Aidez au financement d'AU NOM DU PERE, un film noir ambitieux qui a besoin de vous pour voir le jour !

Large_afiche-1456354925-1456354940

Présentation détaillée du projet

          Ce film est un projet d'étudiant investis et passionnés, partageant tous cette envie de créer et de se soutenir mutuellement

 

          L'impact de nos mots et de nos actes sur notre entourage ainsi que la banalisation de la violence aidée par les grands médias nous interpellent. Le film tend à évoluer dans un univers noir ou ces deux thèmes seront mis en avant.

          Grâce à des intentions de réalisations fortes et des choix artistiques originaux, nous donnerons à ce film une esthétique particulière, essayant de nous éloigner des films standards.

 

NOTE DE REALISATION

 

          AU NOM DU PERE est un film de 20 minutes en noir et blanc, à la manière de Remy Belvaux et André Bonzel dans « C’est arrivé prés de chez vous ». La mise en scène se veut réaliste, je pense notamment à des réalisateurs comme Alan Clarke pour « The Firm », « Elephant » et « Scum » ou Felix Van Groeningen pour « La merditude des choses ». La caméra sera toujours très proche de l’action, on privilégiera alors les caméras épaules et les suivis de caméra. Il y aura des changements de rythme très prononcés dans le montage entre les scènes violentes et celles qui ne le sont pas. Cela permettra au spectateur de souffler, de se détendre. Cependant une ambiance pesante régnera pendant tout le film. On n’hésitera pas à montrer les coups et les chocs comme chez Gaspar Noé, ou dans les court-métrages de « Kourtrajmé ». Pour la voix off je pense à des réalisateurs comme Jean-Pierre Jeunet ou François Truffaut.

    

          Le noir et blanc doit être très contrasté. Ce film nécessite un éclairage dure, qui marque les traits des personnages. Des noirs très profonds, notamment dans les yeux. Les scènes en extérieur seront légèrement surexposées.

    

          La bande sonore aura un impact déterminant sur la mise en scène. Les différents bruits tels que les raclements de cuillères, les bruits de pas, de télévision, les bruits de bouche, de coups sont nécessaires pour amplifier cette notion du réel tout en amenant une ambiance pesante et sous tension. La voix off du début est d’une importance capitale, elle illustrera des images d’archives contant l’histoire des parents de Pierre ; leur rencontre, leur mort, et l’arrivée d’Eugène. C’est elle qui introduit le film, qui pose le récit. Elle plonge le spectateur dans un contexte bien précis en très peu de temps. Il y aura très peu de musique. Seul la scène ou Eugène est en voiture sera accompagné d’un titre original avec un style techno début des années 90 comme Lazerhawk ou Glass Candy. Elle aura pour but de monter la pression avant la scène finale. 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

                                                                                          Synopsis-1456355387              

 

          Fin des années 70, le petit Pierre est orphelin. Son beau-père, Eugène, a hérité de la garde de l'enfant après la mort de sa mère. Soldat pendant la guerre d'Algérie, Eugène tient une boucherie. C'est un homme dure capable d'accès de violence effroyable. Face à un beau-père raciste et face à la loi de la jungle qui domine le quartier, Pierre cherchera le meilleur moyen pour échapper à ses bourreaux.      

 

--------------------------------------------------------------------------------------------                      

 

Equipe-1456356154         

 

 

Thomas BIREAUD & Sacha FABRE, scénaristes et réalisateurs                                                

 

Trombi_t_s-1456583923

 

          Etudiants en cinéma et audiovisuel à l'ESRA NICE, nous nous sommes rencontrés en première année d'étude et avons depuis réalisé plusieurs projets vidéos ensemble. Tout les deux en option Mise en scène/Réalisation, nous voulons terminer cette dernière année d'étude avec ce projet ambitieux qui nous tient à coeur.   

 

ET TOUTE NOTRE EQUIPE ...     .

 

          Quand nous avons appris qu'AU NOM DU PERE avait été choisit par le jury de l'ESRA afin d'être réalisé, nous avons pris conscience de la dimension du projet. L'argent seul ne suffit pas à mener un projet à terme, une équipe de choc a été assemblée pour donner vie à cette aventure.    

 

Trombi-1456420152

                                                                  

 

Ci dessous quelques projets réalisés par l'équipe : 

 

  

 

À quoi servira la collecte ?

          Ce court métrage demande de la rigueur et une bonne gestion !

 

          Nous soumettons des demandes de financement auprès de plusieurs organismes favorisant l'art et la culture dans la vie étudiante. 

 

          Ainsi que l'ESRA qui nous finance une partie du matériel vidéo et audio.

 

          Cependant nous faisons appel à vous pour enrichir ce projet et lui donner toute son envergure en participant à cette collecte. 

 

 

Graphique_-1456420215

 

 

 

 

Bandeau_ref_colo-1456420260

 

 

          Nous avons fixé un objectif minimum de 1200€ sachant que le montant réel qui nous manque est de 2000€. Ainsi si la collecte dépasse ce montant: 

 

 

. Nous pourrons faire des effets spéciaux à couper le souffle.

 

. Nous pourrons investir plus d'argent dans les décors et les costumes.

 

. Nous pourrons produire plus de DCP, supports indispensables à la projection en salle.

 

Thumb_12773460_10209833614856291_908395302_o-1456585053
DIS LEUR PICTURE PRODUCTION

DIS LEUR PICTURE PRODUCTION est une association à but non lucratif ayant pour objet la production, la distribution et l'exploitation d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles. Formée par 7 étudiants de l'ESRA NICE COTE D'AZUR (Bireaud Thomas, Chovelon Bastien, Fabre Sacha, Chetritt Quentin, Lecoubet Milan, Muniesa Rafael et Tonino Antoine), les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez,,, zou ! Les Lecoubet .
Thumb_default
Bon courage à toute l'équipe. Pensez à dormir de temps en temps
Thumb_cuba_20_03_2008_l-11-1461605156
Comme quoi un Bireaud peu en cacher un autre !!! Plein succès au projet