Un festival alliant le théâtre déambulatoire et la video dans un village pittoresque. Une affaire policière grandeur nature. Les années 30.

Large_affiche-bandeau

Présentation détaillée du projet

Le festival "Arts Scéniques & Vieilles Dentelles" propose sa 2ème édition du 2 au 10 aout 2014.

Il s'agit d'une affaire policière grandeur nature que nous invitons les gens à suivre dans le magnifique village du Sud Touraine Le Grand Pressigny.

 

Le Thème :

 

L'été dernier, en 1935, un petit journaliste fouinard, le mystérieux Hiks, avait fait éclater une sombre histoire de famille, agitant la haute bourgeoisie du village.

 

Cet été, l'été 1936 donc (c'est bien, vous suivez!), il revient à la demande d'un ami, Etienne Rabusseau qui s'inquiète d'événements louches survenus dans la maison de tolérance du Grand Pressigny : Le Temple. Etienne est syndicaliste et acteur des grandes grèves qui viennent d'agiter le monde ouvrier ce printemps. Il est surtout amoureux fou d'une des filles du Temple, la sulfureuse Violette et il s'inquiète pour elle.

Dès le premier soir de l'arrivée de Hiks au Grand Pressigny, les incidents s'enchaînent...

 

Au fait, Hiks se prénomme Justin…. Justin Hiks...

 

Le Principe :

 

Le festival démarre par un bal années 30 le samedi soir 2 aout, dans la Cour d'honneur du château. Lors de ce premier rendez-vous, une première scène se passe en direct et enclenche l'affaire policière. A partir de là, le public est convié chaque jour à un rendez-vous différent en soirée pour suivre une animation en lien avec le thème (cette année les maisons closes sont au coeur du sujet!) et récupérer des informations grâce à la parution quotidienne de la Gazette.

 

Le week end du 8, 9, 10 aout, c'est le spectacle total en nocturne. A partir de 22h, les spectateurs vont être rassemblés dans la Cour du château où vont leur être exposées les grandes lignes de l'affaire. Puis, par petits groupes, ils vont suivre des guides qui les emmèneront sur un parcours d'enquête. Ils assisteront ainsi à une dizaine de scènes qui leur permettront d'apprendre les éléments clefs de l'affaire, de rentrer dans la psychologie des personnages et de se faire leur propre idée sur l'identité du criminel...

P1070872

 

A minuit (l'heure du crime!), ils reviennent dans la Cour du château où ils assistent à une scène d'élucidation digne d'Hercule Poirot, orchestrée par le journaliste Hiks. Là sera projeté un court métrage qui leur proposera les 5 versions possibles retenues du crime. Un jury, choisi parmi le public, sera chargé chaque soir de statuer sur la version qui lui paraît la plus crédible...

 

 

Pict1847

La Création :

 

Le scénario premier est le résultat d'un collectif de cerveaux (et d'amis) qui se sont réunis à l'automne. Puis, Lauriane Renaud, la créatrice du projet et directrice artistique de la Compagnie d'Irulaane (organisatrice de l'événement) après s'en être imprégnée à sa fantaisie… est partie s'isoler une semaine pendant l'hiver et a écrit tous les textes.

 

Après inscriptions des comédiens et distribution, les textes sont envoyés dans le courant du mois de mai.

 

Une cinquantaine de comédiens sont concernés puisque les scènes de l'affaire se jouent en boucle durant les soirs de spectacle, permettant à tous les groupes de spectateurs de naviguer dans l'histoire à leur rythme.

Groupe

 

La résidence effective de création commence début juillet. Pendant 5 semaines intensives, les répétitions s'enchaînent et se démultiplient. La première semaine de résidence est consacrée aux tournages des films diffusés durant le spectacle qui sont ensuite montés pendant le mois.

À quoi servira la collecte ?

Ce projet représente un coût très important, notamment au niveau technique (éclairages). Le budget total du festival s'élève à 30 000 euros.

 

Sur ce budget, nous avons décidé cette année de faire appel aux internautes pour soutenir l'esthétique du festival. Le choix de la période historique (années 30) et du thème (les maisons closes) demande une enveloppe conséquente pour les costumes et les décors.

 

Nous faisons appel à une costumière professionnelle, Marylène Richard, qui encadre l'atelier de costumes et qui travaille depuis de nombreuses années dans les coulisses de spectacles et théâtres d'importance.

Elle est présente durant toute la résidence de création et nous la rémunérons comme intermittente du spectacle. 

 

A ce poste incontournable s'ajoutent les achats de matériel (accessoires, matières premières, meubles…), de tissus et de costumes en tous genres. Le thème nous oblige à plonger dans la dentelle, les corsets, guêpières, bas couture… autant de ravissement pour les yeux que de terreur pour notre porte-monnaie...

 

Pour que la qualité visuelle de la scénographie soit à la hauteur du site, du projet et de l'écriture, nous avons besoin de vous... 

 

NOTA : Notre association est reconnue d'utilité publique et les dons que vous ferez peuvent donc être l'objet d'un dégrèvement fiscal à hauteur de 66%. Sur simple demande, nous vous délivrerons donc un reçu.

Thumb_img_6218
Irulaane

Lauriane Renaud est comédienne, auteure et metteur en scène. Directrice de la compagnie d'Irulaane depuis 2008, elle encadre également des ateliers de pratique théâtrale pour enfants, adolescents et adultes depuis des années. Créatrice du festival "Arts Scéniques & Vieilles Dentelles", elle en écrit les textes et met en scène les comédiens. Dans... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bisous riri la rouquine, And doc !