« Découvrez les mystères du clitoris avec ce spectacle à jouir qui changera pour toujours votre rapport à vous même et au plaisir. »

Large_capture_d__cran_2014-02-26___23.14.01_copie-1412281071

Présentation détaillée du projet

 

 

 

Anatomie d'un (H) éros

 

004-1411638955

 

 

Anatomie d'un (H) éros est un spectacle qui met en scène une histoire du clitoris à travers les âges, délivrée sous la forme d'une épopée érotique et loufoque. Il est mis en récit sur un mode décalé, truculent, et émaillé d’images, de saynètes, de croquis d'anatomie, de poèmes, de contes et de chansons qui lui sont dévolus. Le projet s’appuie également sur un dispositif plastique et sonore qui met en scène les tribulations de son héros anatomique, dont le récit est parfois entrecoupé de témoignages ou d’un jeu de questions réponses avec le public.

Le clitoris étant un organe exclusivement dédié au plaisir, ce spectacle se propose surtout de rendre hommage à la jubilation, tout en donnant des informations objectives sur un sujet méconnu bien qu'emblématique de la féminité. Notre projet se construit donc sur cette notion focale et centrale de plaisir, non pas sur un ton revendicateur, mais dans l'idée d'inclure et de faire participer le public tout entier (sans distinction de genres) à la jubilation que la découverte de ce plaisir implique.

 

Notre Héros

 

Clitoris-arte-1410866353

 

Alors que le clitoris devient un sujet incontournable sur les ondes, dans les médias et dans la création plastique, il est encore très peu abordé sur la scène contemporaine. Pourtant, son histoire et son fonctionnement sont fascinants et spectaculaires, car cet organe est au centre de nos corps, il constitue la racine de nos individualités sexuelles, sociales, culturelles et poétiques.

 

En nous penchant sur ce que l’on pourrait désigner comme le « phallus féminin », nous désirons mettre en lumière cet autre lieu méconnu du débordement érotique, et faire l’expérience de la fascination qui en émane. Faire résonner ce trouble et donner libre cours au rire et à l’angoisse qui en résultent, donner à voir et à rêver le non-représenté sur un mode festif, tel est le véritable enjeu de notre exploration historico-anatomique. Il s’agit donc bien ici de la création et de la mise en lumière d’un espace érotique commun, et, à travers lui, d’une invitation à se rencontrer, à  se découvrir, à se réinventer.

 

Génese d'Anatomie d'un (H) éros

 

Capture_d__cran_2014-09-25___12.15.02-1411640254

   (photo conférence "Histoire ludique et détaillée du clitoris")

 

 

Ce projet est né de la rencontre de quatre comédiennes et metteurs en scène confirmés.

A l’origine, se trouve une conversation intime entre trois femmes autour de leur sexualité et le constat du véritable parcours du combattant qu’a constitué leur recherche du plaisir érotique. En parlant entre elles et avec d’autres femmes et hommes, elles ont été stupéfiées de constater ce chemin semé d’embûches, d’ignorance. Et elles ont  voulu savoir pourquoi il en était ainsi. 

 

Pourquoi un organe aussi utile et fascinant fait l'objet d'un tel obscurantisme?

 

Ce thème qui leur est cher a d'abord prit corps sous forme d'une conférence "Histoire ludique et détaillée du clitoris", qui a été joué dans plusieurs festivals de théâtre.

 

Suite à l'intérêt et aux encouragements du public, l'idée de créer un spectacle plus conséquent sur cette thématique leur a semblé évidente. C'est ainsi que  le projet d'Anatomie d'un (H) éros à vu le jour. 

 

 "Faire du clitoris le héros de notre spectacle et contribuer ainsi à rendre le plaisir et l’amour plus accessible."

 

 

 

Sur scène

 

 

Image_3-1411639459

 

 

Trois femmes se transforment l'espace d'une soirée en enquêtrices lancées sur les traces de l'histoire du clitoris, elles-mêmes bouleversées par l'épopée qu'elles relatent.

Au fil de celle-ci, les comédiennes deviennent tour à tour conférencières, sociologues, linguistes, historiennes, anatomistes, récitantes de poèmes, chanteuses, pénitentes, sorcières, etc. La mise en scène s'articule autour d'une juxtaposition de différents modes narratifs qui empruntent des éléments propres à la conférence gesticulée, à l'épopée, au cabaret, au jeu brechtien, au conte, à la performance  etc.

