Soyez les fans actifs, soutenez la sortie du 3ème album de 14 titres d'Ibrahim Keita et Nankama (Les Apporteurs de la joie) : WASSA !

Large_image-kiss-kiss-web-1444044521-1444044677

Présentation détaillée du projet

IBRAHIM KEITA & NANKAMA, c'est qui ?

 

Avant d'être une passion, c'est un héritage qu'Ibrahim Keita a reçu de ces ancêtres griots. Dès son plus jeune âge sa destinée est tracée dans la musique. A l'âge de 9 ans il donne ces premières représentations en public.

 

Le groupe Nankama qui signifie "les apporteurs de la joie" a été formé en 2010 par Ibrahim Keita, chanteur et joueur de kora émérite,  revenu à sa terre natal, le Burkina Faso, après quelques années de pérégrination musicale à travers le monde.

En 2006, il avait sorti son premier album solo "LAFILA BOUMFAN" (la santé avant tout).

 

 

Avec ces frères griots, ils modernisent leur musique traditionnelle natale en passant par des rythmes d'afrobeat, de blues, de salsa, de reggae... pour en faire un melange explosif de mélodies. Cette douce alchimie touchent tous les publics quelques soient leurs origines. En 2012 après deux ans de recherche musicales, Ibrahim Keita sort son deuxième album "YANKADY" (ils est bon de vivre ici).

 

 

Les "Nankama" utilisent principalement les instruments traditionnels qu'ils fabriquent eux-même grâce à leur savoir de griots (kora, n'goni, djembé, balafon).

 

901193_10200952429283790_937465846_o-1443022359

 

Professionnels et talentueux, ce groupe réunie 5 musiciens et 2 danseurs, motivés, charismatiques, sérieux, et expérimentés, tous multi-instrumentistes, prédestinés à la musique depuis leur naissance.

 

 

Beiri-1443019958

 

Leur objectif est de faire découvrir aux quatre coins de la planète, la musique burkinabé et africaine à travers la joie et le savoir vivre, la chaleur africaine et l'héritage qu'ils ont reçu de leurs ancêtres. Leurs chansons ont pour but de faire revenir le calme dans les coeurs des hommes. Ils abordent des thématiques universelles comme la paix, l'amour, l'amitié (vrais/faux amis), le respect de l'autorité et de la famille, l'avenir des enfants et prônent la solidarité car comme le dit Ibrahim Keita "nous connaissons hier et aujourd'hui nous ne sommes pas là pour juger alors faisons en sorte que demain soit meilleur". 

 

 

 

 

   

 

En cinq ans d'existence Ibrahim Keita et Nankama ont fait de nombreux concerts au Burkina Faso, de la capitale Ouagadougou, à Bobo-Dioulasso. Nommés lauréat du concours de la musique moderne en 2012, ils ont reçu leur prix des mains du ministre de la culture. Ils ont également fait plusieurs représentations en France en 2013 et 2014.

 

 

Une chose est sûre, vous allez tomber amoureux de son prochain album "WASSA" dont la dédicace officielle est programmée pour le 12 décembre à l'Institut Français de Ouagadougou.

 

 

DISCOGRAPHIE du GROUPE

 

Yankady "Il est bon de vivre ici" - sorti en 2012

Wassa,  "Fierté" - Sortie prévu le 12 décembre 2015 au Burkina Faso

 

 

 

SORTIE DU DERNIER OPUS DU GROUPE - WASSA

 

Un des morceau que vous pourrez retrouver sur le nouvel album WASSA :

 

Cet album est le fruit d'une recherche musicale de plusieurs années composé et inspiré dans le sable, sous le soleil entre Ouagadougou la capitale du pays et le village. Avec des touches sonores venues de différents pays d'Afrique de l'Ouest, cet album mélange le Balar du Sénégal, le Warbaa des Mossis du Burkina et bien sûr le talentueux doigter du général Ibrahim Keita et sa bande Nankama. Bref, petit bijou de groove mandingue !

 

Les titres

 

Réveil - Instrumental inspiré des récents évènements politiques qui ont secoué le Burkina Faso, une ode à la jeunesse burkinabé.

 

Farafi Denou (Fils d'Afrique) - Un appel à une Afrique unie

 

 

Yaamou (Mariage) - Ce titre conte le changement des mentalités sur le mariage, du passage traditionnel de la femme promise à un homme à celui actuel, où "chacun se cherche" et des nouvelles difficultés dues aux différences de statut social que cela implique.

