Un projet de solidarité artistique et culturel en milieu carcéral Equatorien.

Large_avatar1

The project

 

 

                                             

 

                             LA GENESE D'UN PROJET ARTISTIQUE

 

L_equipe

 

 

 

L'association Le Petit Monde et le groupe de musique Les Noces Gitanes, partent en équateur à partir de mi-octobre à la rencontre d'artistes locaux et de cultures lointaines. Depuis environ 2 ans, notre équipe travaille sur la mise en place d'un festival plurisdiciplinaire (Pacha Uchuk) dans le parc écologique  d'Amaguaña dans la réserve Cachaca (Equateur).

Impliquant une quinzaine d'artistes français et tout autant d'artistes équatoriens, l'objectif principal est d'offrir au public des créations uniques sur le principe d'échanges interculturel France/Equateur

 

Suite à ce festival, nous proposons un cycle d'ateliers en milieu carcéral aboutissant à un festival "intra-muros" pas comme les autres...

 

Au cours d'un voyage en Equateur lié a l'organisation de ce projet,  Daniel Idrovo Mora (un des porteurs du projet ) à la chance de visiter par hasard le Centre de Réhabilitation pour Homme de Quito et témoigne :

 

" En Février 2012, j'ai eu la possibilité de retourner à mon pays d'origine, l'Equateur. Pendant mon séjour, j'ai senti  un grand élan de changement global. Le germe du progrès de cette région du monde est désormais palpable. Après 7 ans de vie en France, je peux enfin dire qu'il est possible d'apporter un changement, car nous sommes écoutés maintenant.

Quelque temps avant mon retour en France, j'ai eu l'opportunité de faire une visite intra-muros du Centre de Réhabilitation Sociale pour hommes de Quito (ancien Pénitencier García Moreno). Après cette visite complète de l'endroit où j'ai eu le plaisir de discuter et déjeuner avec des internes et un directeur éducatif, l'idée de partager quelque chose que ces gens-là ne peuvent pas atteindre m'est venu à l'esprit. Ces gens privés de liberté ont accès à différentes activités, principalement tout ce qui concerne le travail manuel, intellectuel, ainsi que le domaine sportif, mais ils n'ont pas le droit de voyager, de découvrir une autre culture ce qui, par expérience propre, est le meilleur outil pour rompre certains blocages de l'esprit. Alors, comment peuvent- ils avoir le droit de voyager sans quitter le Centre, sans quitter le pays ? Voici la réponse : En emmenant toute une équipe  d'ambassadeurs artistiques  d'un pays étrangers au Centre, car un des meilleurs moyens de découvrir, connaître et reconnaître une culture étrangère est à travers l'art, à travers la musique, à travers la danse, à travers le théâtre. Et c'est encore mieux quand ces « ambassadeurs » ont un bagage multiculturel, qui représente lui -même tout un voyage ..."

 

 

 

                   Daniel

         Daniel Idrovo Mora, membre du Petit Monde et des Noces Gitanes

 

     

     A son retour, la machine est en marche. L'idée est lancée! Il apparait clairement incontournable d'aller à la rencontre de ce public, de ces artistes, de ces hommes... Apporter un élan de solidarité artistique, culturel et citoyen.

Proposer des ateliers, utiliser les compétences et les expériences de chacun des musiciens, acteurs, danseurs et plasticiens pour permettre à ces futurs hommes libres de voir à travers les murs et les barreaux de leur prison et ainsi mettre en marche une réinsertion social à travers la pratique des arts.

 

 

                                     Momon

 

 

CONCRETEMENT LE PROJET C'EST

    

1 semaine d’ateliers/workshops (du 4 au 8 novembre ) avec les détenus et les Artistes participant (musique, danse, arts de rue, arts plastiques….) au Centre de Réhabilitation Sociale Nº1 pour hommes de Quito (Equateur). 
     Plusieurs groupes de travail seront mis en place durant ces 4 jours et permetront l'élaboration de spectacles musicaux, performances théatrales, danses, expositions... Le but étant de travailler sur l'intéraction entre les artistes et les détenus . 

1 journée culturelle (le 9 novembre) pour présenter les créations realisées ( concerts, spectacles, projection …) à tous les détenus du centre .

14 artistes francais (Les Noces Gitanes, Martine On The Beach, SOS RUMBA, Freddy Coudboul, Cie PhoenX ….)

11 artistes équatoriens ( Grecia Albàn, Jose fabara de Rocola Bacalao,  Fernando Orovio….)

60 détenus participant activement au projet.

