La mémoire peut faire souvent défaut... J'aimerais reconstituer celle de ma grand-mère cachée pendant la seconde Guerre Mondiale.

Large_adl_1_

Présentation détaillée du projet

Adl

 

 

Au delà des liens est un film documentaire dont la protagoniste principale s’appelle Rosa Handali, âgée de 84 ans, vivant à Bruxelles. Pour échapper à la Gestapo, est cachée durant la seconde Guerre Mondiale par Lucie Anciaux directrice d' une école située à Rixensart, petite ville du Brabant Wallon à une vingtaine de kilomètres de Bruxelles.

 

 Kisskiss-1

Louise Anciaux, directrice de l'école de Rixensart

 

 

Rosa fait alors la rencontre de deux sœurs, Hannie et Sonia Bierenberg. Seules juives au sein de leur école, elles partageront une amitié hors du commun.

 

Le récit se divise en deux parties principales :

 

- Nicole, la petite nièce de Lucie Anciaux, oeuvre pour que sa grande tante soit reconnue "Juste parmi les Nations" (titre honorifique décerné par l’état d’Israël afin de reconnaître les actes de bravoure de personnes non-juives qui ont sauvé d’une manière ou d’une autre des juifs durant cette guerre). Nicole entreprend un travail de recherche afin retrouver tous les enfants cachés par sa grande tante durant cette période (il n’en reste que 4 encore en vie, dont trois seront suivis durant le film). Elle les met en contact les unes avec les autres. C’est ainsi que Rosa et les deux sœurs Bierenberg se retrouvent 67 ans plus tard, en 2012.

 

P1010267

Nicole, et les trois amies retrouvées

 

- La concrétisation du travail de Nicole : en mars 2013, au Palais d’Egmond à Bruxelles, Madame Anciaux a été reconnue "Juste parmi les Nations" à titre posthume en présence du président Israélien, Shimon Perez.  

 

Aujourd'hui, Rosa vit toujours à Bruxelles. Hannie et Sonia quant à elles vivent à New York depuis la fin de la guerre.

 

 

Intention du réalisateur :

 

 

J'ai décidé de réaliser ce documentaire lorsque ma grand-mère, Rosa, a revu 67 ans plus tard, ses deux amies cachées avec elle à Rixensart. Cette rencontre particulière m'a poussé à effectuer un véritable travail de mémoire.

 

Cette démarche est difficile pour deux raisons :

 

- La transformation de l'histoire par les protagonistes liée au temps qui s'est écoulé, à leur vécu et à leur éloignement géographique.

 

- Le silence observé pendant toutes ces années qui a provoqué en moi de profondes lacunes sur leur histoire.

 

 

Le titre du documentaire « Au delà des liens » a plusieurs sens pour moi :

 

- Les liens symbolisent l'expérience commune vécue lorsqu'elles étaient enfants. "Au délà des liens" exprime leur amitié qui se concrétise 67 ans plus tard par une envie irrésistible de continuer à se voir.

 

- Les liens symbolisent également les barbelés des camps de concentrations.

Le titre évoque l' image de ces trois filles qui n’ont pas été déportées. Elles ont connu le génocide d’une manière différente, ont vécu au délà des camps..."Au delà des liens". 

 

il s'agit d'une triple narration : 

 

- L’histoire de ma grand-mère contée par elle-même.

 

- Mes interrogations au sujet de cette mémoire presque oubliée, parfois difficile à retrouver. 

 

- L'histoire de mon grand-père qui a failli disparaître en même temps que sa famille déportée. Elle s'exprimera au travers d'une mini fiction retraçant son parcours et par le témoignage de sa cousine Odette Hassid survivante d'Auschwitz.

 

 

 

Il s'agit d'un documentaire familial qui nous tient particulièrement à coeur et vu l'âge des protagonistes, il ne nous reste pas énormément de temps pour le réaliser.

 

En espérant partager cette belle aventure avec vous!

 

Merci d'avance pour vos dons!

 

 

Julien Hassid.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Une partie du récit se passant à New York, la collecte nous servira à payer notre tournage de deux semaines à l'étranger. 

 

Nous demandons une collecte de 5000€

 

Transports de l'équipe pendant 15 jours : 3500€

 

Logement de l'équipe pendant 15 jours : 1000€

 

Catering : 500€

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_58331_369389196470900_2012810509_n
Julien Hassid

Julien Hassid né à Bruxelles en 1985 est attiré par le cinéma depuis son plus jeune âge. Il décide d'entreprendre des études de journalisme à l'Université Libre de Bruxelles ainsi qu'un master en production et réalisation à L'IAD (L'Institut des Arts de Diffusion). Il crée en octobre 2010 sa propre boîte de réalisation Piwifilms basé à... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_58331_369389196470900_2012810509_n
Bravo et bonne chance
Thumb_default
Bonne chance dans ce projet! Jonathan (Ami de Greg)
Thumb_default
Bon vent pour ce beau et très émouvant projet, Julien! De la part de Michel Sordinia (aka Louis Danvers)