 

 

 

 

Quand tu auras trouvé l'endroit que la femme aime à sentir caressé, la pudeur ne doit pas t'empêcher de le caresser. Tu verras les yeux de ton amie briller d'un éclat tremblant, comme il arrive souvent aux rayons du soleil reflétés par une eau transparente. Puis viendrons des plaintes, viendra un tendre murmure et de doux gémissements et les paroles qui  conviennent à l'amour. Ovide   L 'Art d'aimer

 

 

 

Image_3-1411643795

 

 

DISTRIBUTION

 

Mise en scène et écriture collective:

 

Karine Jurquet, Mélanie Rullier, Inbal et Natalie Yalon

 

Comédiennes:

 

KARINE JURQUET

Comédienne/Régisseuse/Performeuse/ Co-metteur en scéne

 

316813_2614468967428_618923229_n-1410864668

 

Karine Jurquet suit une formation de cinéma à Paris III et une formation à l’Ecole du Passage à Paris et à l’I.N.S.A.S à Bruxelles. Elle est amenée à travailler pour le théâtre sous la direction de: R. Blancherie ; L. Richemond (Cie Soleil Vert) ; Eva Doumbia (La Part du Pauvre) ; Anne Marina Pleis (Théâtre 27) ; la Cie Rio ; Sophie Kokaj ; la Cie Jours Tranquilles ; E.G  Eerebout ;  la Cie Respublica  ; la Cie Shop Théâtre  ; du Badaboum théâtre ; la Cie Les Roturiers de Passage ; La fuera del Baus.

Elle  co met en scéne Je vois un loup, Ai-je bien vu, À la Mounette,  Pierre et le loup, Les Orties Bruyantes.

Parallèlement, elle travaille en régie cinéma sur des courts et des longs métrages, des publicités, des clips et des téléfilms. En tant qu’ assistante réalisatrice, elle participe à des courts et long métrages de fiction et un documentaire.

 

MÉLANIE RULLIER

Comédienne/Metteur en scène

 

380930_10151240115818700_1618797780_n-1410864760

 

Mélanie Rullier suit une formation de comédienne au Conservatoire de Grenoble et à L’INSAS à Bruxelles. Elle est amenée à travailler avec les metteurs en scène : Guillemette Laurent, Ugo Dehaes, Gaëtan Vandeplas, Gisèle Vienne et Etienne Bideau-Rey, Fabrice Gorgerat, Eimuntas Nekrosius, Claire Gatineau, Marco Rullier, Noémie Carcaud, Jersy Klesik, Natacha Cyrulnik, Laurence Janner, Eva Doumbia. On peut la voir à la télévision sous le pseudonyme Nina Gabalda dans: Merci les enfants vont bien de Stéphane Clavier, Tragédie en direct de Marc Rivière et Le maître qui laissait les enfants rêver de Daniel Losset et dans les courts métrages : Fantaisie la fin du monde de Jean-Marie Buchet et Les galets de Micha Walds. Elle est assistante à la mise en scène des spectacles : La part du loup de Fatou Traoré et Réclame de Marco Rullier. Elle co-écrit et co-met en scène avec Estelle Rullier le spectacle Ravissement  qui s’est joué au théâtre de la Balsamine à Bruxelles et au théâtre de l’Ancre à Charleroi en 2012/2013 et au Théâtre de l’Arsenic à Lausanne en Avril 2014.

 

INBAL YALON

Comédienne/ Metteur en scène/ Directrice d'acteur/ Dramaturge

 

Capture_d__cran_2013-11-06___00.01.17-1410865684

 

Inbal Yalon suit une formation au Conservatoire d’Art Dramatique de Liège. Elle se perfectionne au Gitis de Moscou et à la Hochschule de Leipzig. Elle suit plusieurs stages de la technique Michael Tchekhov auprès de Lenard Petit et Slava Kokorin. Elle est amenée à travailler avec les auteurs, metteurs en scène et performeurs Anna Romano, Vincent Matijn‐Wallecan, Véronique Boudier, Patricia Martin, Benoît Eugène, Angel Vergara, Massimo Dean, Fosco Corleone, Marielle Pinsard, Alain Wathieu, Anton Milenin, Fabrice Gorgerat, Boris Rabei, Matthias Langhoff, Richard Kalisz, Isabelle Pousseur, Edward Bond, Jacques Delcuvellerie, Nathalie Mauger. Elle obtient en 2010 un Master en langues et littératures étrangères à l’ULB et traduit de nombreux textes littéraires et dramatiques.

