Quand les jeunes s'occupent du budget de leur école, gabégie ou choix intelligents? Le webdocumentaire suit l'expérience des enfants dans le cadre des budgets participatifs en France, en Angleterre et au Portugal : citoyenneté active, apprentissage du débat, du bien commun,...

Large_img_0203

Présentation détaillée du projet

C'est la crise : “Il faut couper dans les dépenses publiques.” Mais qui doit décider ?

 

Le budget participatif ?

 

Cela arrive quand les habitants de décider eux-même de l'argent public.

 

Né au Brésil au début des années 90 pour renforcer la transparence dans l'élaboration du budget local, le budget participatif s'est depuis développé sur tous les continents.

 

À ceux qui en douteraient, il existe des endroits où des centaines de personnes se rassemblent pour s'enthousiasmer pour une discussion budgétaire. Après plusieurs années d'expérience dans le domaine de la participation, je trouve intéressant de montrer que même les choix les plus difficiles sont accessibles à des personnes qui n'ont même pas de diplôme.

 

Le webdocumentaire est porté par les témoignages des jeunes participants aux budgets participatifs. Comment voient-ils le fait de voter eux-même une partie du budget de leur établissement? Sont-ils convaincus par l'expérience? Est-il facile de définir des priorités pour gérer un budget? Comment par les discussions définissent-ils les meilleurs projets et finalement les projets répondant au bien commun?

 

La gestion démocratique de l'argent public pose de nombreux défis pour des personnes habituellement peu disposés à décider de manière autonome. Les témoignages des personnels enseignants et non enseignants ainsi que des parents d’élèves apporteront leur éclairage puisque ces différents publics participent aussi, de manière minoritaire, aux assemblées du budget participatif en Angleterre, en France et au Portugal.

 

Où ira ce documentaire ?

 

En 2005, le Budget Participatif des Lycées en Région Poitou-Charentes fait partie des initiatives qui visent à impliquer les jeunes dans l'amélioration de leur quotidien en leur demandant de choisir eux-mêmes comment investir l'argent public. Depuis d'autres régions françaises ont adapté l'idée.

 

C'est aussi le cas au Portugal des villes de Condeixa, São Brás de Alportel et de Trofa. Le documentaire fera le choix de suivre 4 lieux (deux lycées en France et deux écoles ou mairies au Portugal) pour comprendre comment fonctionne l'apprentissage de la démocratie à travers le suivi de l'élaboration d'une série de projets avant la votation et après la votation des jeunes.

 

02

 

Pourquoi un webdoc ?

 

Ce qui m'intéresse du point de vue cinématographique, c'est l'apprentissage de la délibération. Cette délibération n'est pas sur un sujet anodin, puisqu'à l'issue de la discussion aura lieu un vote déterminant : certains projets ne se feront pas, il y aura des heureux, des déçus, des mécontents et les seuls responsables seront les élèves. La majorité a-t-elle toujours raison ? Les témoignages nous le diront.

 

Nous concevons ce webdoc de manière open source, c'est-à-dire :

- basé sur une licence Creative commons, avec un contenu librement diffusable

- créé avec un logiciel libre, Popcorn, grâce à l'aide d'un développeur

- complété par un contenu directement créé par les jeunes eux-mêmes grâce à des ateliers vidéos et un échange international

 

Notre calendrier

 

Mars-Mai 2013 : Première phase de tournage en France, au Portugal et Grande-Bretagne + organisation d'ateliers vidéos avec les jeunes participants

Juin 2013 : Début du montage et organisation d'un hackathon pour le logiciel Popcorn

Juillet 2013 : Sortie béta du webdoc

Septembre 2013 : Organisation d'un échange de jeunes au Portugal avec les jeunes participants pour approfondir l'usage de la vidéo et compléter les interviews

Octobre 2013 : Sortie de la première version du webdoc pour des projections-débats

2014 : Poursuite d'une deuxième phase de tournage pour de nouveaux histoires, de nouveaux lieux

À quoi servira la collecte ?

