Nous avons choisi de transposer "Antigone" dans un moment fort de la Guerre Civile espagnole : Guernica, le symbole de la montée du fascisme et de la terreur, L’action se déroule le lendemain du bombardement, il ne reste que quatre enfants survivants, ils sont le chœur qui raconte l’histoire d’une jeune princesse: Antigone.

Large_antigone

Présentation détaillée du projet

"Antigone; 4 acteurs et mille poupées"

auteur: Sophocle

mise en scène: Mariana Araoz

masques: Etienne Champion

costumes: Sylvie Berthou

scénographie: Marta Cicionesi

Musique: Mats Johansson, Marcelo Milchberg

Lumière: Iben West

 

Avec: François Kergourlay, Harald Leander, Marcela Obregon, Axel Petersen

 

 

"Dans ma mise en scène, j’ai choisi de transposer Antigone dans un moment fort de la Guerre Civile espagnole : Guernica, le symbole de la montée du fascisme et de la terreur, car pour la première fois on s’attaquait ouvertement à des civils (d’ailleurs la Phalange a eu honte de revendiquer ce massacre  et ils l’ont attribué aux Nazis)

Dans notre spectacle  les enfants, les femmes et les hommes ont presque tous été tués.

 

 

 

 

 

Ceux qui nous parlent, les enfants survivants, viennent du pays des morts, comme le shite du théâtre Nô japonais, fantôme incarné qui ouvre le spectacle, à travers sa voix les morts vont raconter aux vivants.

La pièce de Sophocle est complètement respectée dans l’écriture, mais le fait de la situer dans un contexte historique plus récent nous permet de la faire résonner autrement. 

 

Scénographie :

Comme une maison en ruine, inspirée des angles abrupts du tableau de Guernica, du bois brûlé, des morceaux de verre. C’est à partir de ces décombres que nous pourrons reconstruire notre civilisation détruite, parmi les ruines, des poupées, beaucoup de poupées calcinées qui témoignent de tous ces enfants disparus, tués, blessés. Dans « Nuit et Brouillard » d’Alain Resnais les images de montagnes de lunettes, de cheveux, de bagues, nous immobilisent  devant l’inimaginable.

 

Masques: 

J’ai choisi des masques et des poupées pour raconter l’histoire. Comme les gisants, les masques sont inanimés, ils attendent quelqu’un, un acteur de chair et de sang pour leur redonner vie.

Le masque donne une telle puissance de vie au jeu de l’acteur, qu’il permet d’explorer la dimension de cette pièce antique. Tous les mots de cette pièce prennent sens à travers le filtre du théâtre masqué, théâtre primitif, théâtre d’éveil. Le masque est aussi lié au rituel.

Finalement nous déclinons trois formes :  le chœur fait par les enfants, les jeunes  héros non masqués (Antigone, Ismène et Hémon) dont le jeu et les costumes imposent une stylisation proche du masque et les héros masqués (Créon, le Garde, Eurydice et Tirésias)  Le public découvre peu à peu que ce sont les enfants survivants qui jouent les héros masqués et non masqués, puis  les trois formes se tissent et s’entremêlent pour donner à la fois  de la légèreté et de la force  au récit. "

 

Mariana Araoz (co-directrice du Collectif Masque)

 

 

 

Qui suis-je ?

"Collectif Masque" est une compagnie spécialisée dans le masque, 

elle existe depuis 2004, elle a crée 

-La leçon de Monsieur Pantalone

-Vénus Machina

-Boire et Déboires

-George Dandin

-Tartuffe

-Le Projet trans Mission

-le Festival "Mai des Masques"

et elle a des collaborations artistiques avec les Etats Unis et la Suède.

Elle est subventionnée par la ville de Colombes, Le CG92, L'Etat, L'Europe

site: www.collectifmasque.com

À quoi servira la collecte ?

Ce projet est le fruit d'une collaboration entre la Suède (teater Skillinge) et la France (Collectif Masque).

Il s'inscrit dans le cadre de Trans Mission: la femme, le masque et l'Europe, projet qui a commencé il y a 6 ans en Suède.  Pour que ce projet puisse continuer à exister nous avons voulu tenter l'aventure du Festival d'Avignon. Pour ceci il nous manque le financement pour le logement et les déplacements (certains artistes viennent de Suède!)   Pour 5 artistes pendant 4 semaines et 3 artistes pendant une semaine: Un apartement de 4 pièces: 4500 euros, transport équipe et décor: 1000 euros      

Thumb_196528_1010335575245_102_n-1413893301
Mariana Araoz

Mariana Araoz (Metteuse en scène): Elle est co-directrice de la compagnie Collectif Masque. En 1989 elle crée, avec Marcela Obregon, la Compagnie « Les Turpials », avec laquelle elle joue et produit une dizaine de spectacles du répertoire Latino-américain. Passionnée par le théâtre masqué, elle joue sous la direction de Christophe Patty, Gérard Audax,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bien fait Axel, pour envoyer le mail de relance. . . j'avais oublié!
Thumb_196528_1010335575245_102_n-1413893301
a 4 jours du jour j , 505 euros a trouver!!! 4 days and 505 euros to find... 4 dias faltan para la meta final, 505 (lindo numero...)
Thumb_default
bon voyage!