"Au bout du rêve" est une pièce de théâtre jeunesse, écrite par Sabeline Campo. Elle sera créée du 1er au 10 Août à Clichy sous bois.

Large_au_bout_du_r_ve_affiche_debut

Présentation détaillée du projet

Note d'intention

 

 

Au bout du rêve est une pièce pour enfants, à partir de 6 ans, sans oublier que ce spectacle s'adresse également aux parents. Un huis clos. 

Cette comédie est une photographie de notre société dans laquelle vivent beaucoup de familles mono parentales. Elle traite des relations sociales d'aujourd'hui. 

Les enfants souffrent de voir leurs parents se séparer mais à travers cette histoire, j'aimerais  montrer  qu'une séparation est tout aussi déchirante pour l'adulte. 

Cette histoire, montre le désespoir d'un père, Jack, auteur de livres pour la jeunesse.

Il doit désormais apprendre à vivre au quotidien sans sa fille et ne peut la voir qu'un week-end sur deux. Il se sent dépossédé de ses liens affectifs. Il est abattu, déprimé, n'arrive plus à écrire, passe à côté de sa vie. Il s'enferme peu à peu dans sa solitude.

Nous sommes dans le rêve de Jack, qu'il va recommencer, jusqu'à ce qu'il trouve un sens à sa vie et dans lequel déboulent sa conscience musicale (Jiminy Cricket), la fée Clochette, Mary Poppins et Lilas (la marraine dans Peau d'Âne)... Quatre personnages féminins imaginaires, hauts en couleurs... Et fantasques. 

Pour Nietzche tout individu doit chercher à mener son existence de façon à vouloir la revivre à l'identique et dans les moindres détails, une infinité de fois, si cela est possible. 

Je me suis inspirée des personnages des contes de notre enfance. J'ai puisé également mon inspiration dans la série Ally McBeal, personnages extravagants, décalés, allumés et doux rêveurs...

 

Pour indiquer le rêve de Jack, le décor est en noir et blanc. Il est lui même habillé en noir et blanc. Son rêve va se dérouler dans la pénombre. Les seules notes de couleurs  sont les quatre personnages féminins, par leurs vêtements et leurs accessoires. La lumière change au moment ou les trois fées vont lui souffler son histoire...

Une musique originale, des bruitages, la lumière et des chorégraphies ont une place importante dans ce spectacle.  Ambiance cinématographique.

 

Sabeline Campo 

 

 

L'EQUIPE ARTISTIQUE

 

 

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.07.36``

Capture_d__cran_2014-04-16___21.07.20

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.08.10

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.08.19

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.08.28

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.13.29

 

Capture_d__cran_2014-04-16___21.08.38

 

Extrait du dialogue entre Jack et Clochette :

 

 

Noir.

Bruit d'orage et de tonnerre.

Des éclairs illuminent de temps en temps la scène.

Jiminy (la conscience) est assise dans la pénombre.

 

Jiminy : Les fées, sont des êtres imaginaires. Ces charmantes créatures surnaturelles, sont minuscules ou de taille humaine. Elles ont l'apparence de femmes et vivent dans un monde parallèle au notre. Elles sont liées aux forces de la nature. Quand il le faut, elles délaissent leur royaume, pour secourir, guider et diriger le destin de leur protégé. Elles possèdent des pouvoirs fantastiques, féeriques. Elles font et défont les saisons. Ce sont les magiciennes des sources, des lacs, des forêts, des bois enchantés... Elles font venir le vent, font tomber la neige, la pluie et l'orage. Ce sont les anges de nos songes...

 

Une silhouette passe rapidement au lointain.

Un homme, dans la pénombre, couché sur son bureau. Son ordinateur est ouvert. Il porte un pantalon noir, des chaussures noires, une chemise blanche et un gilet de costume noir. Il se réveille en sursaut. Il se met à hurler.

 

Jack : Qu'est-ce que c'est?... Il y a quelqu'un?... Qui est là?

 

L'orage cesse. La pluie continue de tomber. Jack entend frapper. Les coups proviennent de sa malle. Il se lève, s'approche de la malle. Les coups persistent. Il prend son courage à deux mains et soulève le couvercle de la malle. Une tête jaillit, comme un petit diable.

 

Jack (paniqué) : Qui êtes-vous? Qu'est-ce que vous fabriquez ici, comment êtes vous arrivée là...

 

Clo : Oh, oh, doucement, on se calme. Je suis coincée, tu pourrais pas m'aider au lieu de hurler.

 

Jack aide la jeune femme à sortir de la malle.

 

Jack (découvre, étonné) : Mais qu'est-ce que c'est que ça?

 

Clo : J'ai loupé mon atterrissage... Oh c'est vraiment plus de mon âge tout ça. Je crois que je me suis fais mal au dos.

 

Jack (hurle) : Qui êtes vous!?