Notre budget global est autour de 60 000 euros et nous sommes dans une phase de recherche active de financeurs notamment associatifs. Nous avons déjà investi personnellement 10 000 euros dans ce projet. Mais la phase de production est incomplète : dans ce documentaire qui se déroulera sur plusieurs lieux en Angleterre, en France et au Portugal, nos principaux coûts sont les frais de déplacements durant 6 mois (mars à mai, octobre à décembre) : 1 500 euros de transports; 2 000 euros de frais d'hébergement.

 

Nous avons aussi besoin d'un matériel décent pour pouvoir filmer : une caméra et deux batteries (2 000 euros pour la location sur 21 jours). Nous devrons prendre une assurance (150 euros).

 

Pour les frais de post-production, il nous faudra financer les copies DCP requises par les festivals (1 600 euros) pour une version unitaire du documentaire (52mn).

 

S'ajoute à ces postes budgétaires la commission de la part de KissKissBankBank (8% prélevés sur la totalité de la collecte soit 600 euros).

 

À titre bénévole, nous prendrons en charge le coût de développement de la plate-forme interactive en HTML5, l'utilisation de logiciels comme le salaire de deux personnes en équivalent temps-plein (15 000 euros).

 

D'autres dépenses seront à prévoir comme le fait de disposer de traductions de qualité pour les sous-titres en anglais, français et portugais. Nous comptons faire appel au soutien de fondations, pour être en mesure d'assurer des projections de qualité, dans des festivals et pour un travail de promotion du budget participatif en 2014 lors des élections municipales en France et au Portugal.

 

Thumb_281236_501652169878886_1794935739_n
BudgetParticipatif

En prenant une année sabbatique en 2012, Gilles Pradeau voulait approfondir sa connaissance en Grande Bretagne et au Portugal du budget participatif, un moyen pour les habitants de décider eux-même de l'argent public. Cette année sera consacrée à la capitalisation et à la production d'ateliers. Dans ce projet, il est aidé par une équipe... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Un webdoc ? C'est quoi exactement ?

Nous prévoyons de réaliser dans le cadre de ce projet une série de films de 7 minutes disponibles en Creative Commons sur Internet enrichis de contenus interactifs.

Le webdocumentaire permettra une narration différente, plus proches des histoires des participants qu'on pourra approfondir sur le support web avec différentes dimensions : l'espace pour voir les différents types de budgets participatifs et le temps pour comprendre pour chaque projet comment on passe d'un besoin à la formulation d'un projet, son vote éventuel.

De plus, quand on parle de participation, il semble cohérent de proposer une interface participative où les jeunes pourront témoigner sur ce qui se passe réellement dans leur lycée dans le cadre des budgets participatifs.

Pour des exemples, regardez le site : klynt.net

+ Pourrais-je perdre mon investissement sans rien recevoir ?

Votre argent ne sera utilisé qu'à une seule condition : uniquement si la somme totale requise (8550 euros) est financée ! Si elle ne l'est pas, alors vous serez recrédité(e). Alors n'hésitez pas à en parler à vos proches !

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour ce projet d'éducation populaire, L'émancipation des peuples passe par la connaissance et notamment celle de la conscience de leur souveraineté face des experts auto-proclamés, dont la compétence ne sert qu'à réciter la leçon dominante sagement apprise, Nous apprendre à compter, c'est nous redonner confiance dans le plein exercice de nos droits civiques, sociaux et démocratiques. Ré-inventer la démocratie, ce genre de projets très innovants en est le coeur même. A soutenir sans modération !
Thumb_default
Merci, bon courage à vous, j'ai participé à plusieurs titres au BPL en Poitou-Charentes et je suis convaincue qu'il faut multiplier ce genre d'expériences, faire connaître, discuter, tester, améliorer... Bref, bon vent!!
Thumb_default
De quoi faire un pas en avant... Bon courage.