Aidez ARTOPIAL à exposer et à faire connaître les artistes du Sud de la France à l'étranger !

Large_photo_g_n_rale-1481202885-1481202903

Présentation détaillée du projet

Chers tous,

 

à la suite du succès de la campagne de Kisskissbankbank, grâce à votre soutien, l'exposition a pu se réaliser à Tokyo en février dernier ! Mille mercis à tous ! A présent, je vous invite en m'envoyer vos adresses postales pour recevoir les contreparties promises !

 

Merci encore une fois à vous tous ! L'aventure continue sur www.artopial.com

 

Amitiés,

 

Raphaël

 

Qui suis-je ?

 

Bonjour à tous ! Je m'appelle Raphaël, j'ai 32 ans, et je suis originaire du Sud-Ouest de la France (un petit département rural tranquille, le Lot !). Il y a peu, j'ai décidé de changer de vie, et de fonder une entreprise un peu particulière : une galerie d'art dématérialisée, que j'ai appelée ARTOPIAL ! Son nom est assez simple : il mélange ART, UTOPIE, et ANIMAL (ou BESTIAL, si on rapproche l'art d'une nature paisible ou plutôt d'une nature sauvage, au choix).

 

Rapha_l_languillon-1481199471

Mon père d'adoption et moi-même à l'Université de Chuo.

 

 

Pourquoi une galerie d'art dématérialisée ?

 

Fils et petit-fils d'artistes, j'ai décidé, il y a un an, de rendre hommage à mon père parti trop tôt dix ans auparavant (déjà !) en fondant ARTOPIAL (www.artopial.com). L'objectif d'une galerie dématérialisée par rapport à une galerie physique est double : donner une visibilité à de jeunes, et parfois moins jeunes, artistes du Sud de la France ; extraire la galerie des contraintes liées au sol et à l'espace physique (coûts du foncier, coûts des locaux, impacts environnementaux liés au commerce physique, coûts des stocks...). 

 

Pourquoi organiser des expositions alors ?

 

Cependant, l'art est d'abord, je pense, une expérience qui se vit !! Le virtuel, malgré ses nombreux avantages et les opportunités qu'il crée, ne suffit pas. Pour rester ancré dans le réel, je compte donc organiser une ou deux fois par an des expositions temporaires de deux semaines. J'en ai déjà réalisée une à Tokyo en avril 2016. C'était une sacrée aventure ! Je compte donc en refaire une fin janvier-début février 2017, de nouveau à Tokyo, dans le quartier de Ginza.

 

Expo_avec_da_fanti-1481199726

La première expo à Tokyo en avril 2016. Je suis à droite. J'ai l'air sérieux...

 

Expo_da_fanti_1-1481199781

Les Japonais ont beaucoup aimé la première expo, c'était incroyable !

 

Expo_da_fanti_2-1481199812

J'ai rencontré des gens inattendus ! Cette demoiselle était mi-japonaise mi-vénézuélienne...! Elle a beaucoup aimé les toiles, on lui en a offert une car son enthousiasme m'avait touché !

 

 

Pourquoi demander l'aide et le soutien des KisskissBankers ?

 

Les frais liés à une exposition lointaine sont très élevés : location d'une salle, transport des œuvres, billet d'avion France-Japon, communication, traduction franco-japonaise des textes, impression des cartes, des posters, des catalogues... C'est plus que ce que je ne peux prendre en charge tout seul avec mon auto-entreprise toute jeune. J'ai donc eu l'idée, grâce à ma cousine, de venir faire une levée de fonds sur KissKissBankBank et demander votre soutien à tous !

 

Par ailleurs, l'aide des KissKissBankers ne se limite pas à l'aspect financier : en discutant avec moi, en critiquant (gentiment) le projet, en parlant de vos propres expériences, en faisant connaître ARTOPIAL autour de vous (page Facebook => c'est par là : https://www.facebook.com/artopial/), vous serez d'une aide plus que précieuse dans cette aventure à l'autre bout du monde !! 

 

Mes_amis_japonais_et_moi-1481200404

Mes amis japonais et moi au premier plan au centre, en kimono. Le Japon, ce n'est pas seulement du business, c'est d'abord ma passion et une grande partie de ma vie !!

