Créé par le chorégraphe Harry Albert, le projet artistique pour les enfants malades « Le Pas ne s’achète Pas » est un cri pour la liberté.

Large_cr_ation_d_ateliers_artistiques-1445867561-1445867580

Présentation détaillée du projet

La création artistique "Le Pas ne s'achète Pas"  vise à réunir différents acteurs de notre société actuelle. Autour de sa création, le chorégraphe propose de réunir des enfants touchés par le handicap ou la maladie, des enfants en situation d'exclusion sociale avec pour objectif de créer, inventer, danser et interpréter ensemble autour d’un  même propos : "aller au bout de ses rêves, être libre dans le temps et l’espace."

 

2015-05-20_15.04.38-1445861419.jpg_bandeau-1445861419

 

Cette création s’intéresse au mélange des disciplines artistiques ainsi qu’aux nouvelles technologies. La compagnie souhaite montrer par cette nouvelle démarche un travail soulignant la créativité des personnes exclues et en situation difficile (handicap, maladies, exclusion sociale) ainsi que la possibilité d’accéder à l’art et la danse pour tous.

 

Une danse inclassable - entre hip-hop, danse contemporaine et jazz – qui se mêle à une musique du monde, enveloppée par une forme de slam théâtralisé comme ouverture à la réflexion.  La danse traverse l’espace en déséquilibre alors que la poésie guide le mouvement, les effets numériques permettent, quant à eux, de côtoyer l’inconscient et l’imaginaire.

 

20140617_205934-1445861539

 

Tous les moyens humains sont mis en place pour réaliser cette création à laquelle la compagnie consacre une grande partie de son temps et d’énergie au quotidien. Il ne s’agit pas uniquement de créer une œuvre artistique mais de la transmettre au plus grand nombre et d’y faire participer les personnes les plus éloignées de l’art contemporain et numérique.

 

Ce grand projet qui s’organise autour de stages, de rencontres et d’ateliers permettra  à chacun d’apporter sa propre contribution au spectacle final.

 

20140617_210855-1445862000

 

Un partenariat est actuellement en cours de création avec l’association « Rêves pour les Enfants Gravement Malades » et avec la Direction de la Jeunesse de la Ville de Villeurbanne pour organiser les ateliers et les stages.

 

 « Le pas ne s’achète pas » se compose de deux parties :

 

-           la première partie introductive coordonnée par le chorégraphe Harry Albert, est interprétée et créée par les enfants ayant participé aux ateliers, stages et rencontres.

 

-           la seconde partie est interprétée  par le chorégraphe, accompagné de ses musiciens, chanteurs et professionnels de l’art numérique.

 

C’est une œuvre poétique, musicale et dansée qui a pour ambition de toucher un large public et d’y intégrer différents acteurs de notre société actuelle qui n’ont, habituellement, pas accès à la danse.

 

Capture-1445861901

 

Le chorégraphe souhaite donc : 

Créer une dynamique de création, d’échange et de rencontres autour d’un thème ; Sensibiliser  les enfants par des sessions d'ateliers et de stages pendant les vacances scolaires. Développer une nouvelle façon de concevoir l’esthétique et l’espace scénique en mêlant  plusieurs arts : danse, musique, théâtre, vidéo, multimédia; Souligner la pluridisciplinarité du spectacle vivant; Mettre en avant les nouvelles procédures de création en arts visuels.

 

Harry albert,

 

 

Danseur et chorégraphe, Harry Albert a été formé à la danse contemporaine en France au centre national de la danse et au Tap Dance ainsi qu’au jazz à l’Ecole Alice Kay. Initié par son père en Guadeloupe aux danses cubaines et caribéennes il gardera une curiosité éclectique pour tous les styles de danse.

 

_dsc0121-1444916526  20_juin___61_-1444927414  20_juin___51_-1444927435

 

Une fois installé à Lyon, il suit des cours de danse classique, de danse contemporaine, jazz et de hip hop. Il intègre également la prestigieuse Ecole American Center Repertory ensemble Alvin Ailey de New York. De retour en France, il fait ses premiers pas à la compagnie Michel Hallet Eghayan puis poursuit avec Sylvie Kay jusqu’en 1992. Il collabore ensuite de nombreuses années avec la compagnie Azanie. Les tournées internationales de créations de Fred Bendongué le feront connaître dans le monde entier. La compagnie Azanie recevra le Bessie Award (récompense chorégraphique) pour a la vue d’un seul œil, en 1996.

