Cela fait un mois que Nonna, la funambule de la Troupe Félinéa est tombée du fil et est décédée. Ariane sa partenaire enquête au sein de la troupe pour tenter de reconstruire les élèments qui ont provoqués cette terrible chute. Qui était là ce matin ? Pourquoi est-elle monté seule ? Comment se peut-il qu'une funambule aussi expérimentée que Nonna ait pu tomber ? Toutes ces questions Ariane les poses à Mario, le directeur de la troupe, à Florent le danseur, Carlos le jongleur et à son cher Gaston le clown. Elle tente de les faire parler jusqu'à ce qu'un d'eux lui révèle un lourd secret sur Nonna. Avec tous ces fils de réponses elle arrivera a faire son deuil. Entre temps Mario s'efforce de tenir les pauvres finances de la troupe.

Large_kisskiss_copie2

Présentation détaillée du projet

À la suite d'une expérience personnelle, écrire Ariane sur le fil s'est présenté comme un devoir. Je voulais faire partager ma tristesse et mon incompréhension face à la mort soudaine d'une personne qui comptait dans ma vie. J'ai écrit le scénario au fur et à mesure que je faisais mon deuil. Le personnage d'Ariane évoluait et prenait corps par les émotions que je traversais.

 

 

L'Homme qui marche sur le fil est l'image visible de la métaphore de la vie. On ne peut pas se figurer un funambule sans penser au danger : il est celui qui provoque la vie, repousse la mort et s'amuse avec elle, en la mettant en scène.

Le prénom d'Ariane, s'est imposé quand « le fil » a pris une importance symbolique. Ariane démêle le nœud de circonstances qui ont mené à la mort de Nonna. Elle suit différents fils qui, elle le sait déjà, la guideront vers l'explication qu'elle attendait.

L'idée de tourner l'histoire dans un cirque., m'a permis de révéler l'envers du décor, montrer des artistes de cirque, qui paraissent souvent inaccessibles et surhumains, dans des situations de la vie quotidienne. Ainsi j'ai pu traiter d'un sujet d'actualité : la difficulté à survivre des petites troupes qui se retrouvent confrontées à « des entreprises » de cirque, aux spectacles à gros budgets.

Le film est ponctué de répétitions de numéros de cirque -fil, danse, clown, jonglage - qui donnent une couleur singulière à chaque personnage et permet de les voir de manières différentes. Ariane cherche a dénouer leur parole, elle veut leur faire parler de Nonna pour que Nonna continue de vivre avec eux.

C'est un film sur la construction, comment travailler son numéro, comment se reconstruire se retrouver après avoir perdu quelqu'un et qu’alors la vie se vide de son sens.

 

Le film se tournera dans le Cirque Jules Verne, d'Amiens, qui a accueilli en 1970, Federico Fellini et ses clowns. « Cirque d'hiver », magnifique et grandiose, inauguré par Jules Verne dont les plans ont été dessinés par Emile Ricquier. Les couleurs et l'atmosphère chaude et animale du cirque seront mises en valeur et prendront une place importante dans le film : les gradins rouges, les pierres des écuries, le dédale des stalles et les couloirs sombres.

 

Ce qui m’a semblé insupportable dans le deuil c'est la solitude. En écrivant ce scénario, je mets Ariane à ma place pour qu’elle dévide son fil jusqu'à celui ou celle qui regarde, et partage avec eux la force de la vie.

 

 

L'équipe technique sera composée de jeunes gens, dynamique, motivés, talentueux qui aspirent aux métiers du cinéma !!

 

Le Casting :

 

Tatiana-Mosio Bongonga pour le rôle d'Ariane

Tat

 

Benjamin Grain pour le rôle de Florent

Florent_-_benjmain_grain

 

Fred Egginton pour le rôle de Mario

Mario_-_fred_egginton

 

Dominique Herbet pour le rôle de Gaston

Gaston_-_dom_herbet

À quoi servira la collecte ?

Le tournage se déroule sur 7 jours. La plupart des séquences sont tournées dans le Cirque d'Amiens.

 

La collecte servira pour nous aider à la location de la caméra 5D Mark III .

 

5d-mk3-1

 

Aux transports et à la restauration de notre l'équipe bénévole.

 

Thumb_photo
Agatatini

La réalisatrice : Agathe Debary, étudiante passionnée en M2 Cinéma à Paris VIII, a déjà a son actif 5 court-métrages.

Derniers commentaires

Thumb_default
Chère Agathe, Didier et moi sommes heureux de soutenir ton projet "Ariane sur le fil". Nous t'accompagnons de tout coeur, toi et toute ta troupe : que l'énergie la joie et la poésie soient avec vous ! Plein de bises véro
Thumb_default
...que vive ton projet Agathe...bravo. On est avec toi, avec vous ! Anne Marie
Thumb_default
wouaf