Réalisation d'"Au pire je meurs", un projet de court métrage réunissant une équipe de gentils fous méchamment enthousiastes !

Large_au_pire_je_meurs_vraie

Présentation détaillée du projet

 

 

 

L'idée est de réaliser un film court qui se déroulerait entre l'autoroute du sud et le périph. 

 

Il est 6 h du mat', Vic est allongé dans un parc abandonné, la nuit se couche, le jour se lève , et il vient d'apprendre la mort d'un ami.

Arn, lui, vient de se faire virer de chez sa nana, sans rien d' autre que sa colère et son envie de tout envoyer balader.

Les deux vont tomber l'un sur l'autre et vivront une journée bien particulière.

 

A 500 mètres, il y a une route qui va tout droit à l'océan, Arn est bien décidé à tout planter là pour filer mais il n'a pas un rond et le camion est à sec. 

Vic, enfermé dans un silence qui est prêt à exploser va l'accompagner, et ensemble il vont errer une bonne partie de la journée dans ces recoins de bord d'autoroute où les terrains vagues côtoient les maisons abandonnées, jusqu'à tomber sur Ed, le seul vrai mec qui reste dans le quartier. 

Ensemble ils réussiront peut-être à quitter la ville, à faire la route jusqu'au bout, peut-être...

 

Arn et vic sont deux personnages qu'y sont nés dans mon premier court métrage "Comme un poisson dans l'air", chacun à leur manière ont la folie du "grand départ", ils veulent partir loin, pour oublier, pour être heureux, pour refuser ce qui se passe dans cette ville sombre et surtout pour habiter partout plutôt que de rester nulle part. 

 

Ce projet est un projet collectif qui réunit les trois acteurs, un ingénieur du son et un chef opérateur, la réalisatrice, le monteur, et l'étalonneur, le chef régie et ses ami(e)s pour l'aider. 

Cela implique aussi une grande maison du Kremlin-Bicêtre, et ces neuf habitants, qui ont grande hâte d'accueillir cette équipe pendant quelques jours.

 

Si vous le voulez bien, il y aura des guitares, des cris, de la terre, des questions, des boîtes à rythmes, et de la JOIE. 

 

 

Dsc_0258

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer le tournage, c'est à dire : 

 

- 400 euros de régie pour 6 personnes pendant 4 jours, à deux repas par jour.

Nous essaierons au mieux de glaner les ingrédients de nos menus dans les marchés et de s'arranger avec les commerçants pour avoir de meilleurs tarifs et pouvoir manger correctement pendant toute la durée du tournage. 

Dans cette somme je comprends aussi du matériel comme des ampoules pour les projecteurs, des piles, du gaffeur et un clap ( mon dernier vient de rendre l'âme mais ils en font de très bon pas chers dans les boutiques de déguisements...)

 

- 200 euros pour financer l'ingénieur du son qui vient sur le projet avec son matériel. 

L'idée est de faire un vrai travail de son sur ce film. Vic sera accompagné d'un "son-off" qui décrira l'ambiance de son esprit et qui interviendra entre les monologues de Arn.

Du coup tout un travail de prisses de sons et de mixage sont à prévoir, ce qui nécessite un défraiement.

 

100 euros pour louer un moniteur, c'est à dire un écran qui fait un retour sur l'image qu'on est en train de tourner. Je vais essayer d'en trouver sans frais mais je crains que ce ne soit difficile. 

 

-50 euros de costumes, que nous trouverons dans les Guerrisols et autres fripes du coin, afin d'habiller nos trois personnages. 

 

-200 euros pour financer le montage et l'étalonnage du film . 

 

-50 euros pour financer le graphisme du dvd ( afin de pouvoir vous donner, oh chers participants, un vrai bel objet) et acheter des dvd pour faire les copies, ainsi que les envoies dans les festivals et des frais de diffusion autres.

 

 

 

Thumb_5372_167632980952_5120158_n
lounicollet

En ce moment, je finie mes études de cinéma à l'université de Paris 8. L'année dernière j'ai réalisé mon premier court métrage "Comme un poisson dans l'air". J'ai envie cette année de réaliser à nouveau, pour mettre en images de nouvelles idées de mise en scène et travailler sur le son. Je pratique également la photographie argentique noir et blanc... Voir la suite