 

 

Au final, quel est l'objectif d'ARTOPIAL ?

 

L'exposition de janvier-février prochains à Tokyo n'est qu'une étape. L'objectif, au final, est de promouvoir et faire connaître les artistes du Sud de la France, ma région natale, ainsi que celle de mon père et de mon grand-père ! Les artistes que j'ai exposés en avril 2016 venaient de Collioure, dans les Pyrénées Orientales ! Cette fois-ci, l'artiste est nîmois. Il fait partie des moins jeunes mais mérite tout autant sa chance : c'est Jean-Claude DA FANTI. Un galeriste et un artiste, ça vit et ça évolue ensemble, et je le soutiens à 100 % !! Je crois dur comme fer à son talent !

 

Si l'exposition fonctionne, j'aurais de quoi en refaire une avec un jeune artiste de Dordogne, et ainsi de suite. Les artistes et les jeunes galeristes ont besoin d'aide, car nous sommes dans un monde, celui de l'art, très difficile ! Alors nous comptons tous sur vous !!

 

Les_trentenaires...-1481200707

Le club des trentenaires : on n'est pas dans notre prime jeunesse, mais on reste dynamiques et surtout hyper motivés ! Ils sont tous venus voir l'expo d'avril 2016 et viendront tous voir celle de janvier prochain !

 

 

Cette expo, c'est où, c'est quoi, c'est qui ?

 

L'expo se fera à la galerie SOEI, à Ginza, dans le centre de Tokyo. Pour ceux qui ont du mal à localiser, c'est l'équivalent des Champs-Elysées au Japon. Un lieu magnifique, au cœur de la capitale nippone, en même temps très proche de tout un monde de petites galeries discrètes mais ultra-créatives !

 

L'artiste que j'expose, c'est Jean-Claude DA FANTI. Il m'avait dit vouloir réaliser des œuvres abstraites inspirées des nymphéas de MONET. Je lui ai dit que je trouvais l'idée géniale ! Je l'ai beaucoup poussé, beaucoup encouragé et beaucoup conseillé, et au final son travail c'est aussi un peu le mien. C'est comme ça que je vois et que j'aime le métier de galeriste : une relation privilégiée entre un artiste et un galeriste, toute tournée vers l'art et l'envie de créer, de montrer, de partager les conceptions, les goûts, les analyses, les postures... 

 

10._da_fanti_2016_ru_paisible_au_cr_puscule_41x33-1481201215

Une des toiles réalisées spécialement pour l'expo : Ru paisible au crépuscule, 41x33 cm

 

 

Pourquoi le Japon ? Pourquoi Tokyo ?

 

Le Japon est mon second pays. J'y ai fait une partie de mes études. J'y ai ma famille d'accueil, de nombreux amis, des souvenirs, des envies aussi... Mon père aimait ce pays, ma mère devait y enseigner, au final c'est moi qui y suis allé, et je ne regrette pas ce choix : c'est un pays extraordinaire ! Je suis un petit Français qui a envie de continuer à resserrer ses liens avec le Japon : c'est pour ça que je veux exposer les artistes du Sud de la France là-bas. C'est, à ma mesure, à mon échelle, ma petite contribution au dialogue entre les deux cultures. Si les KisskissBankers peuvent m'aider dans cette aventure collective, j'en serais plus qu'heureux : ce sera la preuve que le dialogue aura déjà commencé à prendre !!!

 

14._da_fanti_2016_nymph_as_vives_55x46-1481201617

Une autre toile inédite pour l'expo de janvier 2017 : Nymphéas Vives, 55x46 cm

 

 

Où on en est ? Quel est le calendrier des choses à faire ?

 

L'expo est quasiment prête. La galerie à Tokyo est réservée. Les œuvres sont réalisées. Le catalogue est bouclé, les affiches et les cartes postales sont designées. Mais il manque un dernier coup de pouce pour l'impression du catalogue, l'envoi des œuvres au Japon, et la communication (dont fait partie la campagne KissKissBankBank). Avec une collecte de 30 jours, c'est pile le temps qu'il faut pour ensuite tout expédier, tout imprimer, et ouvrir l'expo le 23 janvier jusqu'au 4 février 2017 !

