Aidez-nous à réaliser un documentaire sur l'inauguration du premier centre d'études et de recherches croisant savoirs oriental et occidental

Large_banni_re1-1414327440

Présentation détaillée du projet

     Photo_projet_doc-1414328046

 

Notre collecte est maintenant terminée. Un grand merci à tous ceux qui ont soutenu notre projet. Si vous désirez nous aider, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail et nous vous enverrons tous les détails de l'avancement du projet. Toutes les contreparties sont bien évidemment toujours disponibles et nous serions, par ailleurs, très heureux de discuter quant aux autres possibilités que nous aurions de travailler ensemble.

 

 

★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★

 

 

« Si nous pouvons rapprocher les pratiques de ma propre tradition et les méthodes scientifiques, nous pourrons alors faire un autre petit pas pour alléger la souffrance humaine. (…)

La manière dont les sciences se relient à l’humanité n’est plus seulement une question académique. Cette question a une forme d’urgence pour toute personne ayant un intérêt pour le futur de l’existence humaine elle-même.

Un dialogue plus profond entre tous les champs scientifiques pourrait nous permettre d’approfondir notre compréhension de ce que cela signifie d’être humain et quelles sont nos responsabilités face à la nature que nous partageons avec d’autres êtres. »

                                                 Tenzin Gyatso, 14th Dalai Lama

                              Interview in New York Times, November 12th 2005

 

                      Citation_du_dalai_lama-1413138129

 

Pourquoi un film sur l’inauguration d’un temple tibétain en Inde ?

 

C’est justement parce que ce n’est pas seulement l’inauguration d’un temple tibétain à laquelle nous allons assister qu’il nous semble si important d’avoir un témoignage de la naissance de ce lieu. Pour la première fois, en Inde, un lieu dédié à la rencontre des savoirs scientifiques de tous horizons, voit le jour. 

 

La science est aujourd’hui le paradigme dominant pour comprendre la nature de la réalité et développer un savoir qui aiderait à améliorer la vie des humains, des êtres plus largement et de la planète elle-même. La méthode scientifique repose sur l’empirisme, la technologie et l’observation ‘objective’, et l’analyse d’une personne extérieure. Mais les plus grands scientifiques réalisent aujourd’hui que l’introspection et les pratiques contemplatives peuvent permettre d’aller au-delà des limites qu’impose la nécessité d’un observateur extérieur, d’atteindre à des niveaux de compréhension du réel bien plus subtil.

 

Tarab Tulku Rinpoché a, très tôt, été un maître bouddhiste tibétain reconnu, et il a, tout au long de sa vie, été un scientifique au sens le plus authentique du terme. Il profitait de chaque instant, de chaque circonstance, de chaque rencontre pour approfondir sa compréhension de ce qu’est le réel, de ce qu’est l’esprit, d’où naît la souffrance… Les circonstances de sa vie l’ont amené à vivre en exil, loin de sa culture, pendant plus de quarante ans. C’est certainement grâce à cet exil qu’il a compris qu’au cœur du bouddhisme, par delà tous les voiles culturels, se niche une connaissance profonde et subtile de ce que nous sommes en tant qu’être humain et une voie de libération universelle.

 

Lui qui ne voulait pas construire de lieu où partager ses enseignements, a alors eu l’intuition qu’il fallait un écrin pour permettre aux scientifiques de tous horizons de venir échanger, s’enrichir, partager, comprendre et donner à comprendre le réel et l’esprit. Proche de sa Sainteté le Dalaï-Lama, il a eu l’occasion de partager sa vision avec ce dernier au début des années 2000. Le Dalaï-Lama a participé à la première conférence créée par Tarab Rinpoché en Allemagne en 2002, conférence à laquelle ont également participé les plus éminents scientifiques (Rupert Sheldrake, Hans-Peter Dürr, Candace Pert ou encore Trinh Xuan Thuan). Depuis lors, le soutien du Dalaï-Lama a été constant et c’est grâce à ce soutien que l’écrin tel que l’avait pensé Tarab Rinpoché, a pu voir le jour malgré le décès de ce dernier.

