APIYA édite et fabrique à Paris, des bijoux numérotés, dessinés par les Van Cleef de demain. Aidez-nous à financer la suite de la production.

Large_couv_kiss_kiss_avec_texte-1491498439-1491498450

Présentation détaillée du projet

L'inspiration APIYA 

 

Quel est le point commun entre Pablo Picasso, Jeff Koons et Man Ray ? 

Ce sont des artistes, mais encore. Aux côtés de Guernica, du Puppy, ou du Violon D’Ingres, ces artistes se sont adonnés aux plaisirs du travail du bijou.

 

Artistes et designers de tous horizons confient avoir rêvé de faire un jour un bijou. APIYA a voulu transformer leur rêve en réalité. En plus des créateurs spécialisés dans la bijouterie, APIYA édite des bijoux dessinés par des artistes venant d’autres univers. Ces derniers s’intéressent au bijou car ils y voient un moyen de condenser leur énergie et leur créativité, de concentrer leurs univers riches et infinis dans un objet fin et intime. 

 

Dans une volonté de faire se rencontrer des mondes mais aussi des générations, APIYA a choisi également d’éditer des jeunes créateurs de bijoux récemment diplômés. Leur talent brut, leur fraîcheur et leur créativité affranchie des diktats commerciaux font qu’ils approchent le bijou comme une oeuvre d’art. 

 

APIYA édite pour vous, avec comme credo, celui de produire des bijoux dans un esprit de liberté totale, trois catégories de designers: les jeunes talents, les initiés et les explorateurs. 

 

Chaque bijou est fabriqué avec le plus grand soin par la main d’un homme dans un atelier au coeur de Paris. Chaque modèle sera produit en série limitée, chaque exemplaire portera un numéro unique, pour faire corps avec celle ou celui qui le porte.

 

Le principe de l'édition: de la création à la distribution

 

Le terme édition, emprunté au genre littéraire, caractérise parfaitement le projet APIYA. APIYA sélectionne des designers selon leur profil, leur personnalité, leur univers artistique et le potentiel de leur talent. APIYA suggère un thème aux designers sélectionnés pour donner le "la" à leur inspiration et l'aventure commence.

 

Chaque créateur soumet ses dessins que APIYA étudie selon des critères créatifs et techniques. Ce moment est une étape clé et passionnante du processus: le trio formé par le fabricant, APIYA et l'artiste échange sur les dessins, leur esthétique et les étapes de la fabrication. 

 

 

 

Zineb-couki-laetitia-roz_-profil-detail-1482175885

 

Fait-main en plein coeur de Paris

 

C'est entre les mains de Fabien, notre artisan bijoutier, qu'est le sort des modèles. Et c'est littéralement entre ses mains: nos bijoux sont entièrement faits à la main de façon artisanale dans un atelier en plein coeur de Paris. La mise en avant du savoir-faire français fait partie des valeurs qui nous tiennent à coeur. 

 

Il y a plusieurs niveaux de "Made In France" et pour éviter toute confusion, et parce que nous y tenons fort, sachez que notre fabrication est 100% française. Cela signifie que la matière première ainsi que toute la main d'oeuvre et tout le processus sont faits en France. 

 

Made_in_france_infographie_.002-1487179191

 

 

 

Nos designers

 

Beaucoup tombent en amour avec la bijouterie dès leur jeune âge et décident d'en faire leur métier. Mais il est parfois difficile de trouver sa place dans cette industrie ou tout simplement de savoir par où commencer. C'est pour cela que les jeunes talents tout juste diplômés d'écoles de bijouterie sont la première catégorie de designers que APIYA a choisi d'éditer. 

Dans un souci de mêler les générations et de créer une véritable dynamique d'échange, APIYA a aussi choisi d'éditer des créateurs initiés et établis dans le métier de la bijouterie. 

Enfin, le bijou est un objet intime qui intrigue beaucoup de créateurs, même quand ils ne viennent pas de ce métier. Ainsi APIYA invite ces explorateurs à apporter leur pierre à l'édifice et ces collaborations sont passionnantes. 

 

Un thème

 

Le design de nos bijoux est toujours inspiré d'un thème commun à tous les créateurs. APIYA a voulu mettre successivement à l'honneur des villes emblématiques. 

Comme APIYA est né à Paris, le premier thème met en scène la capitale française. Des mois de travail et de collaborations ont donné vie à la collection PARIS CONFIDENTIEL. 

 

Chacun de nos créateurs, en dessinant, a raconté une histoire personnelle, historique, architecturale ou ludique, insufflant une dose d'intimité dans chaque pièce, reflétant le lien personnel que chacun d'eux

entretient avec Paris. 

 

Vous le savez désormais, pour la collection que vous venez de nous permettre de lancer, la ville à l'honneur sera Berlin. 