 

Le_destin12-1444916675

 

Après plusieurs années en tant qu’interprète aux côtés de Fred Bendongué, il crée en 2000 sa propre compagnie afin de défendre une idée de la danse qui lui est chère : « puiser aux sources du jazz, du Hip hop, de la danse contemporaine, pour repousser les limites du vocabulaire chorégraphique ».

 

http://cieharryalbert.fr/

 

1__37_-1444916467

 

Quatre créations voient le jour : « préface », « d’un fil à l’harmonie », « pour un regard » et « le destin des images ». Il renoue avec ses racines antillaises pour cette nouvelle création.

 

Extrait Danse contemporaine : le destin des images

Cie Harry Albert - Le destin des images

 

Gala_cie_harry_albert-1444916096  Regard_3063-1444916201

 

Par ailleurs, envieux de transmettre et partager sa passion pour la danse, il a ouvert en automne 2011 au centre de formation jazz pensé à la fois comme un lieu d’expérimentation artistique et d’apprentissage. Il s’adresse aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels.

 

Soir_e_kizomba_cie_harry_albert-1444916258    Cr_ation-1444916273

 

 

En parallèle, il monte son projet artistique « Le pas ne s’achète pas » depuis 2014, dans lequel il souhaite travailler aux côtés d’enfants et de personnes exclues afin de partager avec eux sa passion. En 2015, il a pu faire une courte représentation de ce spectacle avec les enfants des quartiers de villeurbanne.

 

Capture_2-1444929279

 

Capture_3-1444929356

Photos_le_pas-1444917337

 

Capture_4-1444929446

 

 

Les ateliers pour les enfants et les répétitions débuteront en janvier 2016. Les représentations se dérouleront en juin 2016. Trois dates sont prévues pour le moment (11 , 18 et 25 juin).

 

Pour faire vivre nos projets avec les enfants malades, nous avons besoin de votre soutien et de votre générosité!

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour créer les ateliers pour les enfants (2 fois par semaines de janvier à juin) et les stages (pendant les vacances scolaires)  et pour monter avec eux un spectacle, nous avons besoin d'acheter du matériel.

 

Par exemple, certains enfants qui participeront au spectacle sont en fauteuil roulant. A un moment du spectacle, le chorégraphe souhaite que ces enfants puissent se lever et danser : l'achat ou la location de câbles et de matériel pour la partie aérienne du spectacle est nécessaire.

 

Afin de réaliser à bien toutes les envies et permettre aux enfants de réaliser au mieux tout ce qu'ils imaginent pour leur spectacle, nous souhaitons pouvoir réaliser leur rêve en étant capable de leur fournir tout le matériel, les costumes, le décors nécessaires pour que la représentation finale soit à la hauteur de leurs efforts et de leur imagination débordante!

 

Avec le budget demandé sur Kisskissbankbank, nous souhaitons donc :

- Acheter le matériel pour la partie aérienne du spectacle.

- Acheter le tissu pour créer les costumes des enfants sur-mesure

- Acheter une partie du décors du spectacle en fonction de l'imagination et des besoins de la première partie du spectacle "Le Pas n s'achète Pas.

 

Aussi, nous sommes en train de remplir les dossier de demande de subventions aux organismes publics afin de pouvoir réaliser la seconde partie du spectacle : payer les cachets des artistes pour les répétitions et les représentations, les assurances... le personnel nécessaire pour la réalisation du spectacle.

 

Le total du budget pour l'achat de fourniture et de matériel d'équipement et petit équipement (costumes/tulles/matériel spectacle/cordes... Matériel Technique – rétroprojecteurs, matériel vidéo…) s'élève à 20 291 euros.

 

Nous espérons que le budget demandé sur KisskissBankBank permettra de réaliser au mieux les ateliers et les stages avec tous les enfants qui souhaitent participer aux spectacles (en accord avec l'Association Reves pour les enfants gravement Malades).

 

 

Thumb_dg_anglio_photo___61_-1409243040
Halbert

Créée en 2010, la compagnie Harry Albert a construit sa vision de la danse à travers des échanges avec des professionnels du monde entier. Implantée à Villeurbanne, elle a été influencée par les créations de compagnies lyonnaises, françaises ou américaines. L’existence de la compagnie de danse est étroitement liée au destin du chorégraphe Harry... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb___alphaspirit_-_fotolia.com
Quel beau projet, félicitations. Je participe et je partage. David
Thumb_avatar
Bravo Harry pour cette magnifique initiative. Je suis de tout coeur avec vous
Thumb_default
TRÈS BELLE INITIATIVE, TOUS AVEC TOI POUR CE PROJET