 

     Monsoon-1413142343    

 

Nous désirons faire un documentaire autour de l’inauguration de ce lieu, de ce palais de la connaissance, de ce carrefour des sciences situé au Nord de l’Inde : Tarab Ling. Pendant trois jours des scientifiques de tous horizons et de toute nationalité et de grands érudits tibétains ont accepté de dépasser les frontières habituelles, de transgresser les cadres culturels et scientifiques, de s’ouvrir à l’autre pour partager, échanger, s’enrichir, approfondir sa compréhension du monde.

 

« Si nous acceptions vraiment d’allier les connaissances  de la science moderne à celles des anciennes philosophies orientales,  notre vision du monde intérieur et extérieur  et notre vie de tous les jours s’en trouveraient profondément transformées. »

 

                                                                Tarab Tulku Rinpoche

 

Bien évidemment, n’étant ni scientifique de haute volée, ni grand érudit des sciences contemplatives, ni grand yogi, nous pourrions avoir l’idée que nous n’avons pas les capacités de pleinement profiter de la richesse de ces échanges. C’est de là qu’est née l’idée de notre film et c’est tout l’enjeu de notre documentaire. Nous voulons rendre intelligible à tout un chacun le cœur de ce qui va être échangé, partagé, non pas en simplifiant les discours mais en nous intéressant aux hommes qui les portent.

 

Sandrine, porteuse du projet et autour de laquelle notre petite équipe s'est rassemblée, nous a présenté les choses ainsi: " J’avais un peu plus de 20 ans lorsque j’ai rencontré Tarab Rinpoché pour la première fois, et si ce qu’il partageait a eu un tel impact dans ma vie, c’est parce qu’il avait mis toute son énergie, pendant des décennies, à déconstruire les enseignements bouddhistes, retirer tous les voiles culturels inhérents à ces mêmes enseignements, pour essayer de toucher au cœur. Dans sa lignée, ce documentaire vise au même but. Cela fait pratiquement 20 ans que je suis nourrie et plongée dans cette compréhension orientale de l’homme et du réel, alors que toute mon éducation, ma culture, mes connaissances fondamentales ont été forgées par la compréhension occidentale de ce même réel, au sein d'une famille culturellement catholique. Je suis un carrefour entre Orient et Occident, comme ce lieu est un carrefour entre Orient et Occident, comme ces échanges formeront un carrefour entre Orient et Occident."

 

Nous croyons, tous les quatre, que plus nous serons à même de comprendre l’histoire, la vie, le monde de chacun de ces érudits/scientifiques, plus leurs mots auront de sens à nos oreilles ; et plus nous les rendrons intelligibles à travers ce documentaire.

 

Nous voulons faire partager la curiosité, la vie de ces éminents scientifiques afin de pouvoir comprendre la pierre que chacun apporte, assister à la déconstruction de ce que nous croyons être la réalité, en comprenant les humains qui y participent. D’où viennent-ils ? Pourquoi accepter de venir de Suède, des Etats-Unis, d’Australie ou de Dharamsala pour essayer d’échanger avec des scientifiques ayant un autre langage que le leur? Comment vivent-ils ce voyage ? Comment voient-ils cet écrin ? En comprenant les hommes nous espérons mieux comprendre le monde tel qu’ils le voient grâce à leurs découvertes et utiliser chaque pierre déposée dans cet écrin pour notre propre développement.

 

C’est à un voyage hors du commun qu’invite ce film, un voyage physique, un voyage spirituel, un voyage culturel, un voyage au cœur de la matière et de nous-mêmes. Accepterez-vous d’embarquer avec nous ?

 

 

               Tarab_ling-1413138657

 

 

En quelques mots 

 

Profitant du dépaysement, de la force de la nature, de la puissance des éléments, nous voulons, tels des enfants, interroger l’humain au cœur de chaque scientifique ayant embarqué pour cette aventure. Pour comprendre la subtilité des mots, il nous semble fondamental de pouvoir vivre, respirer, découvrir le monde tel qu’ils le voient. Nous voulons prendre le temps de découvrir de nouveaux paysages intérieurs et extérieurs à leurs côtés dans une longue rêverie, une plongée au cœur de nous-même en déchirant tous les voiles d’interprétation, qu’ils soient culturels ou sociaux. Participer à construire dans le silence ou la parole, une langue universelle de compréhension du réel et de l’humain. Les rituels traditionnels de l’inauguration, tels un acte poétique, résonneront comme une expression symbolique de la naissance de cette nouvelle langue.

