avec les éléments d'ici vos cuisines d'ailleurs et vous faire découvrir de nouvelles saveurs à partir de votre propre histoire culinaire.

Vous étonner en mariant vos connaissances avec les miennes.

Les saveurs sont puissantes ici grâce à la qualité de la terre.

La gourmandise courtoise c'est pour tout le monde

En pratique

Vous me trouverez sur les marchés, où j'installe un atelier de dégustation.Kisskissbankbank_17

 

Je vous explique comment j'ai créé mes recettes.

Sur les pots je colle les photos de mes émerveillements, je vous indique où ils sont si vous ètes tentés par la promenade.

Mon stand est une expo.

Je colle parfois les photos de mes tableaux.

Je peins sur le métal.

Kisskissbankbank_16

 

Troisième retour si vous m'accompagnez lors de mes cueillettes,

on partagera un bon moment ensemble sur mes chemins secrets, dans la nature sauvage corse.

 

Quatrième retour- Mes envois vous régaleront et grâce aux recettes vous pourrez les transformer et les partager avec les gens que vous aimez - en leur faisant une bonne surprise.

Grâce à votre soutien, j'aurai plus de temps à vous accorder car j'aurai pu gérer mon temps de transformation au bon moment. Je ne serai plus à la foire et au moulin

Véronique Bergot | FacebookFacebook - Véronique Bergot posted this video on 2014-02-17. 1 likes. 1 comments. 2 shares.

 

En Corse on ne remercie pas car remercier s'entend comme aux temps de la chevalerie, cela signifie que l'on ne veut plus vous revoir. A la place on dit " adobe" qui signifie  " au plaisir de vous revoir bientôt " Alors, adobe les amis.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à réaliser un peu de stock à l'avance.

 

Kisskissbankbank_18

Je fais tout à la main, mon travail demande du temps vraiment;

Lorsque la saison arrive je suis à la foire et au moulin, des journées de folie, en plus je manque de marchandises sur les petites foires locales.

C'est idiot car l'hiver l'activité économique se ralentit et c'est à ce moment creux que je dois produire.

La collecte servira aussi à acheter du matériel de cuisine et si l'objectif est dépassé, j'investirai volontiers dans un véhicule de type "combi VW"dans lequel je peux mettre mon outil de production, pour aller vendre mes gourmandises sur les salons d'artisanat, jusqu'à vous.

Pour créer mon stock j'ai besoin de  1000 €

+ un robot pour malaxer la pâte d'amande qui pourra aussi affiner mon sucre bio en sucre glace bio et réduire les amandes amères en purée : 500 €Kisskissbankbank_3  

Total : 1500 € 

Adobe les amis.

Thumb_croquant_logo
veronimo

Je m'appelle Véronique Bergot, je suis née à Boulogne Billancourt le 22 10 1961. J'ai 4 fils, 27 Maxime, 25 Clément, 17 Marcus, 15 Eliot et 2 petits enfants Valentin et Lise. J'ai toujours été gourmande comme ma famille. Mes parents sont doués en cuisine. Mon père la crée, ma mère est une fine cuisinière en mélangeant leurs deux qualités je suis... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Et bien, voilà un projet qui va vivre de grands moments Véronimo