On peut la voir au cinéma dans des courts et long métrages de fiction et documentaires : Mes entretiens filmés, Un peintre sous surveillance, Histoire de ma vie racontée par mes photographies, Etranges étrangers, Lettres à mes amis restés en Belgique, Babel de Boris Lehman.

Ils respirent : Inbal Yalon de Tomothée Sempels, Bambino de Valérie Muzzi, Un pied dans le jardin de miel de Bernard Mulliez, De l'absence d'André Goldberg, Pouchkine de Marie André, No whisky tonight de Bruno Portier, Thomas est amoureux de Pierre-Paul Renders, Le nain rouge d'Yves Lemoine et bien d'autres encore.

Elle met en scène: Un cabaret philosophique pour le cabaret Ensor à Bruxelles, Tout le monde n'est pas Cézanne, une  performance de Emmanuel Tête, Futur film, un film performance de Véronique Boudier, Le joyeux abordage,  une zinnode de la Zinneke parade à Bruxelles, Oh les beaux jours de Samuel Beckett avec Massimo Dean pour le festival « Nous n'irons pas à Avignon » à Vitry sur seine, Dans la solitude des champs de coton de Bernard Marie Koltès au festival « Binari binari » de San Vito en Italie.

 

 

Direction d’acteurs, œil extérieur :

 

NATALIE YALON    

Comédienne/ Metteur en scène/ Directrice d'acteur

 

1523033_547473558682404_1799897271_o-1410865554

 

Premier Prix d’art dramatique du Conservatoire Royal de Liège. Elle se spécialise dans la mise en scène et la pédagogie théâtrale russe au cours de nombreux stages en Russie : au Gitis de Moscou, à l’institut Vakhtanghov, ainsi qu’à l’école d’Anatoli Vassiliev ; elle suit l’enseignement de : Vladimir Skoritz, Karpov Droznin, Boris Rabey, Slava Kokorine. Elle suit également 3 mois de formation au Michael Chekhov Acting Studio de New York.

Depuis 2003, elle donne de nombreux stages en Italie, à Bruxelles, à Paris et à l’Académie d’Eté de Wallonie. Elle est conférencière au Conservatoire de Liège, intervenante au Conservatoire de Roubaix et au Michael Chekhov Acting Studio de New York.

Elle travaille également comme vacataire de la Ville de Bruxelles pour le Dispositif d’Accrochage Scolaire à l’Athénée Royale de la Rive Gauche.

On peut la voir au cinéma dans des courts et long métrages de fiction et documentaires : Mes entretiens filmés, Un peintre sous surveillance, Histoire de ma vie racontée par mes photographies, Etranges étrangers, Lettres à mes amis restés en Belgique, Babel de Boris Lehman ; No whisky tonight de Bruno Portier, Pouchkine de Marie André.

 

Scénographie :

 

996646_10202359854543511_1665501062_n-1411044572

 

YORIS VAN DEN HOUTE

Scénographe/ Plasticien

 

Yoris Van den Houte suit une formation d’Art Dramatique, section Dramaturgie au R.I.T.C.S. à Bruxelles.

Il est  amené à travailler en tant que scénographe et éclairagiste sous la direction de :

G. Scarcella, Massa Udagawa et Karin Vyncke, ‘Loss’ Cie Giolisu, Fabrice Gorgerat, Clinic Orgasm Society, Jan Kuijken, Benoit Leporsi, Bernard Eylenbosch, Enzo Pezzella, Laurence Vielle,  Steyermark.

Il travaille en tant que directeur technique et régisseur général avec les compagnies : Cie Jours Tranquille, Abc Compagnie, Nathalie Mauger, cie Groupov, cie Karin Vyncke, Sarah in Vitro.

Il réalise plusieurs expositions en tant que plasticien : « 'Sus Scrofa/installation vidéo' », « Dimanche triste à la Mer du Nord » installation d’objets, « Pour voir si la pierre prend l'eau au fur et à mesure qu'elle sèche d'en haut » installation, « Rue de la porte de l'eau »  installation, "Wat ik in2009 deed" installation,  « La salle des promesses » installation expo collective, etc.