 

L'exclusivité

 

Chaque exemplaire est numéroté de 1 à 200. Vous ne serez jamais plus de 200 à porter ce bijou dans le monde entier; il fera corps avec vous. 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

APIYA a fait un petit bout de chemin et a aujourd'hui: 

 

# Une e-boutique avec une identité visuelle pointue et chic, une navigation intuitive et fluide, une interface ergonomique et un fonctionnement performant, efficace et rapide, tout cela pour une expérience utilisateur agréable parfaitement optimisée par des professionnels pour le référencement naturel: http://www.apiya.fr

 

# Une collection de bijoux édités en quelques exemplaires en collaboration avec 3 designers:

- L’initiée, Christiana Ruttiman qui a dessiné pour APIYA une bague

- Laetitia Rozé, jeune talent qui a dessiné pour APIYA une bague, une paire de boucles d'oreilles et un collier

- Séverine Pradeau, jeune diplômée qui a dessiné pour APIYA deux bagues, un collier et une paire de boucles d'oreilles

- L’explorateur, Thomas de Lussac qui a dessiné pour APIYA un collier, une bague, une paire de boucles d'oreilles et un bracelet

 

# De beaux emballages 

 

# Un bureau / showroom dans le 18 ème arrondissement de Paris

 

 

Moulin-rouge-blog-noir-et-blanc-1488200112

 

Pour comprendre le détail de notre budget et de la collecte, nous vous expliquons les étapes par lesquelles un dessin de bijou prend vie. 

 

La maquette

 

Qu’elle soit en cire ou directement en métal, la maquette est la base du bijou. À partir du dessin, elle reprend les dimensions et les emplacements nécessaires à la gravure, aux pierres etc. 

 

La fonte et le reprise de fonte 

 

Cette méthode est connue au moins depuis le IVe millénaire av. J.C. et a été largement utilisée pour la production de petites pièces essentiellement destinées à la joaillerie et à l’orfèvrerie, puis à partir de la première renaissance italienne à la statuaire. Cette technique permet de couler des pièces complexes d’un seul tenant avec une grande précision dans les détails.

 

À partir de la maquette, un moule est créé. De la cire liquide est injectée sous pression dans le moule en caoutchouc à l’aide d’un injecteur. Les cires sont ensuite disposées autour d’une tige chauffée et forment un arbre qui est placé dans un cylindre de métal. Ce dernier est rempli de plâtre puis mis dans un four pour être cuit. L’arbre de cire fond et s’écoule pour ne laisser que l’empreinte en creux des pièces. 

 

Le métal choisi (laiton, or, argent etc…) en fusion est coulé à l’intérieur du cylindre. Le métal occupe alors la place de la cire. Le cylindre brûlant est ensuite plongé dans de l’eau froide pour que le plâtre se désagrège et que l’on puisse récupérer l’arbre en métal. Ainsi on peut retirer les tiges de l’arbre. 

 

La reprise de fonte et la finalisation du bijou

 

Le bijoutier reprend la fonte pour ajuster la taille du bijou, faire les soudures, le polir, le graver (pour la numérotation de nos bijoux notamment), parfaire les pièces et éventuellement les sertir, les émailler, les marteler ou les brosser selon les modèles. 

 

Ainsi notre collecte de 5 500 euros servira à financer:

- Les maquettes: 1 200 euros 

- La matière première et la main d’oeuvre pour constituer un stock de base: 3 860 euros

- La commission Kisskissbankbank: 440 euros 

 

Si l’on dépasse ce montant, voici quelques investissements qui nous seraient très utiles pour nous faire connaître et nous développer: 

- Partenariat avec un bureau de presse: 1 500 euros par mois 

- Accompagnement en référencement et publicité sur les réseaux sociaux pendant 6 mois: 2 000 euros 

 

Calendrier: 

- 20 février: Lancement des tirages des bijoux

- 15 mars: Shooting 

- Début avril 2017: Lancement de la deuxième collection APIYA avec une nouvelle ville européenne à l’honneur 

 

Vos contributions seront versées sur le compte de la société Rue de Sévigné SASU, société détentrice de la marque APIYA.

 

Un_immense_merci-1482243733

 

Thumb_logo-twitter2-1482174274
zinebcouki

Dans l’atelier de Fabien, artisan bijoutier, en plein coeur de Paris, Thomas, designer, Fabien et Zineb, fondatrice de APIYA, parlent mesures et budget. Zineb s’empare de trois éléments parmi des dizaines dispersés sur la table: « Je vois bien ces trois anneaux de tailles différentes se superposer de manière irrégulière pour un bijou de lobe ». Fabien et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo zouzou, superbe projet!
Thumb_default
Bisous et bon courage . Alain
Thumb_default
Superbe projet. Ça va cartonner je le sens. Bon courage et longue vie à APIYA