 

Au-delà du DVD du documentaire, nous produirons un DVD pour chaque intervention. Dans ces DVD, vous trouverez l'intégralité de l'intervention du scientifique au cours de la conférence, ainsi que des bonus sous forme d'mages et d'entretiens plus informels que nous aurons eu avec lui/elle autour de la conférence.

 

Les DVDs seront tous disponibles en français. 

 

                  Route_dehradun-1413138835

 

Qui sommes nous ?

 

Sandrine Gousset

                                                                   Sg-1413144052

 

J’ai rencontré Tarab Rinpoché, le grand maître tibétain à l’origine de ce projet, à la fin des années 90. Immédiatement touchée par la justesse de ses enseignements, cette rencontre a bouleversé ma vie et mon plan de carrière : docteur en sociologie et science politique, je me suis alors concentrée sur l’humain et sa psychologie. Depuis le début des années 2000, je suis très investie dans cet enseignement, tout d’abord et toujours en tant que traductrice puis en tant que maillon de transmission.

L’inauguration de Tarab Ling et la conférence créée pour l’occasion est pour moi la manifestation de la vision que portait Tarab Rinpoché : trouver au cœur de l’ensemble de ces sciences, qu’elles soient contemplatives ou occidentales, ce qui nous parle de l’humain et de la manière dont nous construisons notre monde, notre réalité… et donc notre souffrance également. C’est en redevenant maître à bord de notre propre navire que nous pourrons gagner en bonheur, encore faut-il comprendre comment fonctionne ce navire. Et nous sommes tous englués dans des interprétations, des croyances culturelles dont il est tellement difficile de se défaire. Seul le dialogue, le partage avec l’autre, différent, peut nous permettre de dévoiler ce que nous sommes au plus profond, ce qu’est le réel au plus profond.

Je ne suis pas une scientifique, je ne suis pas une érudit bouddhiste, juste un être humain qui va chercher tout au long de ce projet, à comprendre ce qu’il y a derrière les mots, ce que ces grands penseurs nous disent de nous et comment ils peuvent nous permettre de nous construire une voie vers notre bonheur.

 

Christophe Artus                                            

                                                                  Ca-1413143606

 

Chef-opérateur et cadreur sur de nombreux courts et longs métrages depuis les années 80, je retrouve avec ce projet mes amours de jeunesse : partir avec une toute petite équipe pour rencontrer l’humain, ordinaire et extraordinaire.

Je ne suis pas indifférent à la culture bouddhiste et j’ai été très rapidement touché par l’ambition de ce projet de « Tarab Ling » : donner un lieu pour que puissent se développer les échanges et les apports bi-latéraux entre nos découvertes scientifiques et la compréhension du monde orientale. J’ai été sensibilisé à ce projet depuis plusieurs années, et ai immédiatement eu l’idée de réaliser un documentaire sur l’inauguration de ce lieu et la conférence inaugurale qui réunira parmi les plus grands scientifiques occidentaux et les plus grands érudits tibétains.

Loin de maîtriser la subtilité des apports théoriques des uns et des autres, j’ai envie à travers ce documentaire de permettre à tout le monde de pouvoir profiter de la richesse de ce qui va être partagée à un niveau accessible, humain simplement. Je suis persuadé que tous, sans être ni bouddhiste, ni scientifique, nous pouvons utiliser ces grandes découvertes pour changer notre quotidien.

 

  Bénédicte Emsens

                                                                      Be-1413145138

 

 

Psychologue et anthropologue de formation, je me suis depuis plusieurs années tournée vers la réalisation de court- métrages et documentaires ainsi que des projets photographiques et artistiques.