Il est invité comme pédagogue en Afrique de l’Ouest depuis 2009 à l'initiative de Ablas Ouedraogo et de Fabrice Gorgerat par le Sokan Théâtre et le BAC en tant que professeur de scénographie, d’histoire de la scène et de la construction pour le Chantier d'Ecriture Dramatique pour Femmes, aujourd'hui devenu Femmes en scène.

 

Réalisation sonore :

 

VINCENT MATYN-WALLECAN

Auteur/réalisateur radio / Plasticien sonore

 

Vincentmatyn-wallecan-1410865598

 

Vincent Matyn-Wallecan travaille pour l’atelier de création sonore et radiophonique (ACSR). Il anime une série d’émissions sur Radio Panik et réalise plusieurs compositions radiophoniques : Bescape – 26' commande pour Radia , Je marche dans le monde et... - 45'  avec Mélanie Godin, co-production Radio Panik/ FACR, Jacques Darras, un poète au pays des Belges -  43' 40 '' avec Mélanie Godin, co-production L'arbre de Diane et ACSR.

Subsidié par le FACR, Desireland – 50'co-production Bruits /6870, Les jardins de Radha – 42' production de l' ACSR subsidié par le FACR , Portrait d'école – 50'  production de l'ACSR  subsidié par le FACR , Passage Pacific -  27' Paysage sonore urbain production ACSR. Il réalise plusieurs installations : Tirer le fil, faire son miel Résidence d'artiste, Cave Canem conférence-action avec Inbal Yalon et Manu Tete au Bukta Paktop, Desireland  Résidence Beau HAUS Production de Desireland (avec 6870asbl),  Signes d'absence Avec Guy Cardoso  Exposition/installation Les ateliers Mommen, Rumours in the Green room staircase Installation musicale  Halles de Schaerbeek – festival Voisins, Redha Video (produit avec 6870) Halles de Schaerbeek – festival Voisins et bien d'autres encore.

 

Régie générale et création lumière :

 

FRED OP DE BEEK

Régie générale et création lumière

 

A8b4433caf857bb3d730c0fcf0f36fca-1410865637

 

Suit des études de régie à l’INFAC de 1990 à 1994. Il est depuis 1994 le directeur technique du Groupov et constructeur de scénographie pour diverses compagnies, dont entre autres Claude Scmitz, Claudio Bernardo, Cie Mossoux-Bonté, Jean-Benoit Ugueux et bien d’autres encore.                                        

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

La collecte  nous servira à financer une partie du décor et du matériel technique.

 

L'argent que nous demandons servira essentiellement:

 

- à la construction du décors: 900 euros

- aux accessoires et costumes: 700 euros

- à l'achat d'un vidéo projecteur: 700 euros

- à la mise en place d'outils de production et diffusion (dossiers,  photos  et captation vidéo professionnelles etc…) : 700 euros

 

 

Nous recherchons donc : 3000 euros.

 

Ceci est notre objectif minimum. Evidemment plus l'enveloppe sera remplie de vos dons généreux, plus nous serons heureuses. 

 

à 4000 euros, nous pourrons bénéficier de matériel techniques supplémentaires.

 

à 5000 euros, nous pourrons aussi employer ponctuellement un chargé de diffusion.

 

Et ainsi de suite...

 

 

 

Thumb_clitoris-arte-1410869864
(H) éros Anatomique

Ce projet est né de la rencontre de quatre comédiennes et metteurs en scène confirmés. Ce thème qui leur est cher a d'abord prit corps sous forme d'une conférence "Histoire ludique et détaillée du clitoris", qui a été joué dans plusieurs festivals de théâtre. Suite à l'intérêt et aux encouragements du public, l'idée de créer un spectacle plus conséquent... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un petit coup de pouce avant la ligne d'arrivée. Amitiés d'un aixois des montagnes. Pierre
Thumb_default
Mes Belles de Bruxelles, j'ai beaucoup tardé à vous apporter mon soutien, et me voilà, telle la Mère Noel... Je fais tourner, afin que les sept derniers jours puissent vous permettre d'attendre votre objectif !!! JULIE
Thumb_default
bravo et merci pour votre initiative, les filles ! Plein de succès !