 

Touma Sera (Il est temps) - Un appel au président déchu Blaise Compaoré, et plus largement à tous les leaders africain qui s'accrochent aux pouvoir, de prendre leurs responsabilités et de laisser à d'autres la gestion du pays quand leur temps est dépassé.

 

Yankady (Il est bon de vivre ici) - Une invitation pour le pays des Hommes Intègres, terre où même avec très peu de moyen, la joie de vivre est là !

 

Sinia Sigui (La vie de demain) - Hommage aux femmes qui éduquent les enfants, les hommes de demain.

 

Nanfigya (Rapporteuse) - Ce titre met en garde contre les dangers des commérages des briseurs de couples.

 

Watoun Zama (A tout le village) - Ce titre explique l'evolution du rôle du griot dans la société. Bien que les temps changent, ils chanteront toujours leurs ancêtres et les traditions lors des mariages, baptêmes et funérailles.

 

Nabouwo - (L'abreuvoir) - Hommage à tous les grands artistes et opérateurs culturels du Burkina Faso .

 

Mahna (Nos parents)- Ce morceau traite du changement de la société traditionnelle burkinabé à celle de l'hyper consommation. C'est un hommages aux anciens.

 

Yiri - (L'arbre et la nature) - Ce titre dénonce la déforestation et appel à une prise de conscience

 

Burkindi (Fier d'être Bukinabè) - Remercie la jeunesse Burkinabé qui s'est levée pour la démocratie et la paix.

 

Bagayoda - L'histoire d'un homme amoureux d'une femme pieuse et issue d'une grande famille qui n'ose pas se déclarer à cause du décalage social.

 

Ovari Yimi (Quand on a l'argent on se croit fort)- Problème qu'ont de nombreux jeunes qui ne font rien de bon quand l'argent arrive.

 

 

Retrouvez d'avantage de vidéos sur notre chaine Yotube : Fasojamrecord

Suivez toute l'actualité du groupe sur Facebook : Ibrahim Keita & Nankanama

En attendant d'avoir un le nouveau dossier de presse tout beau tout chaud... voici le lien : Dossier de presse 2014

À quoi servira la collecte ?

Cet appel aux dons  servira a masteriser le son et dupliquer le CD en France avec une belle pochette, ce qui ne peut malheureusement pas se faire au Burkina par manque de plateaux techniques de qualité. De plus il faut réaliser des clips pour la télévision et tous les supports promotionnels (affiches, bandes son promotionnelles...) essentiels pour prétendre à des programmations internationales.

 

Budget :

 

Graphique-kiss-kiss-1444043340

 

Enregistrement au studio : 2000 euros : auto-financé

Pressage et duplication de 2000 CD (en France Studio 7eme ciel) avec livret 4 pages : 1949 euros

Journée au studio pour mastering : 583.50 euros

Transport : 650 euros - auto-financé

Communication (affiches, T-shirt....) : 500 euros : auto-financé

Conférence de presse : 250 euros - auto-financé

Création de deux clips : 3050 euros

Contre parties Kiss kiss bank bank : 150 euros environs : auto-financé

Frais kiss kiss bank bank 8% : 390 euros 

 

Le budget total pour la sortie de cet album est de 9612.5 eur mais :

 

 

70pr100-aouto-financer-1444478242

Nous avons donc besoin de 6000 eur pour finaliser ce beau projet commencer il y a presque deux ans et pouvoir enfin le présenter au public.

 

Si votre générosité dépasse ce budget nous pourrons imprimer davantage de dossier de presse et de CD. Le dernier opus 'Yankady' s'étant vendu a 3000 exemplaires !

 

Pour votre information la collecte se fait sur un compte en France afin de facilité la logistique.

Thumb_11329941_845389112207332_7384872505453898073_n-1442155548
Ibrahim Keita

Ibrahim Keita, ayant débuté sa carrière musicale dès l'âge de 9 ans après une formation auprès des ses ancêtres griots (gardiens de la musique de génération en génération), est un artiste burkinabé multi-instrumentiste, spécialisé dans la Kora et le N'goni. De Bobo Dioulasso à Ouagadougou, de Paris à Marseille en passant par de nombreuses capitales... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Il n'y a pas de raison pour que les VINAMAMA ne participent pas. Nous serons heureux de vous revoir en France en concert ! Bises Martin / Marie / Nat et Vincent
Thumb_default
Cette musique superbe mérite d'être encouragée et diffusée. Nous avons eu à Ouaga un petit concert privé que nous n'oublierons jamais. Souhaitons un bon succès à Wassa que nous attendons avec impatience. Bises de la famille GRAND.
Thumb_default
De la part de Guillaume qui souhaite vraiment que ce projet aboutisse!