 

Clo (hurle à son tour) : Clochette! Tu ne me reconnais pas?

 

Jack (surpris) : Pardon?

 

Clo : Mais si tu veux, tu peux m'appeler Clo.

 

Jack : Bon... Clo! J'aimerais bien comprendre, ce que vous faites, ici, chez moi!

 

Clo : Je suis venue pour te filer un p'tit coup de pouce Jack! Tu es bien Jack, je ne me trompe pas?

 

Jack : Oui, Jack... Je suis Jack.

 

Clo : Bon! Salut Jack!

 

 

Jack : Alors maintenant que les présentations sont faites, dehors! Je n'ai pas besoin d'un petit coup de pouce.

 

Clo : Eh bah, ce n'est pas très gentil de me recevoir comme ça.

 

Jack : Je ne vous ai pas invité et vous me dérangez!

 

Clo : Ah bon?

 

Jack : Oui! Je suis en train de travailler.

 

Clo : Ah bon?

 

Jack : Oui.

 

Clo : Tu te fiches de moi?

 

Jack (excédé) : Non.

 

Clo : Tu étais en train de dormir.

 

Jack (de plus en plus exaspéré) : Je... Je ne dormais pas... Je réfléchissais à mon nouveau livre.

 

Clo : Et alors ça marche?

 

Jack : Oui, non... Enfin… Je... Là je… Je pensais... A mon livre...

 

Clo : Oh! J'me suis vraiment bloquée le dos.

 

Jack : Bon Madame...

 

Clo : Mademoiselle!

 

Jack : Ça suffit! Je ne comprends rien à cette mascarade. C'est une blague, c'est ça?

 

Clo : Est-ce que je ressemble à une blague et pourquoi tu aboies quand tu parles, ce n'est pas la peine d'être agressif, tout ça parce que tu traverses une mauvaise passe...

 

Jack : … Foutez le camp! Sortez de chez moi! Dehors! Mademoiselle je sais tout... Oh mon Dieu... Je divague... Je crois que je deviens fou... Oui... C'est ça, je suis en train de devenir fou... Je parle à... Impossible... Vous n'êtes qu'une hallucination!... Je ne peux pas parler à un personnage et encore moins à... A une fée, ça n'existe pas!

 

Clo se met à tousser, elle commence à étouffer, elle tombe au sol. L'orage se remet à gronder violemment. Noir. Des éclairs. Clo suffoque. Jack hurle.

 

 

 

 

Le chapiteau la Fontaine aux images :

Img_0587

 

 

Jack Star

 

Img_7764

 

 

Jiminy et Clochette

 

Clochette_et_g_mini

 

 

Nouvelle affiche...

 

 

Affiche_au_bout_du_r_ve_defmoins_lourde

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous permettra de créer le spectacle lors de notre résidence au Chapiteau de la fontaine aux images (du 1er au 10 août à Clichy sous bois) et de pouvoir nous produire par la suite:

 

Costumes: 1700 euros

 

Décors et  Regie (Lumière+ Son) : 1000 euros

 

Logement: 500 euros

 

Affiche: 300 euros

 

Un petit aperçu des costumes en exclusivité :) Dessinés par Marion Xardel

 

Voici Jack:

 

Jack_couleurs_3r

 

... et Mary Poppins!

 

Marry_pop_couleurs_r

 

 

La Fée des Lilas...

 

Fee_marraine_deslilas_couleurs_r

 

Clochette!

 

Clochette_1_couleurs_r

 

Et enfin notre conscience: Jiminy qui arrive très bientôt!

Voilà notre Jiminy et ses couleurs.

 

 

 

 

Musicienne_couleurs_1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_72878_1456351541244885_1921806101_n
Cie.Aufildujour

La Compagnie Au Fil Du Jour, réunit le talent de chacun pour favoriser des créations culturelles et artistiques. Elle est aussi soucieuse du jeune public qui fera le futur public adulte. Nous travaillons sur une forme épurée (scénographie légère) pour donner toute la place au travail des comédiens et à l'imagination du spectateur et rendre «... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage pour votre projet et félicitation à Marion pour les superbes croquis. MC. Doremus
Thumb_72878_1456351541244885_1921806101_n
Bonjour, ONEILL, merci pour votre commentaire d'encouragement et votre participation au projet. La création originale nous tient vraiment à cœur. Et nous essayons qu'elle soit de qualité. Tout comme vous, nous invitons les personnes qui visitent notre page à parler de notre projet. Bien à vous
Thumb_hugh_o_neill
En ces temps ou la culture et le théâtre sont attaqués par une conception erronée de l'économie il faut encourager la création.Au bout du rêve est une pièce remarquable extrêmement bien écrite et travaillée.Vous devez en parler autour de vous afin qu'elle obtienne le succès qu'elle mérite auprès des petits et des grands.Il faut que le théâtre vive !