Un film documentaire en cours sur les Chrétiens de Palestine.

Large_visuel-1446586150-1446586163

Présentation détaillée du projet

 

Le_mur___bethl_em_2-1446650092

Le mur à Bethléem

 

Pléthore de reportages ou documentaires ont déjà abordé et continuent de traiter la Palestine avec, pour toile de fond, le conflit qui oppose deux peuples, depuis maintenant sept décennies : les Palestiniens et les Israéliens. Très peu (et en tout cas aucune production française) l’ont fait sous l’angle qui nous intéresse ici, celui de la communauté chrétienne de Palestine. Son nombre réduit peut la faire considérer comme quantité négligeable. Ce serait oublier qu’elle est l’héritière directe des premiers chrétiens et la gardienne des lieux saints pour l’ensemble de la chrétienté à travers le monde.

 

 

Eglise_du_st_s_pulcre-1446650447

Eglise du Saint-Sépulcre

 

Depuis peu, la communauté internationale a pris conscience du sort réservé aux chrétiens du Moyen-Orient, persécutés en Irak et en Syrie par l’extrémisme islamiste, sous la bannière de l’EI ou celle d’Al-Qaida. Mais la communauté chrétienne de Palestine reste ignorée des medias en raison de sa faible densité et parce que ses enjeux, jusqu’à présent, sont différents. A l’instar de leurs congénères musulmans, les chrétiens palestiniens subissent, au premier chef, l’occupation israélienne.

 

Le_mur___bethl_em-1446650504

Le mur à Bethléem

 

Dans_les_rues_d__hebron-1446651472

Dans les rues d'Hébron

 

Empêchés par l’occupation d’imaginer un avenir sur le sol de leurs ancêtres, les chrétiens de Palestine sont poussés à l’exil et leur population diminue inexorablement. Ceux qui décident de rester se retrouvent aujourd’hui désemparés et, dans tous les sens du terme, au pied du Mur. Doit-on imaginer, comme certains le prédisent, une Terre sainte bientôt débarrassée des descendants des premiers chrétiens ?

 

Taybeh-1446651718

Taybeh

 

L’ambition de mon documentaire, c’est précisément d’aller à la rencontre de cette communauté de chrétiens, de comprendre quel rôle central elle continue de jouer, malgré son petit nombre, dans la société palestinienne. Au-delà de ses pratiques religieuses spécifiques et de sa diversité, quelles sont les valeurs qu’elle s’efforce de porter et dont elle veut témoigner au quotidien, en s’appuyant sur son histoire, sa culture et son patrimoine ? Aborder le conflit israélo-palestinien via le prisme des chrétiens qui occupent, sans discontinuer, cette terre depuis 2000 ans, c’est aussi se départir du cliché d’une lutte entre juifs et musulmans qui ne nous concernerait que de loin.

 

P_lerins___j_rusalem-1446650332

Pèlerins à Jérusalem

 

La qualité de nos rencontres et des témoignages recueillis lors du tournage effectué au printemps, indique qu’il y a aujourd’hui une grande attente, de la part des chrétiens de Palestine, pour des documents qui expriment leur vécu au quotidien et leur point de vue sur leur très difficile réalité.

 

A ce stade de la production, le tournage effectué en Palestine sur une durée de trois semaines en avril dernier s’est financé entièrement en participation. Nous sommes en attente d'une subvention accordée par la Région Midi-Pyrénées pour couvrir une partie des frais engagés. 

 

Les travaux de post-production de ce film nécessitent des participations financières complémentaires pour le mener à bien. C’est dans cette perspective que je vous présente ici le projet et ses enjeux, souhaitant vivement qu’il suscite votre intérêt et votre précieux soutien. 

À quoi servira la collecte ?

Le film est co-produit par une chaine locale de qualité : TV Vosges. Et à l’instar de notre documentaire précédent (« Cercles de silence » *), nous le ferons largement tourner en salle de cinéma sur tout le territoire français. 

 

Ce financement participatif va nous permettre de mener à bien les travaux de post-production :

 

-    Montage et mixage d’une version longue (1h30) du film pour être diffusé en salles 

Coût estimatif : 3 800€

 

-    Recherches et acquisition d’images d’archives (videos et photographies)

Coût estimatif : 1 200€

 

-    Travaux de traduction arabe/français

Coût estimatif : 1 000€

 

-    Travail avec un ingénieur du son sur le sound design et avec un musicien sur une musique originale

Coût estimatif : 1 800€

 

-    Réalisation d’une version anglaise sous-titrée pour distribuer le film à l’international

Coût estimatif : 2 200€

 

 

 

 

Thumb_img_0374-1446415497
Gil Corre

est réalisateur de films documentaires et photographe. En 2000, sa passion pour le jazz, lui a valu un FIPA d’or à Biarritz pour son film ''Femmes de Jazz''. Entre 2004 et 2010, il a tourné une série de films documentaires et de photo-reportages décrivant l’action d’ONG impliquées dans des actions de santé, d’éducation et d’aide au développement dans... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
C est bon Gil, derniere contraction terminee. Felicitations au papa. Bises
Thumb_default
Derniere ligne droite, on y est presque
Thumb_default
Meilleurs voeux pour 2016, ton projet va aboutir bien sûr. Amitiés Domi