1 DVD  documentaire réalisé sur place. 

Flochard

M.Flochard (Cie Freddy Coudboul)                      

 

                                                    

Nous pensons réellement que rétablir quelqu'un dans ses droits et ses fonctions à travers l'art participe aussi à la réinsertion social. Et nous irons même plus loin en disant qu'il est du rôle des artistes de diffuser le partage, la tolérance, l'égalité et la convivialité.

Afin de garder une trace de cette aventure humaine qui nous attend, un DVD documentaire (réalisé et produit parMemoria Duradera ) sera réalisé durant ce volet en milieu carcéral et vous sera envoyé moyennant une petite somme. (cf contre-parties) 

 

 

 

CADRE GLOBALE DE L'ECHANGE :

 

 

 

 

 

Cette semaine en milieu carcéral s’inscrit dans le cadre d’un projet plus global de coopération culturelle France/Equateur porté par l’association le Petit Monde et le groupe de musique Les Noces Gitanes. Le dossier de présentation complet est disponible sur simple demande en nous contactant. Il ne nous a pas paru pertinent de vous parler plus amplement du festival Pacha Uchuk et des autres volets du projet global car ils ne sont pas sujet à la recherche de financement étant donné qu'ils trouvent indépendamment leur équilibre budgétaire.

 

LE DEROULEMENT GLOBALE DU PROJET :

 

Un temps de résidence de créations croisées interculturelles impliquant des artistes francais et équatoriens. (du 20 octobre au 31 octobre)

L’organisation du festival gratuit pluridisciplinaire '' Pacha Uchuk '' dans un parc naturel (Amaguaña) (du 1er au 3 novembre )

La création d’une semaine artistique de solidarité en milieu carcéral. ''ARTE SIN BARRERAS !'' (du 4 au 9 novembre )

Volet retour des artistes équatoriens en France à été 2014

 

LES LIENS UTILES :

 

http://lepetitmondelaos.canalblog.com/ le lien du blog de l'aventure du Petit Monde au laos en 2009

 

https://www.facebook.com/pages/PACHA-UCHUK-CREW/680749021953325?fref=ts la page facebook du festival Pacha Uchuk afin de suivre toutes les actualités !

 

 

 

LES + DU PROJET :

 

DVD documentaire/reportage sur la totalité de l'aventure (4 semaines !!! )

 

CARNET DE REPORTAGE confectionné par l'artiste Katell Le Jeune http://katell.over-blog.org/

 

UN VOLET RETOUR en france (Tours ,37) sur 2 semaines avec les artistes équatoriens en Août 2014

 

UNE SOIREE DE SOUTIENT sera organisée prochainement à Tours , le 4 octobre 2013 ( plus de détails sur le Facebook Pacha Uchuk , le lien est juste au dessus .)

 

 

 

Large_montage_couv

 

 

 

 

 

EXPERIENCE DE L'ASSO LE PETIT MONDE

 

 

 

Petitmondelaos

                                              

 

Le Petit Monde est une association à but non lucratif créée en 2001 dont l’objectif est la valorisation de territoires par l’organisation d’événements culturels.

Reconnu pour son originalité, le Petit Monde s’est vu confier de nombreux projets par les collectivités territoriales et s’est progressivement spécialisé dans l’animation et la valorisation des territoires fluviaux.

Il est contacté également pour la mise en place d’univers scénographiques, de création d’atmosphères et d’installations, en favorisant l’interactivité sous toutes ses formes entre le public et les espaces, en privilégiant le sens de l’événement et le ludique, et en créant des expériences collectives fortes

 

Apres avoir 2 années de suite (2001/2002) proposé des lieux de vie, saison culturelle de 4 mois ou tous les jours, dans la foret, les publics de toutes generations ou classes sociales se retrouvaient pour vivre des concepts, des fetes, des experiences, du loisirs....revisitant le principe de festival sans financements exterieurs.

Il a coordonné la programmation et la coordination de nombreux événements touristiques et culturels comme Jour de Loire pour le Conseil Général d’Indre et Loire en 2004, 2005 et 2006, La remontée du Sel et les Rendez–vous du Val de Loire Patrimoine Mondial de l’UNESCO pour la Mission Val de Loire, La Loire à Vélo en fête  en 2011, Décrocher la Lune dans le cadre du festival Sites en Scène...