Au cœur de mon travail sont les questions à la fois intimement humaines et leur rapport au monde et à la société (comme par exemple, le vrai et le faux, le malentendu, la mort d un animal que l'on va manger, la notion de 'chez soi' ...) 

J'ai eu la chance de rencontrer Tarab Rinpoché il y a une douzaine d'années, hélas peu de temps avant son décès. Et j'ai été passionnée par le projet de ce grand Maître d'interroger nos deux cultures sur les questions de la souffrance, de la Réalité et de développer de manière profonde et précise ce qu'elles pouvaient s apporter l'une à l'autre. Il en est sorti un enseignement complexe et lumineux qui pourrait être vu comme la base des techniques de pleine conscience.

Tarab Rinpoche n'est plus mais un autre projet de sa vie voit le jour: construire pour tous en Inde, Tarab Ling, un lieu d'échange entre les cultures sur les questions de l'humain, la souffrance, la compassion...

Participer à la réalisation d'un documentaire sur cet événement est pour moi une occasion magnifique de poursuivre et d'ouvrir ces questions au plus grand nombre . 

 

Gordana Othnin-Girard

                                                         Gog-1413145186

 

Chef monteuse, j’évolue dans l’intimité des salles obscures depuis pratiquement 20 ans. J’ai collaboré à de nombreux projets, aussi bien sur le montage images de longs ou courts-métrages que sur des films documentaires. J’ai pu travailler aussi bien avec Niels Arestrup que Catherine Breillat ou Emir Kusturica… C’est toujours avec un immense plaisir que je mets toutes mes connaissances artistiques, techniques et humaines pour qu’un film puisse voir le jour.

 

Sur ce documentaire plus spécifiquement, je me sens plus personnellement impliquée. J’ai en effet eu l’occasion de découvrir l’enseignement de Tarab Rinpoché, grand maître tibétain, il y a plusieurs années maintenant, et cet enseignement est allé droit dans mon âme. Je suis donc ravie de participer à cette aventure visant à rendre intelligible ces compréhensions profondes de notre être, grâce auxquelles nous pouvons espérer mieux vivre.

 

Le cadre

 

            Tarab-1413139450

 

L’équipe franco-belge tournera le documentaire sur le lieu de construction de Tarab Ling, en Inde du Nord, dans les environs de Dehra Dun, capitale de l’état de l’Uttarakhand. Nous accompagnerons les intervenants dans les environs, soit dans la ville fourmillante de Dehra Dun, ou alors dans les paisibles espaces de nature très présents tout autour du temple. Nous pourrons avoir l’occasion d’accompagner l’un d’entre eux à Mussorie, belle station à 38 kms de Dehra Dun, qui offre une vue imprenable sur les Himalayas. Nous pourrons aussi être présents avec un autre intervenant lors d’une expédition à Rishikesh ou à Haridwar, aux sources du Gange, être présents, silencieux aux côtés de ces grands érudits dans ces espaces naturels préservés.

 

                                            India-1413145381

 

Dans les détails

Tous les détails concernant la présentation de l'institut Tarab Ling, les cérémonies d'inauguration ainsi que la conférence inaugurale se trouvent à l'adresse suivante: http://www.tarab-institute.fr/tarab-ling/tarab-ling-india/tarab-ling-introduction-and-background

À quoi servira la collecte ?

Nous sommes tellement portés par ce projet que nous avons déjà investis pour le matériel qui nous sera nécessaire pour mener ce projet à bien. Nous nous sommes équipés d'un canon 5d avec lequel nous pourrons faire un film professionnel, nous utiliserons notre petite caméra HD pour filmer les conférences, nous utilisons nos ressources logiciels et matérielles informatiques, mais si nous voulons faire un beau documentaire, avoir à disposition de vrais moyens, nous avons besoin de votre générosité.

 

Toutes vos contributions iront uniquement dans l'achat ou la location de matériel. Nous louerons une partie du matériel en France pour équiper notre 5d, s'équiper d'une deuxième petite caméra hd pour pouvoir multiplier les plans fixes lors des conférences, louer tout le matériel électrique et la lumière nécessaire sur place en Inde, payer pour le voyage et le dédouanement du matériel et la production de 500 DVD.