 

Une fois l'événement passé, j'enverrai aux KissKissBankers qui auront soutenu le projet les contreparties promises ! Tout sera envoyé avant mars 2017, c'est promis, et même avant le début de l'expo concernant les cartes postales !!

 

13._da_fanti_2016_frimas_-_nymph_as_d_hiver_55x46-1481202256

Une autre toile inédite pour l'expo de janvier 2017 : Frimas Nymphéas d'hiver, 55x46 cm

À quoi servira la collecte ?

Pourquoi 1500 euros ?

 

La collecte de 1500 euros servira à plusieurs choses cruciales pour l'exposition.

 

- Le transport des œuvres de France au Japon : 650 euros.

- L'impression du catalogue : 200 euros.

- L'impression des cartes postales et des affiches : 180 euros.

- La communication marketing de l'exposition : 200 euros.

- Frais de traduction du français vers le japonais : 150 euros.

- La commission de KissKissBankBank (8 %) : 120 euros.

 

Parmi les frais déjà engagés et déjà couverts (donc hors collecte), se trouvent la location de la salle d'exposition, à Ginza, dans l'hyper-centre de Tokyo (SOEI Gallery), ainsi que mes billets d'avion et mes frais de séjour personnels. Cette levée de fonds est donc l'ultime étape pour réaliser une exposition déjà bien avancée ! Je compte sur votre soutien à tous !!

 

9._da_fanti_2016_nocturne_41x33-1481202363

Une autre toile inédite pour l'expo de janvier 2017 : Nymphéas nocturnes, 41x33 cm

   

 

Et si la collecte dépasse la somme demandée ?

 

C'est formidable !! Merci de votre soutient ! C'est une très bonne chose que vos contributions dépassent le montant demandé car :  

 

- Cela montre que le projet vous motive, c'est une démonstration de soutien inestimable !! 

- Cela couvrira les frais annexes non encore prévus, comme le retour des œuvres non vendues (il y en aura peut-être, et leur réexpédition, très onéreuse, est une perte sèche...)

- J'ai demandé le minimum, car je ne sais pas combien les KissKissBankers seront amenés à donner, mais mes besoins réels sont plutôt autour de 3 000 euros...  

 

Voilà vous savez tout !! N'hésitez surtout pas à me contacter, venir me parler, et à diffuser l'info partout où vous pouvez ! Donner, c'est une chose, mais on peut faire bien d'autres choses sans forcément passer par l'argent ! Communiquer, c'est déjà énorme !!

 

Et encore une fois, il y a :  

- la page Facebook : https://www.facebook.com/artopial/

- le site Internet : www.artopial.com  

 

Merci de m'avoir lu jusque là !! Et à très bientôt !!  

 

Toile-1481202838

Les Nymphéas de DA FANTI, toile abstraite, 100x100cm

Thumb_rapha_l_languillon-1481123885
rlanguil

Bonjour à tous ! Je m'appelle Raphaël, j'ai 32 ans, et je suis originaire du Sud-Ouest (le Lot, petit département rural). Fils et petit-fils de peintres, j'ai décidé de fonder une auto-entreprise un peu particulière : une galerie d'art dématérialisée ! Mais de temps en temps, j'essaie de faire des expositions concrètes d'artistes français à... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_rapha_l_languillon-1481123885
Chers tous, à la suite du succès de la campagne de Kisskissbankbank, grâce à votre soutien, l'exposition a pu se réaliser à Tokyo en février dernier ! Mille mercis à tous ! A présent, je vous invite en m'envoyer vos adresses postales pour recevoir les contreparties promises ! Merci encore une fois à vous tous ! L'aventure continue sur www.artopial.com Amitiés, Raphaël
Thumb_rapha_l_languillon-1481123885
Chers tous, à la suite du succès de la campagne de Kisskissbankbank, grâce à votre soutien, l'exposition a pu se réaliser à Tokyo en février dernier ! Mille mercis à tous ! A présent, je vous invite en m'envoyer vos adresses postales pour recevoir les contreparties promises ! Merci encore une fois à vous tous ! L'aventure continue sur www.artopial.com Amitiés, Raphaël
Thumb_default
Belle initiative Raphou ! On te souhaite beaucoup de réussite et on espère pouvoir retourner au Japon un jour, avec toi comme guide :-).