Il est également depuis 2004 opérateur de Tours sur Loire, projet touristique et culturel de la Ville de Tours : 4 mois de programmation et d’activités transversales autour du principe revisité d’une guinguette sur les Bords de Loire (cinéma en plein air, concerts, spectacles, jeux, pratiques artistiques et sportives…)

 

Après avoir travaillé sur un projet de coopération pour la Région Centre en Allemagne en 2005 (coopération à Mulheim et Essen), le Petit Monde est depuis 2008 l’opérateur d’un projet de coopération culturelle Loire-Mekong au Laos où il organise le Mekong festival, festival interculturel itinérant, en partenariat avec l’Ambassade Française et de nombreux partenaires (Festival de Marne, Région Centre, Culturesfrance, Organisation Internationale de la Francophonie, SPEDIDAM, ADAMI…)

Le Mekong Festival, premier festival sur l’espace public au Laos, a déjà connu trois éditions et est basé sur l’importance des échanges artistiques et culturels entre français et laotiens : temps de laboratoires et de créations croisées pluridisciplinaires, principe d’itinérance pour contribuer à la mobilité des artistes, participation de tous les publics et y compris les non-initiés…Avec un volet retour ou les artistes Laos ont pu venir presenté le "Mekong festival" au bord de la Loire.

Sur le meme principe que le volet carceral de ce projet en equateur, la dernière edition du "Mekong festival" s'est prolongé avec un projet de solidarité dans la vallée de la Nam Khan. Un groupe Franco-Laos est partie formé des intervenants dans la region de Luang Prabang pour ensuite travailler au volet de sensibilisation/information aux populations des programmes mis en place par les ONG dans les villages reculés.

Mekong Festival :http://lepetitmondelaos.canalblog.com/

 

 

LES NOCES GITANES

 

Lng

Les Noces Gitanes se forment à Angers en 2005. Les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, le Flamenco et le Jazz Manouche sont les premiers univers explorés. Pendant 5 ans le répertoire juxtapose les mondes entre reprises traditionnelles et compositions.

Une question se pose : comment mêler ces différents styles de musiques et les rassembler sous une même identité ? Comment donner l’illusion au spectateur qu’il n’est pas en train d’assister à une mosaïque ethnique mais à une réelle symbiose culturelle ?

En 2010, les derniers musiciens rejoignent le groupe qui affine son équilibre ; une identité, un son, une chaleur : le feu prend, les styles s’entrelacent, la tradition s’ancre dans la modernité.

Le groupe est composé de 6 musiciens et d’une danseuse. L’idée directrice du projet réside dans le mélange des cultures. On parle d’un petit orchestre « international ». Chaque musicien est spécialiste d’un style musical et la société dans laquelle nous évoluons : l’Europe est l’espace où l’alchimie se fait. Dans cette société musicalement hyper productive, les idées circulent ; Les Noces Gitanes captent des influences du monde moderne et y font dialoguer la tradition musicale.

Lien myspace https://myspace.com/lesnocesgitanes

 

 

 

Why fund it?

 

Le projet globale de l'échange franco/équatorien a trouvé son équilibre financier grâce aux soutients d'institutions francaises et équatoriennes. Ces dernières nous supportent lors de la création du festival Pacha Uchuk , mise à disposition du site, du matériel, la communication de l'évènement etc....

 

Malheureusement, le volet '' ARTE SIN FRONTERAS ! '' avait été engagé avec le soutient des institutions Equatoriennes qui, suite à des coupes budgetaires, ne peut finalement plus honorer le coût de l’organisation de ce dernier volet tout en nous encourageant à le maintenir ...

 

Ayant sucité un grand enthousiasme auprès des détenus, il serait vraiment dommage de faire marche arrière pour des raisons budgetaires car ce projet contribue au processus de réinsertion de ces futurs hommes libres et nous tient beaucoup à coeur ...Cela permet également plus globalement de pousser la reflexion, l'expérimentation sur les dispositifs possibles d'accompagnement en milieu carcéral, sur les manières de rendre constructive une peine de prison et surtout d'anticiper sur l'après-peine.

Nous sommes si proche du but qu'il nous paraît impensable d'abandonner , c'est pourquoi nous faisons appel à vos dons et votre soutient.

 

Logisitic et transport des artistes sur place : 500 euros

         (Grâce aux financements déja récoltés, les billets d'avions sont pris en charge .)

Hébergement et repas des intervenants du 3 au 9 novembre ( 30 artistes et coordinateurs ) : 1200 euros

Locations de matériels techniques (sono, lumières, instruments de musique ..:) : 900 euros 

Réalisation, production et pressage du DVD  documentaire/reportage sur cette semaine :'' La cultura ya es de todos!'' : 1500 euros 

Frais KKBB: 400 euros 

Thumb_avatar
Arte sin fronteras

Le Petit Monde est une association à but non lucratif créée en 2001 dont l’objectif est la valorisation de territoires par l’organisation d’événements culturels. Reconnu pour son originalité, le Petit Monde s’est vu confier de nombreux projets par les collectivités territoriales et s’est... See more

Newest comments

Thumb_default
Un beau projet que nous sommes heureux de soutenir ! Nous suivrons votre périple sur Facebook.
Thumb_mirettes
un beau projet, de belles valeurs... ICI, la culture est POUR TOUS !