Film documentaire sur le photographe et artiste français André Villers connu pour ses portraits de Pablo Picasso.

Large_picasso-et-moi

Présentation détaillée du projet

J'ai rencontré ANDRE VILLERS pour la première fois quand j'avais 7 ans. C'est à ce moment qu'il a pris cette photo de ma famille.

 

Ma_famille_1989

 

 

Mon père avait rencontré André en France en 1968 et en 1969, il a organisé la première exposition d’André à Prague, déjà occupée par les chars soviétiques communistes.

 

Mais l'histoire d'André remonte beaucoup plus loin dans l'Histoire...

 

En 1946, le jeune André est transporté, presque mourant, au centre médical de Vallauris dans le sud de la France.

Suite aux séquelles de la Seconde guerre mondiale, il a contracté une tuberculose osseuse et les médecins ne lui donnent pas beaucoup d'espoir. André doit resté alité pendant presque cinq ans, dans un plâtre qui couvre la totalité de son corps.

 

Sanatorium_vallauris_1953_small

 

Il doit rester couché dans son lit toute la journée ; son seul échappatoire c’est la musique de jazz.

C'est grâce à la pénicilline nouvellement introduite en médecine qu’André reprend des forces et petit à petit, il réapprend à marcher à nouveau.

 

Et découvre la vie à nouveau ...

 

Il prend des cours de photographie proposés par le sanatorium et bientôt, la photographie devient sa passion, tout comme le jazz.

 

Lorsque André a 23 ans, il se promène dans Vallauris et il prend des photos.

Sur la place du village, il voit un monsieur âgé, se reposant au soleil. Il prend cet homme en photo.

Le lendemain, André développe cette photo et va la lui montrer. Le vieil homme hoche la tête et lui dit: «J'aime beaucoup. Je pense que tu as du talent, fiston. Maintenant, viens avec moi, je vais te montrer ce que je fais, moi." Et l'homme emmène André dans son atelier où il y a des peintures, des sculptures et des objets en céramique tout autour. Le jeune André est comme hypnotisé.

Cet homme, c’est Pablo Picasso!

 

Après cette première rencontre, Picasso permet à André de venir dans son atelier et à prendre des photos quand il veut. C’est le début de leur amitié.

 

 

Picasso-et-moi

 

Picasso_peint_original_scan

 

Picasso_gary_coopers_hat_original_scan

 

 

A travers Picasso, André fait la rencontre de peintres comme Chagall, Dali, Fernand Léger, Hartung ou Magnelli, de réalisateurs Bunuel et Fellini, du poète et écrivain Jacques Prévert, du chanteur Léo Ferré, ou encore de l'architecte Le Corbusier et bien d'autres ...

Il les a tous photographié et ne s'en est jamais vanté.

 

Tout au long de sa vie, André a su rester très discret, même si ses photos sont connues dans le monde entier.

 

Avec Picasso et Prévert, ils ont collaboré à un album de photocollages et de textes poétiques intitulé DIURNES et édité en 1962.

 

Il a également rencontré et s'est lié d'amitié avec d'autres photographes comme Henri Cartier-Bresson, Brassaï, Robert Doisneau ou David Douglas Duncan.

 

Aujourd'hui, André prend toujours des photos et les développe lui-même, mais depuis de nombreuses années, il s'intéresse aussi à d'autres formes artistiques plastiques comme les photogrammes où il expérimente avec l'émulsion photographique et le révélateur.

 

Son travail sur la lumière et les ombres (portées et photographiées) le guide au fil des années.

 

Photogramme_poisson

 

Photo_mr.barbu_e_mulsion

 

André créé aussi des découpages et des collages de toutes formes et de toutes tailles.

Il a toujours su insérer une pointe d'humour dans son travail!

 

Boucherie_chevaline_collage

 

 

Il reste très actif même s'il a déjà 82 ans.

 

   

 

 

André Villers est un artiste à part entière. Et ceci est son histoire.    

 

 

Un film documentaire produit et réalisé par Marketa Tomanova.

 

À quoi servira la collecte ?

*** Les meilleures choses dans la vie sont gratuites, mais il faut de l'argent pour faire un bon film! ***

 

A compter du 1er Août 2013, nous avons rassemblé toutes les images nécessaires pour notre film.

 

Ma société de production Procope Films et mon partenaire de production Martin Matiasek avons investi un total de 32 500 € qui a servi à acheter ou à louer le matériel technique: la caméra Canon 5D + les focales + le trépied + les accessoires, l'équipement son + les micros; ça nous a aussi permis de financer les déplacements de l'équipe, les hébergements, les droits d'auteur, la recherche d'archives etc.

 

4 ans de fabrication!

 

Il nous a fallu 4 ans depuis Août 2009 à Juillet 2013, pour penser et faire les images de notre film, bref, tourner quand on le pouvait!

(Bien sûr, on peut toujours tourner plus, mais on doit apprendre à se donner une date limite pour faire les choses, Surtout en cinéma documentaire!) ;-)

 

Donc maintenant, notre principale préoccupation est la post-production.

 

 

VOTRE CONTRIBUTION VA NOUS AIDER A FAIRE LES CHOSES SUIVANTES:

 

 

1800 € nous aidera à payer un super MONTEUR, et quand je dis super, je veux parler du très talentueux Aurélien Manya, dont les récents travaux comprennent le montage d'un documentaire sur le tournage du dernier film de Jim Jarmusch Only Lovers Left Alive avec Tilda Swinton et Tom Hiddleston.

Ceci n'est pas le cachet habituel d'Aurélien et il nous fait une énorme faveur!

 

 

1000 € nous permettra de louer une SALLE DE MONTAGE dans une boite de post-prod professionnelle.

 

 

1200 € nous aidera à payer pour la MUSIQUE pour la bande originale du film!

Nous avons trouvé un groupe de musique absolument fantastique! Eclectique, multiculturel, SAKRA BURAJA joue du latin jazz teinté d'éclectro, de folk et d'autres sonorités incroyables!

Ils vont composer la musique originale de notre film et l'enregistrer pour nous!

Ils sont très heureux de participer à notre projet!

 

     

 

 

 

1800 € va nous permettre de payer pour le MONTAGE SON et le MIXAGE SON réalisés par l'incroyable Petr Forejt nominé en 2009 à l'Oscar du Meilleur Mixage Son pour le film Wanted!

Bien sur, à condition qu'il ait du temps pour nous! ;-)

Petr a mixé le son de blockbusters tels que les Chroniques de Narnia, Wanted, L'illusionniste ou Van Helsing!

Procope Films a déjà travaillé avec Petr sur le court-métrage Le Dîner.

Encore une fois, ceci n'est pas son cachet habituel et il nous ferait un rabais énorme!!!      

 

 

1200 € nous permettra de faire des sous-titres pour les versions étrangères (le film est en français), un DCP + des copies DVD et de payer les frais d'inscriptions aux festivals de films DANS LE MONDE ENTIER!!!

 

Thumb_procopefilms_avatar
Procopefilms

Marketa Tomanova est cinéaste et photographe. Elle a étudié le cinéma à l'Université de Saint-Denis à Paris et à la FAMU - Ecole de Cinéma à Prague. Depuis son enfance, elle a toujours su qu'elle voulait faire des films! Ses maîtres en cinéma sont Milos Forman, Andrei Tarkovski et Martin Scorsese. Elle vit actuellement à Paris et travaille dans... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Pour André Villers, un des "metteurs en images" du grand Léo.
Thumb_default
Enjoy the ride!
Thumb_default
Hodne stesi, Marketo!