Il faut que jeunesse se passe !

Large_art-1431466609-1431466631

Présentation détaillée du projet

 

 

 

Trois amis en école de théâtre ont décidé de se lancer un défit suite au plaisir commun qu’ils ont éprouvé à regarder et lire la pièce “Art” de Yasmina Reza : monter cette pièce qui fête ses 20ans pour la réadapter à leur génération. Composer trois personnages radicalement différents de ceux de Luchini, Arditi et Vaneck et se démarquer totalement de la mise en scène de Patrice Kerbat.

 

 

Synopsis

Serge vient de s’acheter un tableau blanc 200 000 euros. Marc, son meilleur ami, n’accepte pas qu’il ait pu dépenser une fortune pour une « merde blanche ». Pour les départager, ils choisissent de s’en remettre à leur ami en commun, Yvan, qui, loin d’apaiser les tensions entre Marc et Serge, ne va faire que les amplifier.

 

Art-1431462491

 

Note d’intention:

Art est une pièce qui parle de passion et surtout d’engagement. Quoi de mieux pour incarner cet engagement que la jeunesse ? Les enjeux  de la pièce deviennent plus intenses dès lors que les personnages s’en emparent : amitié, conception de la vie, regard sur le monde…

Nous avons voulu créer une pièce sur la jeunesse et la façon violente avec laquelle elle se regarde, toujours de plus en plus, et constamment sous de différents angles. Même si cette animosité s’exacerbe dans les premiers instants de la vie, elle se retrouve à l’intérieur de chacun d’entre nous. C’est notamment elle qui nous pousse tous à engloutir ce que l’on aime : un ami, un amant, une œuvre, une religion, le théâtre.

Aujourd'hui la pièce fête ses 20 ans, nous souhaitons lui rendre hommage avec ce que nous sommes c’est-à-dire de jeunes comédiens, sous le signe de la fougue et du déchainement des passions qui agitent les "digital natives". Depuis les années 90, Internet, les réseaux sociaux et la téléréalité ont envahi notre quotidien, jusqu'à la définition de notre goût des choses et de la façon d'en parler avec nos proches. Nous avons envie qu'Art soit plus que l'histoire de 3 hommes : l'histoire d'une jeunesse qui se questionne après être entrée sauvagement dans la vie, souvent sans prise de recul.

 

La compagnie des gavroches chapeautés: 

 

Jean-Baptiste Sintes, “trésorier” de la compagnie est un comédien qui a les pieds sur terre et qui a la folie d’aller jusqu’au bout de ses projets. Dans cette pièce il campe le rôle d’Yvan et assure également la mise en scène. 

 

Jbsintes8-1431462415

 

Clément Lainé, “président” de la compagnie, est un comédien d’une grande présence scénique qui assure  son bagout avec beaucoup de verve lorsqu’il est libre de dire toutes les conneries qui lui passent par la tête. Il assure la même folie quand il a un texte à défendre et le déclame avec beaucoup de personnalité. Dans cette pièce il campe le rôle de “Serge”.

 

Cle_ment-1431462429

Pierre de la Celle, la “secrétaire” de la compagnie se démarque par son audace et son charisma à la James Dean. Jeune blond et musclé, il ne loupe jamais une occasion d’avoir de l’auto-dérision. Dans cette pièce il campe le rôle de “Marc” et n’hésite pas à servir son personnage avec beaucoup d’intensité.

 

Pierre-1431462448

 

L’avancé du projet

 

Img_0286-1431861886

Dès que le projet a germé dans leurs esprits, Pierre, Clément et Jean-Baptiste se sont mis à répéter et  construire une mise en scène originale. Nous avons rencontré Yasmina Reza à la suite d’une représentation de sa pièce “Comment vous racontez la partie” au Théâtre du Rond Point afin de lui parler de notre intention de mise en scène. Intéressée par le projet, elle nous a permis de jouer sa pièce, à la seule condition que les entrées soient gratuites. Cette autorisation nous a été confirmée par son agent et la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques).

 

Pour garantir la gratuité des entrées et aller jusqu’au bout de notre projet, nous avons décidé d’organiser une levée de fond pour le financer et rembourser au moins une partie des nombreux coûts que nous avons avancés.

 

Plusieurs personnes ont  déjà été séduites par le projet et ont décidé de nous accompagner, en particulier dans l’organisation logistique.

L’artiste Boris Moreno a créé l’affiche originale de la pièce.

 

4 théâtres accueilleront nos représentations :

Le Café-Théâtre Ze artist’s dans le 19ème : le 21 juin à 18h et le 23 juin à 19h30

 

Zeartist_s-1431463090 Zeartiste2-1431463105

 

 

Le Café-théâtre Kibélé dans le 10ème : le 24 juin à 21h30

Kibe_le_-1431463474

 

Kibe_le_2-1431463526

 

Le Théâtre du Funambule dans le 18ème : les 26, 27, 28 juin à 21h30 et le 29 juin à 19h30

The_a_trefunambule-1431463550

À quoi servira la collecte ?

 

Café-Théâtre: Ze artist : 200€

 

- Une partie du funambule : 800€

 

-Les droits que l’on doit à la SACD pour 8 représentations (une soixantaine d’euros par représentation) : 500€  

-Matériel vidéo et scénique : 200€

 

-Frais logistiques : 200€

 

-Impression flyers et affiches : 100€Img_0286-1431861886

Thumb_art-1431467756
pierroelrubio

bonjour

Derniers commentaires

Thumb_default
De la part des gautherot junior et des sintes senior , bon courage , bonne chance, nous vous soutenons et pensons à vous. Bisous.
Thumb_default
Je voulais attendre le dernier jour pour te faire chier mais comme d'habitude j'aurais oublié, bisous sur la fesse gauche.
Thumb_default
Izi, de la part d'un membre du crew qui t'aime mon PDLC. On se revoit bientôt mon kho'.