fabienr présente

Archives

Archives est un projet de court-métrage qui sera réalisé en 3D-relief par Fabien Remblier

Large_archives

Présentation détaillée du projet

L'Histoire

 

Héléna se rend aux archives de son entreprise et découvre qu'elle y est enfermée avec un homme prisonnier des lieux depuis 40 ans... 

 

Archives est une parabole sur le temps.

Deux personnages vivant à des époques différentes se croisent dans un lieu clos, à l’abri de toute lumière extérieure. Dans cet espace, rien ne les rattache au monde, ils sont seuls, chacun dans l’attente d’une mission. La jeune femme vient prendre la place de l’homme sans le savoir, mais elle l’accepte. L’homme reprend une liberté qu’il avait perdu il y a presque 40 ans. Histoire qui pourra être rejouée des années plus tard lorsqu’elle attendra la « relève », sa mission étant terminée.Img_1088

Fabien Remblier, Réalisateur S3D

 

Filmer l’infilmable, le temps suspendu.

Archives doit être filmé en constant mouvement, et donner l’impression ainsi que tout peut basculer à tout moment.

La façon de filmer doit donner une impression d’immensité qui sera renforcée par l’utilisation de la 3D-relief, la profondeur dans l’image qu’apporte la 3D sera une parabole à l’espace Temps. La caméra ne doit jamais passer deux fois au même endroit. L’immensité des couloirs et des rayonnages s’accentue au fur et à mesure que la jeune femme progresse dans ce labyrinthe. Cette impression est renforcée par les mouvements de caméras qui s’approchent et s’éloignent rapidement du personnage en plan séquence, notamment dans la séquence de la poursuite.

Chaque personnage est caractérisé par le son qui l’entoure, mais également par la couleur de la lumière : plus dorée pour la jeune femme, plus blafarde pour l’homme.

La lumière relativement faible qui éclaire les protagonistes contraste avec quelques points lumineux situés aux endroits stratégiques de la salle des archives. L’ambiance est sombre mais pas pesante. Il règne une sérénité presque palpable, renforcée par la douceur de la lumière qui entoure les personnages.

La 3D-relief est un outil indispensable pour Archives car elle permet de construire, au même titre que la lumière et les ambiances sonores, un monde hors du temps et de l’espace. L’effet 3D-Relief , profondeur de l’image, sensation d’immersion, est particuliérement approprié pour ce type d’approche créative filmique.  Elle permet de mieux appréhender le lieu et de symboliser les angoisses du personnage en renforçant l’immensité et l’étrangeté du décor.Img_1040

À quoi servira la collecte ?

la collecte

 

La collecte servira à financer l'utilisation de matériel 3D-relief en 4K et le matériel nécessaire à créer l'ambiance visuelle du film. La 3D-relief, fait partie intégrante de l'histoire qui ne peut être tournée sans elle.

 

Afin de restituer au mieux l’ambiance voulue, il est indispensable que la caméra soit en mouvement presque permanent. Deux outils sont indispensables pour créer cette athmosphère aérienne, le steadycam et la Dolly. Les mouvements accompagneront les déplacements des comédiens, mais participeront également à la création de l’ambiance hors du temps. Cependant les mouvements seront étudiés de façon à ce qu’ils ne génèrent pas d’effet de stroboscopie, courant en 3D stéréoscopique. Chaque angle de caméra et chaque vitesse de mouvement sera ainsi optimisé pour un confort visuel optimal.

Un rig 3D équipé de deux caméra (une par oeil)

 

 

L’ambiance du film est intimement liée au décor et à sa représentation en 3D-S.

Pour cela, nous choisissons de faire un travail sur la profondeur de l’image.

 Que le relief soit une mise en valeur (et non pas une valeur ajoutée) du film car partie prenante de la création de l’œuvre dés sa conception dans l’élaboration du synopsis. C’est dans ce but que nous éviterons les effets de jaillissements, utilisés le plus souvent dans le simple but de surprendre le spectateur.

 

 

Les axes et mouvements spécifiques des caméras 3D permettent d’établir plusieurs plans de relief qui vont permettre de créer le sentiment d’évoluer dans un univers labyrinthique.

Pour cela nous travaillons sur un plan de relief situé entre le plan de l’écran et les lointains afin de respecter au mieux la vision naturelle, donnant accès pour le spectateur, à une appréhension de la scène comme il n’en n’a jamais connu.

Le choix est de rester sur un relief très immersif, mais très confortable, destiné à tous les publics, mais qui soit tout de même suffisamment présent pour que la dimension apportée par l'utilisation de la 3D-Relief soit un vrai apport à la dramaturgie.

 

L’utilisation de la 4K se justifie par le besoin de détails dans l’image. Le décor et l’ambiance visuelle n’étant pas très lumineux, la 4K permettra de renforcer les détails de l’image même dans les zones sombres. Cela permettra également de proposer un film dans ce format innovant.

 

Nous aurons également recours à des effets spéciaux numériques afin de prolonger les décors existants et leur donner une profondeur infinie presque irréelle, contribuant ainsi à créer une 3ème dimension réellement perceptible pour le spectateur. Ces effets stéréoscopiques seront réalisés par la société Yaka Prod spécialisée en images de synthèses.

 

L’utilisation des rigs équipés de systèmes de contrôle en temps réel permet d’optimiser le relief en direct pendant le tournage et d’obtenir précisément les effets désirés sur chaque plan.

 

L’étalonnage et les corrections relief seront effectués dans un labo spécialisé en traitement d'images S3D en condition de projection cinéma. L’étalonnage participe à l’ambiance générale du film et devrait s’accorder aux émotions et sentiments joués sur l’écran par les comédiens. Chaque temps fort a sa nuance propre.

 

Utilisation du High Frame Rate à 50 Images/seconde

La question de l'utilisation du High Frame Rate à 50 images/seconde au lieu de 25 est en cours et sera déterminée lors des essais caméras. La caméra étant très mobile, l'utilisation du HFR peut être un plus pour la qualité de l'image et diminuer l'effet de stroboscopie dû  aux déplacements de caméra. 

Thumb_img_1088
fabienr

Fabien Remblier est un ancien comédien devenu réalisateur. En 2009 il a pris le virage de la 3D-relief et coréalise Une Nuit Au Cirque 3D, captation en 3D-relief d'un des plus grand spectacles de cirque en Europe qui sera récompensée du prix de la Meilleure Captation en 3D-relief au festival 3D-Stereo Media de Liège. En 2011, la captation d'un concert... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Terrific project. Good luck!
Thumb_default
Tous mes encouragements pour ce projet ! En tant que vidéaste amateur, je me suis moi-même intéressé à la vidéo 3D depuis quelques mois, mais uniquement à titre de loisirs, et avec des moyens techniques destinés au grand public ;-)
Thumb_default
J'attends le film avec impatience !!! Bon courage à toi cher Fabien !