 

Dans le détail, voici comment se présente notre budget:

 

- Matériel valorisé (matériel déjà en notre possession que nous mettons à disposition) : 4500 euros

- Matériel que nous allons emprunter (tout le matériel pour la prise de son) : 1200 euros

- Voyage, logement, visas à nos frais : 1000 euros par personne

 

Montant investi dans le projet: 7700 euros

 

Nos besoins:

- Matériel à acheter pour équiper le 5d (carte mémoire dédiée, batteries supplémentaires, viseur, follow focus) : 576 euros

- Matériel à louer pour équiper le 5d (crosse d'épaule, tête fluide, trépieds, matte box, écran déporté) et location de tout le matériel électrique pour le tournage: 2000 euros

- Disque dur externe 2 To: 100 euros

- Caméra HD + trépieds + housse + batterie : 850 euros

- Frais de transport du matériel et carnet A.T.A pour le dédouanement : 680 euros

- Frais de pressage de 500 DVD : 750 euros

- Frais d'envoi de 500 DVD : 1000 euros

 

Nos besoins s'élèvent donc à 5956 euros. 

 

Nous lançons donc une collecte à hauteur de 4500 euros (ce qui nous permettrait de toucher 4000 euros, le reste partant en frais pour la plateforme de crowdfunding), car si nous n'atteignons pas le montant de la collecte, nous n'aurons rien.

 

Si nous atteignons les 4500 euros, nous louerons moins de matériel pour équiper le 5d et nous essayerons de limiter au maximum les frais de port.

Si nous dépassons notre collecte de 50%, nous pourrons acheter ou louer tout le matériel dont nous avons besoin.

Si nous dépassons notre collecte de 100%, nous pourrons investir dans la location d'un steadycam qui nous permettrait de faire des images en mouvement dans des sites difficilement accessibles pour des images inédites.

 

Et bien évidemment chacun d'entre nous met ses connaissances et ses compétences techniques, artistiques, naturelles gratuitement à disposition de ce projet qui nous porte.

 

A toutes et tous, d'avance un grand merci pour votre générosité et votre soutien. Nous aurons chacun à coeur de créer le plus beau film pour chacun d'entre vous!

Thumb_eagel-hovering-above-tarab-ling-1413153635
TarabLing

Née en 1976, Sandrine rencontre Tarab Rinpoché à 22 ans. Docteur en sociologie et en sciences politiques, elle a travaillé à l’université pendant quelques années avant de devenir psychothérapeute. Reconnue thérapeute en psychosynthèse, elle a son propre cabinet à Paris, travaillant en individuel aussi bien qu’en groupe dans les entreprises. Elle détient... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Hi, I'd like to contribute but I don't want to subscribe to this website. Can I make a transfer?

Yes. Of course you are allowed not to feel like subscribing, even though this is a very safe website. If so, please contact us at carrefour.occident.orient@gmail.com to tell us what rewards you want and we'll give you all bank details.

+ Bonjour, j'aimerais participer au projet mais ne désire pas m'inscrire sur le site. Est-ce possible?

Oui, vous avez parfaitement le droit de ne pas vouloir vous inscrire sur ce site même s'il est très sécurisé. Si tel est le cas, vous pouvez nous contacter à carrefour.occident.orient@gmail.com en nous mentionnant la contrepartie que vous souhaitez et le mode de règlement que vous voulez utiliser et nous vous indiquerons la marche à suivre.

Derniers commentaires

Thumb_default
Un grand merci Sandrine d'avoir pensé à ceux qui ne pouvaient pas se rendre en Inde. Un grand merci également à tous ceux qui oeuvrent pour que ce projet voit le jour. Bon voyage et bel enseignement aux participants.
Thumb_default
Coucou ma belle, Félicitations pour ce beau projet qui prend forme et beau séjour en Inde. Pleins de bisous, Michèle
Thumb_default
Je vous accompagnerai, vers l'infini et au-delà, pour soutenir le projet de Tarab. Kiss kiss.